Preview : Breed

Breed - PC

Genre : Halo-like

Date de sortie : Novembre 2003

Genre
Halo-like
Date de sortie
Novembre 2003 - France
Développé par
Brat Designs
Edité par
CDV Software Entertainment
Disponible sur
PC, Xbox
Site officiel
Site officiel

A l'instar de GT Racing 97, seules 2 personnes ont planché sur Breed, un programmeur et un graphiste. L'équipe s'est depuis nettement enrichie face au potentiel que proposait le titre. Qu'en est-il quelques mois avant la sortie du bébé ?

 
 
Dans tout plein de jours (en 2610, si vous voulez accroître vos connaissances), les terriens vont coloniser des centaines de planètes. L'une, particulièrement ennuyeuse, car sale, pas super propre, et sans humour, est habitée par des Breeds, cochonneries biogénomecanoïques (mais surtout moches). Vous, les Grunts, sorte de combattants bourrés d'amphétamine, avez comme taf' de faire joujou avec les saloperies citées. Hop, ni une ni deux, vous leur réglez leur compte en quelques heures à tout casser. Tout juste de quoi rentrer à la maison pour le dîner. Tout juste assez de temps aussi pour constater que la Terre, votre belle planète pleine de fleurs et de soleil, a été envahie par les Breeds. (...) Hum, ça manque de pêche tout ça : !!!!??§!!!;,:!! Oh!! Mon Dieu!!! (c'est mieux, niveau ambiance).
 

Ce que vous magouillez là

Vous, Grunt de l'hyper espace, venez pour sauver votre planète. Forcément, les quelques survivants se demandent "qui est-il, d'où vient-il, formidable robot, des temps nouveaux??" mais vous aurez tout le temps de vous faire connaître en jonglant entre une kyrielle de rôles allant du contrôle de jeeps, de tanks, ou de vaisseaux spatiaux pour aller défendre votre starship resté en stationnement spatial. En effet, le scénario est fait de telle sorte que vous devrez jouer sur 2 fronts, aussi bien à la surface terrestre qu'en orbite. Les développeurs avaient initialement idée de vous permettre d'aller d'une zone à l'autre sans chargement, mais technique oblige, les idées ont été revues à la baisse. Et pour éviter les temps morts, cette transition spatialo-terrestre se fera d'un grand coup. Le moteur graphique semble parfaitement au point, et surtout d'une souplesse à toute épreuve, laissant la possibilité au joueur de zoomer sur des profondeurs impressionnantes. Snipe et autres armes de précision deviendront autant de petits plaisirs quotidiens, mais il ne s'agira bien sûr que d'une partie de l'armement propre aux Grunts : MPs, MGs, fusils d'assault, shotguns, grenades, rocket launchers et compagnie seront présents. A l'instar de Halo (duquel Breed fait fortement penser), Breed proposera de nombreux véhicules à piloter, pour des combats sur terre, dans les airs, sur l'eau, aussi bien que dans l'espace. fighter jets, landing crafts, tanks, jeeps, et buggies ne sont qu'un aperçu des engins motorisés pilotables.
 

Vous en avez pour des mois, commandant

Le jeu proposera une durée de vie assez conséquente, avec 18 missions solo non-linéaires (à vous de déterminer votre façon de gagner), dans lesquelles vous traverserez des décors intérieurs et extérieurs destructibles de façon parfaitement réaliste (dixit le site officiel, on verra bien à la fin de l'année). Le mode multi n'est pas laissé pour compte, et les développeurs comptent bien miser une grande partie du succès du jeu là-dessus. Deathmatch, Team DM, CTF, et de nombreux modes mettant en scène tous les éléments vus durant la partie solo (vaisseaux mères, véhicules, etc.) seront présents, pour des parties pouvant aller jusqu'à 32 joueurs (de toute nation en plus, c'est un petit peu ça que d'accepter les autres).
 

The conclusion of the preview

Au final, Breed pourrait bien proposer une alternative plus qu'intéressante aux principaux FPS présents sur la toile, généralement orientés 2nde Guerre Mondiale (MOH, BF1942, RTCW, DOD3.1). Breed revêt une ambiance assez originale, et quelques bonnes idées qui sonnent pour l'instant agréablement à l'oreille. Sortie annoncée fin 2003, à voir si la sortie de Planetside et la parution prochaine de Halo ne lui feront pas trop d'ombre.
 

Article rédigé par Rick28 , le

Breed est un jeu plein de promesses. Reste à voir le résultat. De bonne idées, mais un jeu qui va peut-être avoir du mal face au ténors économiques.

Commentaires