Test : Star Trek Deep Space 9 : The Fallen

Star Trek Deep Space 9 : The Fallen - PC

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Avril 2001

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Avril 2001 - France
Développé par
The Collective, Inc.
Edité par
TF1 Multimedia
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Et hop ! Un nouveau jeu basé sur la licence Star Trek, qui n'a servi qu'à faire de mauvais jeux, à part, peut-être, Elite Force. Evidemment, The Fallen n'est pas un jeu inoubliable, mais il mérite quand même le coup d'oeil.

Star Trek Deep Space Nine the Fallen est un jeu d'action/aventure vu de dos au nom plutôt repoussant, vu sa longueur. Je comprend bien qu'il est difficile de choisir un nom quand on voit la horde de jeux Star Trek qui hantent nos PC depuis quelques années, mais quand même, il y a des limites. Oh attendez ! Je crois qu'il y a quelqu'un qui entre dans mon bureau...

Toc ! Toc !

"Tomate : Qu'est-ce qu'il y a encore ?
Lui (choisissez le rédacteur que vous voulez) : Salut, ça va ?
Moi : Oui, mais bon, je fais un test, tu vois ? Et puis l'E3, qu'est-ce que t'attends pour le faire ?
Lui : Oh ! Pardon, bon je vais te laisser, hé hé !"
C'est incroyable. Mais qu'est-ce qui m'a pris de tolérer cette bande d'abrutis ? Bon, c'est pas tout ça, mais on devrait parler de The Fallen, sinon je sens que ce test va s'éterniser.
Dans the Fallen, vous pourrez incarner trois personnages différents, chacun vivant une aventure différente, un peu comme dans Severance, sauf qu'ici, l'aventure change davantage. Vous devrez remplir une série de missions comportant divers objectifs, exactement comme dans tous les jeux de ce type. Pour vous situer, imaginez Elite Force avec des personnages vus de dos. C'est à peu près le même mécanisme et les armes sont relativement similaires.

Toc ! Toc !

"Tomate : Qu'est-ce qu'il y a encore ?
Lui : Excuse-moi, mais j'ai perdu un stylo, tu ne saurais pas où il est, par hasard ?
Tomate : Il est là ton stylo, mais c'est incroyable cette manie de tout perdre, comme ça...
Lui : Bon, je te laisse faire ton test."
J'espère qu'on va me laisser tranquille jusqu'au bout. The Fallen n'est cependant pas un clone de Elite Force, car ici, le côté aventure est également bien présent, au détriment du bourrinage, ce qui justifie l'emploi de la vue à la troisième personne. D'ailleurs, cette vue ne nuit pas du tout à la jouabilité. Vous devrez résoudre quelques énigmes simplistes et vivre un scénario assez réussi, mais il est trop dirigiste et le joueur n'est pas du tout libre.

Toc ! Toc !

"Tomate : Oui ?
Lui : Heu...
Tomate : Dégage de là, petit biiiiiip (censuré) !
Lui : C'est à moi que tu t'exprimes ?
Tomate : Attends, tu vas goûter aux munitions de mon nouveau fusil à pompe.
Blam ! (bruit de fusil à pompe utilisé par un rédacteur énervé)
Argh ! (bruit de rédacteur à l'agonie qui vient d'être touché par les munitions d'un fusil à pompe)"
Pour finir ce test, énumérons les défauts du jeu. Pour commencer, le graphisme n'est pas moche, mais déçoit un peu par rapport aux productions actuelles -la barre est placée très haut ces derniers temps avec Sacrifice, Giants et tout le reste- et même par rapport à Elite Force. Les décors sont assez cubiques et les personnages sont assez mal animés. Bon, ce n'est pas atroce, mais, en moyenne, les jeux modernes sont mieux réalisés que ça. Ensuite, c'est toujours du Star Trek, et il faut adorer le style. Enfin, le plus grave défaut est le manque d'intensité de jeu. Le fait de chercher des interrupteurs et des clés risque de ne pas motiver les foules, donc Deep Space 9 The Fallen n'est à réserver qu'aux grands amateurs de Star Trek. Les autres passeront leur chemin.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

The Fallen n'est pas un jeu extraordinaire : les missions ne sont pas très passionnantes et souffrent d'un manque de ryhtme certain. De plus, les graphismes sont peu impressionnants à cause de l'utilisation du moteur de Tournament qui a fait son temps...

Points positifs

  • Trois personnages à diriger
  • Scénario assez réussi

Points négatifs

  • Trop dirigiste
  • Graphisme décevant
  • Pas assez de rythme

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires