Test : Mechwarrior 4

Mechwarrior 4 - PC

Genre : Combat de Robots

Date de sortie : Février 2001

Genre
Combat de Robots
Date de sortie
Février 2001 - France
Développé par
Microsoft Games
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

La célèbre série des MechWarrior s'est vendue à plusieurs millions d'exemplaires, ce sont donc des millions de fans qui attendaient la sortie de ce quatrième épisode avec impatience...

 
 
Ce nouvel épisode de la célèbre saga des Mechwarrior a été développé par FASA, auteur des très bons MechWarrior 1 et 2. MechWarrior 3 a été développé par Microprose et ça se voit, car le jeu était moins réussi. MechWarrior 4 utilise bien sûr la célèbre licence BattleTech avec tous les Mechs officiels.
En 3063, la Guerre des Clans a pris fin et vous rentrez chez vous, cependant, vous ne retrouvez que chaos et horreur. Vous découvrez une vidéo de votre père, juste avant sa mort. Ce dernier vous raconte votre famille a été décimée pendant la guerre. Vous ne pensez qu'à une seule chose : vous venger, donc vous repartez tout de suite au combat, avec votre armée de Mechs très sophistiquée.
 

C'est quoi, un Mech ?

Attention : il ne faut pas confondre Mech et robot. Comme vous le savez tous, sinon c'est super grave de chez grave, un robot est piloté par une intelligence artificielle. Un Mech ressemble un peu à un robot pesant plus de cent tonnes et mesurant plus de douze mètres, à la seule différence que ce dernier est piloté par un homme installé dans la machine infernale.
Dans MechWarrior 4, vous dirigerez un de ces fameux Mechs et vous serez à la tête d'une escouade chargée de remplir des missions plus ou moins difficiles. Vous combattrez de jour comme de nuit, sous la tempête, la neige, etc. Vous pourrez donner des ordres à vos coéquipiers à l'aide d'un simple raccourci clavier, mais n'allez pas imaginer que le dernier titre de Microsoft est un jeu de stratégie, car vous auriez tout faux : MechWarrior 4, c'est de l'action pure, moins orientée simulation que les précédents volets et donc plus axée grand public.
 

Une campagne de longue haleine

La campagne de MechWarrior 4 est longue : ce ne sont pas moins de trente missions qui vous seront confiées, se déroulant sur six terrains différents. Ces missions sont plus ou moins originales : vous devrez escorter des convois, détruire les postes de communication ennemis, piller des villages, capturer des péniches, etc. Vous verrez que les premières missions sont très simples, mais les suivantes vous demanderont davantage de concentration et vous serez forcé de les refaire plusieurs fois avant de les finir. Heureusement, elles ne sont pas très longues, donc ce n'est pas un gros problème. De toute façon, si vous ne vous sentez pas capable de finir une mission, rien ne vous empêche d'activer les fonctions munitions illimitées et invincibilité directement accessibles dans le menu des options.
 

Une jouabilité bien étudiée

Un des points forts de MechWarrior 4 réside dans sa jouabilité très réussie. Le nombre de touches à connaître est assez important, mais les développeurs ont fourni un bel effort pour réduire leur nombre. Au final, quelques touches suffisent pour activer les fonctions les plus complexes du jeu, comme donner des ordres, passer à la cible suivante ou précédente, revoir les objectifs, etc. Cependant, je vous conseille d'utiliser un joystick pour une meilleure facilité d'utilisation. D'ailleurs, le retour de force est toujours aussi bien géré.
Les développeurs ont également travaillé le mode multijoueur. Plusieurs modes s'offrent à vous que le Capture the Flag et de nombreuses cartes fleurissent partout sur le Net, donc cela garantit une excellente durée de vie à plusieurs.
 

Personnalisation des Mechs

Comme dans les précédents volets, le quatrième épisode de MechWarrior 4 vous permettra de customiser vos Mechs. Le Mechlab vous donnera la possibilité de changer les armes de votre machine préférée, son blindage, ses accessoires, etc. N'oubliez pas de respecter le tonnage de votre robot : il vous sera impossible d'emporter tous les objets disponibles. Au passage, je tiens à préciser que six nouveaux Mechs sont pilotables, ce qui nous fait 21 modèles au total.
Les différentes armes que vous utiliserez sont empruntées à l'univers BattleTech. Vous aurez des lasers plus ou moins puissants et rapide à charger. Plusieurs types de missiles sont disponibles, avec des petits, des gros, des rapides, des missiles à tête chercheuse, etc. Vous pouvez choisir le nombre de munitions que vous emporterez. il y a aussi le lance-flammes, plusieurs modèles de mitrailleuses et des fusils à décharge. J'ai dû en oublier quelques-unes, mais les armes sont tellement nombreuses qu'on ne peut pas toutes les citer. Enfin, n'oubliez pas que certaines armes génèrent davantage de chaleur, ce qui aura pour effet de couper les batteries de votre robot si vous les utilisez trop souvent.
 

Un graphisme agréable

Le graphisme de MechWarrior 4 est assez irrégulier. Certains décors comme la montagne et le désert sont très réussis tandis que d'autres comme la ville sont moins beaux. A part ce petit problème, la modélisation des robots et des bâtiments est réussie et les décors comportent de nombreux détails. C'est beau, mais la machine recommandée est imposante. C'est inutile d'essayer le jeu sur un PC cadencé à moins de 400 MHz. Certes, il est possible de diminuer le nombre de détails affichés à l'écran, mais c'est nettement moins beau...
 

Des défauts

MechWarrior 4 comporte quelques défauts. Le premier pourra paraître anecdotique et provient peut-être de mon lecteur CD. En fait, le pressage des CD est moins bon que celui des autres produits Microsoft. Le lecteur met un moment avant de trouver le CD et l'action se fige pendant quelques secondes, ce qui est gênant pour un jeu d'action.
Le second défaut concerne les accros de MechWarrior 3. Ils ne trouveront pas MechWarrior 4 bien passionnant car le jeu est plus orienté arcade et s'adresse plus au grand public. Ces mêmes amateurs risquent de trouver que ce jeu est trop bourrin.
Enfin, le troisième défaut concerne la linéarité. En effet, le jeu suit une trame très précise et il vous sera impossible de modifier le cours de l'histoire. Vous suivrez donc le rythme prévu par FASA et vous ferez les missions que l'on vous demande, sans aucun choix possible. On ne discute pas les ordres ! Mis à part ces défauts, les amateurs d'action et de robots vont adorer.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

MechWarrior 4 Vengeance vous propose de piloter des robots géants dans une trentaine de missions de longues haleine. Les graphismes sont réussis et le côté arcade du jeu le rend plus accessible. Cependant, la linéarité pourra décevoir certains joueurs...

Points positifs

  • Accessibilité améliorée
  • Graphismes plutôt réussis
  • Action soutenue

Points négatifs

  • Linéarité
  • Risque de décevoir les habitués...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires