Test : Sydney 2000

Sydney 2000 - PC

Genre : Jeux Olympiques

Date de sortie : Septembre 2000

Genre
Jeux Olympiques
Date de sortie
Septembre 2000 - France
Développé par
Attention To Detail
Edité par
Eidos Studios
Disponible sur
Dreamcast, PC, PlayStation

Les J.O. ont commencé et voici donc le test du jeu vidéo officiel : j'ai nommé Sydney 2000.

 
 
"Tak ! Tak ! Tak ! Tak ! Tak !
Tomate : Ouais ! J'ai gagné !
Banane : Pfff.... tricheur !
Tomate : On recommence !
TAK TAK TAK TAK TAK TAK !!!
Gremlin : Couchez-vous ! Y'a un fou furieux avec une mitraillette !!!
Tomate : M...e ! Tu m'as déconcentré ! Enfin... qu'est-ce qu'il y a ?
Gremlin : C'est quoi, ce bruit ?
Tomate : Ah ! C'est le bruit du clavier, eh oui, pour jouer à Sydney 2000, il faut taper sur deux touches : gauche et droite le plus vite possible et forcément, ça fait du bruit. Et t'imagines pas quand on joue à quatre sur le même clavier..."
 

Que voulez-vous casser aujourd'hui ?

Le principal attrait de Sydney 2000 vient du fait que la prise en main est immédiate et son principal défaut est le manque d'interactivité de l'ensemble : gauche, droite, gauche, droite, action, gauche, droite, etc. Ça, c'était pour le saut de haies, pour le 100m, c'est gauche, droite, gauche, droite, etc. Toutes les épreuves sont basées sur le même gameplay, mais c'est difficile d'imaginer mieux...
Bon, parlons un peu du jeu. Vous pourrez un des 32 pays disponibles et jouer à 12 des épreuves, telles que le 100m, le 110m haies, le lancer de javelot et de marteau, la nage, l'haltéropholie, le canoë-kayak, le tir, le cyclisme en salle, etc. Sincèrement, douze épreuves, c'est très peu pour un évènement de cette importance...
Côté graphismes, le jeu comporte des textures très fines, mais les athlètes sont assez peu réalistes et manquent de finesse, mais ce n'est pas ce qui compte le plus dans ce type de jeu. Côté commentaires, il faut avouer qu'ils avaient l'air réaliste, au début... Je vous cite un exemple : "La France est dans le couloir de gauche, suivie par l'Afrique du Sud, puis par les Etats-Unis, ensuite on trouve l'Italie, etc." Tout cela s'enchaîne sans à-coups. Le seul problème vient de la répétitivité encore plus flagrante que dans les Fifa...
 

Qu'en penser ?

Malgré quelques qualités, le manque d'interactivité est trop important pour accorder une médaille à ce jeu (ahah, le jeu de mots qui tue !). Les joueurs vont vite se lasser et laisser le jeu de côté lorsque que les J.O. seront terminés.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Malgré son gameplay répétitif et rapidement lassant, Sydney 2000 est tout de même un jeu assez marrant, à jouer entre potes pour profiter de l'évènement.

Points positifs

  • Marrant au début
  • Jeu officiel

Points négatifs

  • Interactivité faible
  • Graphisme peu soigné
  • Répétitif

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires