Test : Shogun : Total War Warlord Edition

Shogun : Total War Warlord Edition - PC

Genre : STR/Gestion

Date de sortie : Septembre 2001

Genre
STR/Gestion
Date de sortie
Septembre 2001 - France
Développé par
The Creative Assembly
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Shogun Warlord est le nouveau Shogun, qui comprend le jeu original, plus l'extension sortie il y a quelques jours (L'Invasion Mongole). C'est en fait le même jeu avec quelques modifications. Vaut-il le coup à l'achat ?

 
 
Attention, si vous avez Shogun Total War, ne vous jetez pas sur Warlord. Pas que le jeu soit mauvais, mais tout simplement parce que les développeurs, manquant grandement d'inspiration, ont décidé de faire évoluer non plus leurs hits -d'ou était né la politique des "2", "3", ou "4" derrière le nom du jeu, tel Quake "3" ou Tomb Raider 1 "5" (on remarque d'ailleurs ici que le rajout du chiffre n'est pas toujours synonyme de progrès)- mais plutôt d'innover quant à la distribution. Si vous avez reussi à lire l'ensemble de cette phrase sans vous arrêter, et ce malgré la présence de ponctuation, vous êtes sûrement mort, d'où le remplacement vital de 75% des ,;:!? et autres par le célèbre "." (sous entendu "point").
 

Warlord n'est pas un add-on, Mongol Invasion, si.

Shogun Warlord n'est en effet pas un add-on. Après la politique du "venez acheter le jeu sur The Web, ça fait djeun's" (voir Arabian Nights), ou du "téléchargez l'extension de l'extension" (voir le patch de 71 Mo prévu pour Heart of Winter, lui même add-on de Icewind dale...), après ces multiples égarement de la part des éditeurs, voici venu le temps du "jeu original patché de l'extension qui sort après l'add-on lui-même qui servira pour ceux qui ont acheté le jeu y a longtemps avant qu'il soit patché". Comment ça "rien capté" ? Shogun Warlord est en fait le jeu original Shogun : Total War accompagné de son extension judicieusement nommé l'Invasion Mongole (comprenez que nous ne ferons qu'un test pour ces deux jeux, puisque c'est la même chose). Capté ? Bon il faut bien avouer qu'en dehors de ce paradoxe (où est l'utilité, pourquoi ne pas sortir un boîtier contenant le jeu et l'add-on?), Warlord s'en tire tout de même vachement bien.

Patch ou add-on, telle est la putain de question

Encore une fois, attention à la signification de cette phrase. Warlord est bien plus qu'un simple patch, mais bien plus qu'un simple add-on aussi. En effet, en plus de rajouter des possibilités diplomatiques bien plus étendues, un graphisme revu et corrigé pour apparaître une nouvelle fois à la pointe du progrès, Warlord s'entiche d'un nouveau mode multijoueur qui permet, non plus de jouer uniquement les quelques missions du jeu une par une, mais de véritablement refaire les campagnes entières face à d'autres joueurs. D'où l'apparition de parties gigantesques, longues (vous allez me dire qu'il y a bien Civilization II) mais passionnantes cette fois (vous voyez, plus comme civilisation 2). Arrive maintenant la question (dites donc, vous êtes quand même des putains d'internautes à tout le temps vouloir me piéger, vous) du "pourquoi n'ont-ils pas fait ça qu'avant, lors de la sortie de Total War ?". Rappelons que le jeu original est sorti en février 2000, et qu'à l'époque, Counter-Strike n'en était qu'à sa béta 4 (en gros : le multijoueur n'était encore qu'une option). Nous saluons donc finalement l'initiative des éditeurs pour ce boulot monstre qu'a été de rajouter les campagnes en multijoueur.

Un meilleur graphisme

"Bon allez, c'est bien beau, mais moi je retourne à Quake" que vous vous dîtes...Opopop, je sais, Shogun n'est qu'un jeu de stratégie minable, et qui commence à dater ; mais comme je l'ai dit précédément, ce nouvel "opus" des Shogun vous en balancera plein les mirettes. En effet, vous venez de voir passer un Cossacks en 2D affichant 4 000 unités en 16 couleurs et se marchant les unes sur les autres (NDRC : Cossacks reste quand même un excellent jeu, même s'il est moche) ? Vous allez être surpris par la nouvelle prouesse des développeurs : les unités, toutes comme les cartes, sont encore plus belles et plus fines qu'avant. Les combat rassemblent encore plus de monde, et paraissent encore plus monstrueux (il n'y a plus de "combat 2 par 2, et en rang s'il vous plaît"). Ici, c'est "viens tater de ma droite... comment ça y a plus de place ??!!?? Mais si, battons nous jovialement sur ces archers qui ont trépassés au début du combat !". Les combats paraissent encore plus sanglants, voire confus, rendant ainsi les batailles encore plus réalistes.

De nouvelles stratégies

Bien sûr l'interêt du jeu ne réside pas là, mais plutôt dans l'aspect strategique du jeu. Fan de Quake, tu as attendu bien sagement dans ton siège, tu peux maintenant passer ton chemin (fais auparavant 10 "ave maria" et clique 69 fois sur la banière de pub). Shogun est à l'origine un jeu se déroulant sur une carte générale genre Civilisation. La partie bataille peut d'ailleurs être totalement supprimée, et gérée par l'ordinateur. Les nouveautés sont ici aussi bel et bien présentes. Le gameplay vient maintenant s'enrichir de nouvelles possibilités diplomatiques avec l'apparition de nouveaux personnages (geisha, etc.) et de nouvelles félonies comme l'achat de généraux ennemis qui n'hésitent pas à marchander, etc. L'I.A a d'ailleurs été grandement ameliorée, et d'anciennes tactiques ne marcheront plus aussi souvent, tandis que d'autres pourront s'avérer plus payantes. L'ennemi est comme un vieux moine : bien que d'apparence intelligence, il peut s'avérer con à l'intérieur (vieux proverbe mandarin). A vous maintenant de bien gérer le moral (à travers les généraux, les prètres, etc.), la fatigue ou encore les munitions de vos troupes.

Un peu d'informatique dans un contexte historique : quel dilemne débile...

Au niveau technique, cette nouvelle version nécessite un peu plus de ressources sans pour autant forcer sur le porte-feuille des victimes que nous sommes (dommage qu'aucune assurance ne rembourse l'achat d'une GeForce3...). Un PIII 450 accompagné d'une GeForce2 seront de poids pour afficher les combats dans une résolution décente. Pour jouer à fond, prévoyez tout de même un PIII 750 et une GeForce Utra pour être sûr de ne pas avoir de problème. Quant à ceux qui possèdent un PII 350 et une TNT II, pas de miracle, et restez dans des résolutions plus raisonnables (mais étant donné que je suis le seul clodo possédant ce type de config, je n'ai pas de raison de vous prévenir).

Conclusion, quand tu nous tiens...

Shogun Warlord est le meilleur jeu de stratégie sur fond historique du moment (même meilleur que AOE II, qui commence à me bourrer). Son tutorial excellent et sa difficulté progressive en fond un hit à addresser autant aux néophites (novices quoi, bon d'accord : "dé-bu-tants) qu'aux hard gamers (comprendre joueurs confirmés).
Dernier point : Mongol Invasion, l'add-on, est sorti le 5 juillet, tandis que Shogun Warlord ne sortira qu'en septembre. C'est simple : si vous avez déjà le jeu complet, achetez directement Mongol Invasion et si vous ne l'avez pas, achetez Shogun Warlord. C'est bien compris ?

Article rédigé par Rick28 , le

Shogun Warlord Edition donne un sacré coup de jeune à Shogun en ajoutant de nouvelles stratégies, de meilleurs graphismes et apportant de très nombreuses cartes en mode multijoueur.

Points positifs

  • Les nouvelles possibilités tactiques et diplomatiques
  • Le tutorial très bien concu
  • L'éditeur de cartes !

Points négatifs

  • Grosse bécane recommandée
  • Je me demande toujours pourqoi est ce qu'ils ont fait deux versions du jeu...
  • Si si, ça me dérange vraiment

Commentaires

Jeux similaires