Test : Fly! 2

Fly! 2 - PC

Genre : Simulation

Date de sortie : Juin 2001

Genre
Simulation
Date de sortie
Juin 2001 - France
Développé par
Terminal Reality
Edité par
Take Two Interactive
Disponible sur
PC

Vous n'êtes pas sans savoir que Fly! 2 est la suite de Fly! tout court, sinon, c'est vraiment grave de chez grave. Le premier opus n'ayant pas eu un avenir aussi flamboyant que prévu, qu'en sera-t-il pour cette suite ?

 
 
Bon, voilà ce qui fut pendant une période le deuxième meilleur simulateur de vol. Malheureusement, le peu d'add-ons sorti sur le Net (le jeu était buggé jusqu'à la moelle avant la sortie du patch FLY! 2K un an plus tard) lui firent la peau, et il perdit beaucoup de notoriété face à Flight Simulator. Aujourd'hui, le second opus paraît, et X-Plane s'étant légué d'office le secteur professionnel, Fly! 2 se lance dans l'amateurisme. Pour le meilleur et pour le pire.
 

Le meilleur

Une prise en main rapide surprend dès le début. Des avions entièrement modélisés avec la posssibilité de les visiter, et des tableaux de bord faciles d'accès et de qualité, ce qui mérite un bon point notable. Le maniement est agréable, et les décors jolis, donnant un résultat léger mais qui plairat aux amateurs et autres débutants.
 

Le pire

Malheureusement, le côté obscur se rapproche dangereusement de Fly! 2. Ainsi, la jouabilité très plaisante n'est-elle pas réaliste pour un sou lorsque l'on rapproche son appareil du sol. A l'air libre, les tableaux de bord paraissent trop simples, et se rapprochent trop du minimum syndical. D'accord, la présence de l'ATC ainsi que la présence de pannes et météo changeante fait-elle un peu modifier le rythme du jeu, mais rien de bien méchant, et les commandes étant réduites, on n'aura quasiment rien à faire. Le rendu est joli à partir de 20 000 pieds, avec quelques effets (reflets sur l'eau, lens-flare, et j'en passe) qui feront plaisir aux amateurs. En revanche, dès l'altitude réduite, les photos deviennent grossières, et vous aurez du mal à reconnaître la région parisienne (NDRC : Aucun problème, je n'ai mis qu'une fois les pieds à Paris il y a dix ans, donc je ne serais pas capable de réconnaître notre capitale, même avec la reconstitution la précise possible).
 

Les avions

Un bon point, encore, que la quantité et la qualité des avions : que des petits, style jet et hélico, mais que du très bon. Du Bell 407 au Pilatus PC-12, vous aurez l'embarras du choix, et Terminal Reality ayant comme point d'honneur le souci du détail, vous trouverez des planches de contrôle vraiment détaillées sans avoir à les télécharger sur le Net.

Le Net

Attention, Fly! ne se targuait pas d'un grand nombre d'add-on sur le Net, Fly! 2 est pour l'instant au point mort. En effet, les rares avions et paysages disponibles pour le premier opus ne seront pas compatibles avec cette suite, le logiciel de création ayant été totalement reconçu. En revanche, Fly! 2 étant bien mieux fini que le 1, de nombreuses extensions devraient fleurir, surtout que Fly! possédait à la fin une vraie communauté. Vous devrez donc trouver votre bonheur à condition d'être patient, mais d'ici-là, un Fly! 3 non compatible avec le 2 sera sorti. Enfin, le plus marrant reste définitivement le jeu en multi, l'ordi cherche directement le serveur le plus proche, et vous vous retrouvez avec une météo en temps réel, à communiquer par radio avec les autres appareils en mode texte ou encore vocal.

Au final

Fly! 2 est un titre aussi bon que mauvais. Oui, ça veut dire que dalle et ça m'aurait évité de me tremper dans cette affaire. Bon, en évitant les grosses bêtises de son aîné (plantages fréquents par exemple), Fly! 2 arrive à toucher une classe de public assez large, comprenant un grand nombre d'amateurs. Le titre repart de zéro avec une base d'extension au point mort, mais ça n'est pas une raison pour lui pardonner ses erreurs qui ne sont pas si "de jeunesse" que ça. Le 1 était reservé à des fadas par sa technique catastrophique, le 2 est lui voué à un public de non-initié. Le 3 sera sûrement dediés aux pingouins, avec des chansons de Lalane en bande son. En tout cas, Fly! 2 possède des bons éléments qui ne sont pas révolutionnaires pour autant, et des mauvais qui font froid dans le dos. Il m'a donné la même impression finale que Flight Unlimited : un ancien hit qui n'a pas su suivre la cadence. Enfin, je vous rassure, il vaut tout de même largement le coup, surtout qu'à 299 F, vous êtes partant pour une petite folie, non ?

Article rédigé par Rick28 , le

Je vais résumer : Fly! 2 est jeu bourré de défauts et comportant quelques qualités non-négligeables comme heu... regardez dans le test. En tout cas, les amateurs seront comblés, mais attention, car Flight Simulator 2002 va bientôt sortir.

Points positifs

  • Joli à regarder
  • Interieurs agréables
  • Le multi très bon

Points négatifs

  • De la place sur le DD
  • Simpliste
  • Niveau graphique décevant
  • Les add-on ?
  • Moins bon que la concurrence

Commentaires