Test : Anarchy Online

Anarchy Online - PC

Genre : MMORPG

Date de sortie : Septembre 2001

Genre
MMORPG
Date de sortie
Septembre 2001 - France
Développé par
Funcom
Edité par
Funcom
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Bizarrement, on voit tous les jours des annonces de MMORPG et on en voit très peu dans le commerce. Rassurez-vous, Anarchy Online fait exception à la règle, car ce dernier est disponible en France depuis peu.

 
 
Anarchy Online représente la seconde génération des MMORPG. En effet, après les essais plus ou moins reussis des Everquest, Asheron's Call, Ultima Online, Mankind et autres 10Six, les prochains mois donneront jours à des univers persistants plus ambitieux quant à l'univers et aux modes de jeux. Galaxies, World of Warcraft sont les représentants des grands éditeurs qui se lancent aussi dans cette aventure qui peut rapporter gros. Anarchy Online prépare le terrain, et montre donc un apercu de ce que sera le RPG en multi dans deux ans.
 

Présentation

A l'instar d'Arcanum, qui proposait un mélange entre Magie et Mécanique, Anarchy Online nous place dans un univers de mélanges. 4 races vous seront présentées, les Atrox, sorte de brute épaisse, les Opifex, race pas vraiment noble, qui endossera à merveille le metier de voleur, voire de trafiquant, les Nano, scientifiques qui possèdent toutes les caractéristiques de magiciens quotidiens, et enfin les Solitus, race proche de l'humain. Pour vous présenter l'univers, imaginez vous la Terre, toute pareille que maintenant, juste avec 297 siècles en plus. Pas mal de changements donc, et on ne se retrouve pas dans l'habituel monde Héroïc-Fantasy. Ici, ça serait plutot une valse entre Electronique et Magie. Le dépaysement, voilà un point à développer dans les prochains RPG.
 

Les 5 premières minutes

La création du perso est assez bien foutue, représentée dans un labo en 3D, elle vous permet de choisir la souche de votre perso (sa race), et d'éditer ses caractéristiques physiologiques et physiques. Vous pourrez varier du petit fayot-lèche cul-traître à la bombe sexuelle. Entre nous, le second choix est plus avantageux et permet de se faire accepter plus facilement dans les clans de joueurs. De toute façon, vous pourrez créer 8 persos en tout, largement de quoi faire le tour du jeu à ce niveau. Une fois prêt, 3 portails se présentent à vous. 3 serveurs en fait, Rubi-Ka 1 est le serveur de lancement, bondé de monde, Rubi-Ka 2 est le serveur à choisir, et le 3ème est un serveur test, pour que les développeurs puissent essayer les patches grandeur nature. Quelque soit le serveur, 3 portes se présentent. Vous pourrez alors choisir de débarquer dans le territoire Omni-Tek, les industriels de la planète, dans la base des Clans, qui se battent contre les boss de la Terre, ou sur une Terre neutre si vous n'avez pas encore choisi. D'accord, il y a une petite ressemblance avec Red Faction niveau scénar', mais si on commence à se pencher sur cet aspect, on verra que 95% des jeux ont la même histoire "gros méchant cotre petit gentil".
 

Une fois dans le monde

Vous aterrissez en pleine ville. Niveau rendu graphique, c'est un peu exceptionnel, c'est pourquoi un paragraphe en parle. Pas con. Les villes sont toute gigantesques, et vous aurez du mal à vous y faire. Même les persos de haut niveau s'y perdent continuellement, et ce pour deux raisons. Tout d'abord, vous pourrez, une fois le plein de bourzoufs fait, acheter un appart, y déposer tout votre materiel, et décorer le tout avec des bouquets de fleurs, et acheter des packs de bière pour vos potes qui viendront regarder les matchs de foot. La deuxième raison de ces cités gigantesques provient de ces centaines de marchands en tout genre qui n'hésitent pas à vous vendre n'importe quoi à n'importe quel prix. Préférez les terminaux installé un peu partout, qui vous permettront aussi de sauver votre perso et son équipement.
 

L'interface, un must de simplicité

Pour faciliter l'entrée dans l'univers, il faut avouer que c'est pas ça. Vous aurez entre autre 10 barettes de 10 éléments à répartir. Ca paraît bien lourd au début, avec des trucs qui déflient de partout, mais une fois bien assimilées, les touches de raccourcis permettent de rapidement valser d'un inventaire médical à celui de combat, puis de sorts...Vous créerez les rubriques que vous voudrez en déplaçant les objets dans les cases, rien de bien sorcier.
 

Les quêtes

Le jeu s'est lancé le 1er novembre. Le problème vient du fait que les Americains ont acheté le jeu il y a 4 mois et avaient bien l'impression d'avoir acheté un jeu pour le bêta-tester. Après avoir perdu de nombreux jours suite au patch 12.6, qui reduisait la puissance de certains persos et rendaient les ennemis imbattables, on a cru que le jeu allait tomber dans un bordel à la Mankind. Heureusement pour tous, le scénar' vient de débuter "pour Halloween" comme il disait. Bon, je ne suis pas allé voir, et donc je ne sais pas s'il y a un réel rapport (espérons que non). Aujourd'hui, de véritables affrontements se font entre les corporations et les clans rebelles. Si vous ne voulez néanmoins pas vous lancer dans cette aventure de grande envergure, de nombreuses quêtes sont joignables à n'importe quel terminal. L'objet offert en récompense y est présenté, et vous n'aurez donc pas à errer à l'aveuglette pour tomber sur du matos que vous ne pourrez pas utiliser. Rappelez vous quand même que pour les Nanos comme pour les Opifex, il est préférable de se planquer dans un petit groupe pour ne pas vous faire amocher par les gros monstres, vu la barre de vie éfarrante que vous aurez.

La nano-technologie et la disparition des XP à haut niveau

Pour maintenir les joueurs de haut niveau, l'XP ne fait plus le poids. D'ailleurs, ces derniers auront de plus en plus de mal à se les procurer. En effet, les monstres se font de plus en plus fort selon la distance des villes. Lorsque vous en rencontrerez un, un Shift-click permet de se renseigner sur son niveau. La couleur vous indique alors si vous faites le poids, et si les infos sont en gris, alors laissez tomber, il ne vous apportera rien. Pour les persos lvl 50 et plus, il faudra prendre la caravane pour trouver de quoi vous faire plaisir ! Heureusement, si vous vouez uniquement vous ameliorer, quelques petites piécettes permettront la greffe de nano-tecnologies sur votre enveloppe corporelle. Dans la plus pure lignée de Deus Ex, cette possibilité semble déjà bien plaire à certains joueurs, qui vendent dans les boutiques virtuelles quantité de bouquins explicatifs.

Le rendu

Anarchy Online est de loin le plus beau RPG Online du moment. Bien que les univers électroniques ne permettent pas des délires visuelles, une fois sorti des villes, rien ne vous empêchera de poursuivre des Brontosaures et autres petites bébêtes réapparues suite à des expériences faites en labo. Les Nanos pourront se greffer des addages permettant de se morphiser en tigre pour tromper l'ennemi, et les effet pyro techniques sans être épatants, sont très vraisemblables. Les ennemis ne possèdent pas de design special, et vous pourrez trouver des rats aussi bien que des mutants. En général, ils sont tout de même bien réalisés et possèdent de très très bonnes animations, donc aucune critique à faire là dessus. Enfin, au niveau oreilles, le jeu en mets plein les ouïes. Dans le genre Outcast, Anarchy Online permet à la musique de suivre l'action dans les phases d'exploration, de commerce, ou de bourinage en équipe.

Au final

Anarchy Online est un jeu fantastique comme le sont tous les MMORPG qui marchent du moment. Malgré ses 3 ans de préparation qui lui ont permi de voir les erreurs faites par Verant dans Everquest, Funcom n'a pourtant pas su lancer un jeu vraiment achevé, et de longs mois ressemblants étrangement à des phases de béta test lui ont fait perdre de nombreux joueurs. Heureusement, les ressources du titre et son univers différent en fait un jeu à part, et les joueurs déçus reviendront sûrement. A voir maintenant si le scénar' arrive à proposer assez de rebondissements pour garder les joueurs de haut niveau, tout en étoffant l'aspect "j'ai mon propre appart et ma propre boutique" qui révèle de l'aubaine, étant donné que les autres jeux qui la proposent ne sont pas près de sortir (PlanetSide...).

Article rédigé par Rick28 , le

Anarchy Online est un jeu intéressant pour les amateurs de RPG se déroulant dans un univers de science-fiction et qui possèdent une autre connexion qu'un modem.

Points positifs

  • Graphismes
  • Ca ne lagge pas trop
  • Le premier MMORPG futuriste

Points négatifs

  • Des bugs
  • Les nombreux patches à télécharger

Commentaires