Test : Command & Conquer : Alerte Rouge 2 - La revanche de Yuri

Command & Conquer : Alerte Rouge 2 - La revanche de Yuri - PC

Genre : Stratégie temps réel

Date de sortie : Octobre 2000

Genre
Stratégie temps réel
Date de sortie
Octobre 2000 - France
Développé par
Westwood Studios
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
PC
Parfois appelé
Red Alert 2, C&C, Command & Conquer : Alerte Rouge 2, Command and conquer, Red Alert
Site officiel
Site officiel

Voilà le test un peu en retard de Yuri's Revenge, l'extension officielle d'Alerte Rouge 2, dont le test était également en retard.

 
 
Pouf ouf, grâce au super héros international, sous entendu vous, et beh pouf, le big boss pouf russe, hop, dans la poche, en taule. Dîtes donc, c'était moins une mon gros. Vous allez pouvoir rentrer à la maison, et créer votre petite famille avec la pute que l'Etat met à votre disposition. Cool ça, d'ailleurs, vous avez aussi des tas de bons de reduction pour le Franprix du coin, notamment 90% de réduc' pour tout ce qui est bière-alcool-vin-trucs forts-trucs illégaux. Humpf, pas de chance, votre pote Youri, qui avait en fait realisé la plus grosse part du taf', mais que vous aviez drogué pour vous prendre tout le mérite (à la guerre comme à la guerre), et beh en fait il est pô mort, pas de chance donc.
 

La troisième race

En dehors des USA et des Russes, voilà donc venu une race basée en grande partie sur les pouvoirs pshychiques (ex : l'homologue du prêtre de AOE y est présent). C'est le bon moment pour la balancer en fait, étant donné que les pouvoirs et la magie en général, dans les STR, on préfère les mettre de côté pour bien cerner le jeu avec des races normales avant de se lancer dans une campagne qui paraît plus dure. Finalement, on se rend compte qu'il s'agit de la race, si ce n'est la plus puissante, la plus dérangeante, capable de retourner le mieux les situations. Les Protoss de Starcraft veulent tout dire : troisième campagne (même si elles n'étaient ni très dures ni très longues), et pourtant la plus utilisée par les joueurs confirmés. Mais revenons à nos moutons. LA race de Youri ne sera malheureusement jouable qu'en mode mission séparée. Bon, on s'en contentera, même si on ne voit pas pourquoi les développeurs se sont contentés de si peu pour une race qui valait le coup.
 

A part ça ?

Trente nouvelles unités en tout, notamment une huitaine dans les anciennes races. Pas mal, mais en fait, à part quelques petites cartes par-ci par-là et des petites fautes de gameplay réparées, pas grand chose de neuf. Pourtant, il y avait de quoi, le moteur graphique fait terriblement vieilliot (le jeu était sorti en Fev. 2001, mais déjà c'était bancal), et certains décors font même penser à ceux de Warcraft (ce n'est pas mélioratif). Les unités sont toujours aussi pixelisées, et la disproportion fantassins/bâtiments toujours bien rigolotes. Au niveau sonore, c'est du basique, avec des bruitages bien répétitifs, et des musiques qui rappellent celles, excellentes d'ailleurs, de Outcast. Enfin de loin. De très loin. En fait, il n'y a pas de réel rapport, et c'est ça le truc chiant, les musiques auraient pris ce côté dramatico-symphonique que possédait Empereur, personne ne se saurait plaint.
 

Au final

Un add-on agréable pour un jeu agréable. A noter que Westwood a planché quelque peu sur son IA, qui atteint des petits sommets. Malheureusement, pas beaucoup de rajouts, alors que pour un STR en 2D, il ne leur a certainement pas fallu plus d'un mois à plancher sur le projet. La plate-forme originelle (comprenez Command & Conquer : Alerte Rouge 2 - La revanche de Yuri, ou Alerte Rouge 2 si vous ne comprenez pas l'anglais), n'étant pas un must de la technique et du design, le système de notation ne permet pas de montrer le réel potentiel du titre, qui, au niveau "plaisir de jeu", se révèle tout de même aussi agréable que Starcraft. Sans le charisme, la durée de vie, et la qualité globale par rapport à la date de sortie.
 

Article rédigé par Rick28 , le

Un jeu plutôt sympathique somme toute, mais qui paraît assez vieilliot, car sa plate-forme originelle paraissait déjà antique lors de sa sortie.

Points positifs

  • La race mentale

Points négatifs

  • Technique vieillote, voire indécente
  • Le rendu et le son en général

Commentaires