Test : Rave eJay 3

Rave eJay 3 - PC

Genre : Création musicale

Date de sortie : Juillet 2002

Genre
Création musicale
Date de sortie
Juillet 2002 - France
Développé par
eJay Entertainment GmbH
Edité par
Focus Home Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Après Dance eJay 3, voici Rave eJay 3, comme on pouvait l'imaginer en toute logique. Cet utilitaire vous permettra de composer des ziks technos en quelques clics.

 
 
Rave eJay 3 est la version techno de Dance eJay 3, avec des samples et une interface aux couleurs de Ibiza, c'est pourquoi vous pourrez voir ce titre sous une appellation différente : Ibiza eJay, mais rassurez-vous, car c'est le même logiciel.
 

Des raves ou des navets ?

Et bien voilà, c'était plus fort que moi, il fallait que je sorte ce jeu de mots pourri. Pour créer des musiques dans Rave eJay 3, il vous suffira de choisir des sons dans une bibliothèques comprenant 4000 samples différents et vous devrez les placer sur une sorte de partition. Attention cependant, car il faut quand même avoir l'oreille un tantinet musicale pour ne pas créer des cacophonies atroces, parce que tout est possible dans Rave eJay 3, mais rassurez-vous, car ce sera moins le cas que dans Dance eJay 3 car les samples s'assemblent un petit peu mieux ensemble. Les samples sont classés dans les mêmes catégories que dans Dance eJay 3, mais quelques petits trucs changent : par exemple, les rubriques Guitar, Rap et Layer disparaissent au profit de Sphere, qui ressemble beaucoup à Layer. Bon je sais, si vous ne possédez pas Dance eJay 3, vous n'avez rien compris à cette phrase, mais l'essentiel, ce que vous sachiez que les sons sont regroupés en catégories plus proches de la techno que de la dance, ce qui est un peu normal, vu la cible du produit.
 

Différents outils sont à votre disposition

Comme dans Dance eJay 3, différents outils vous permettront de donner une touche de personnalité à vos compositions. Ici, les outils seront différents : par exemple, le Groove Generator disparaît au profit de l'Hyper Generator, un outil permettant de moduler des samples à partir d'instruments de musique (attention, car cet outil est destiné aux utilisateurs doués en musique). Le FX Studio vous permettra de rajouter des effets spéciaux aux samples, le Booster permet, en gros, de régler les graves et les aigus de votre composition et l'Animator permet de créer des vidéos (quelques nouvelles animations ont fait leur apparition). Comme vous pouvez le constater, Rave eJay 3 ressemble beaucoup à Dance eJay 3, la principale différence réside dans le genre de musique que vous voulez créer.
 

De la techno

Souvenez-vous, les développeurs avaient ajouté la possibilité de créer des morceaux de guitare et des musiques latinos dans Dance eJay 3, histoire de toucher une cible plus vaste de créateurs. Ici, les développeurs n'ont pas résisté à la tentation d'ajouter des "bonus", ainsi, vous pourrez créer des morceaux de musique pouvant accompagner n'importe quel film d'horreur. Il y a également quelques samples latinos, mais vu le nom du soft (Ibiza eJay), c'est un peu normal. La plus grosse partie des samples est bien évidemment destinée à créer des musiques technos. Cependant, il y a un défaut gênant dans Rave eJay 3 : les samples sont peu nombreux et un bon nombre d'entre eux ne permet pas de personnaliser au mieux ses morceaux : certains sont trop longs et d'autres ne sont pas compatibles avec les autres samples. Résultat : on a vite fait le tour du soft, et c'est dommage, car Dance eJay 3 possédait une plus grande durée de vie, même si sa difficulté était plus rebutante. La seule solution reste de piocher des samples sur Internet et d'importer des samples de Rave eJay 2 et de Dance eJay 3.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Rave eJay 3 est un soft assez réussi, mais il n'y a pas assez de samples pour créer beaucoup de mélodies différentes. De plus, un grand nombre de samples n'est pas utilisable dans des conditions optimales. Néanmoins, Rave eJay 3 reste un soft agréable à utiliser.

Points positifs

  • Nombreux outils intégrés
  • C'est de la techno !
  • Téléchargement de samples sur le web

Points négatifs

  • Pas assez varié
  • Quelques samples sont ratés

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires