Preview : The Sting !

The Sting ! - PC

Genre : Action-Aventure

Date de sortie : Fin 2001

Genre
Action-Aventure
Date de sortie
Fin 2001 - France
Développé par
Neo Software
Edité par
JoWooD Productions
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Voyons voir quel sera mon prochain jeu à tester... Oh ! Qu'est-ce que c'est que ce CD traînant au fond d'un tiroir ? Ouh là, le jeu va bientôt sortir, donc il faudrait que je me dépêche à écrire une preview de ce truc !

 
 
Voilà, c'était pour vous expliquer comment je me retrouve à faire la preview de The Sting! (notez le point d'exclamation subtilement placé à la fin du titre), un jeu pratiquement inconnu où vous incarnerez un vilain méchant pas beau. Bon, en fait, je vous ai menti, car la vraie raison, c'est qu'on avait trop de trucs à tester avant pour penser à ce jeu et je fais quand même la preview car nous n'avons pas encore la version test. Notez qu'il est arrivé la même chose avec The Nations, dont vous ne lirez jamais la preview puisqu'on a reçu la version test, donc elle serait inutile et ne représenterait qu'une perte de temps.
 

The String!, heu... The Sting!

Vous incarnerez Matt Tucker, un cambrioleur venant de sortir de prison, et vous devrez commettre des tas d'infractions afin de gagner du fric. Attention, le produit ne ressemble en rien à un jeu tel que GTA3, Hitman ou Thief. Ici, la vue est légèrement de dessus (mais cela de reste de la 3D temps réel) et c'est beaucoup plus stratégique. Dans un premier temps, vous devez choisir le bâtiment que vous allez cambrioler, recruter des personnes et choisir un véhicule. Pour recruter des personnes, vous devrez dialoguer. En fait, dans cette phase, The Sting! ressemble un peu à un jeu d'aventure car les quatre actions possibles sont dialoguer, utiliser, regarder et, bien sûr, marcher. D'ailleurs, sachez que les déplacements se font à la souris.
Dans un second temps, vous devez donner des ordres aux cambrioleurs : leur dire d'ouvrir telle ou telle porte à tel ou tel moment, pendant que le garde est retourné (on peut faire afficher leurs champs de vision). Dans cette phase, on doit enregistrer tous les mouvements de vos "employés". Une fois que vous avez fait cela, vous assisterez à votre vol, en direct. Là, c'est en conditions réelles et vous ne pourrez pas intervenir : si votre plan foire, vous ne pourrez rien faire, à part hurler sur votre PC ! Pour réussir une mission, vous devrez empocher une somme minimale d'argent fixée au début de la mission : vous l'échouerez si vous n'arrivez pas à atteindre cette somme. Si vous empochez suffisamment de flouse, vous pourrez passer à la mission suivante, toujours plus subtile et risquée. Encore un truc : votre argent vous permettra d'acheter des armes, des véhicules et tout ce qui peut vous être utile dans l'accomplissement de vos sombres tâches.
 

Impression de cette version preview

Je ne vais pas trop m'attarder sur ce point, car je vais bientôt avoir la version finale et si je m'avance trop sur la version preview, je n'aurai plus rien à dire après ! Au début, le jeu est très repoussant car les mécanismes sont assez compliqués, l'interface n'est pas excellente et surtout, les graphismes sont heu... moches. En effet, le jeu ne comporte que très peu de polygones, les textures sont floues et la fluidité n'est pas au rendez-vous. Cependant, la ville paraît assez grande et on se déplace à pied, ce qui augmente les distances à cause de votre faible vitesse.
Donc je ne peux que vous conseiller d'attendre notre test avant d'investir dans ce jeu, mais en regardant les critiques des sites américains (le jeu est sorti le 23 juillet là-bas), cela a l'air plutôt pas mal. Sur ce, je vais vous laisser et qui vivra verra, comme je le dis souvent.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un jeu qui s'annonce plutôt pas mal, mais qui aura du mal à s'imposer au grand public à cause de ses graphismes et surtout de ses mécanismes pas évidents à assimiler au début du jeu.

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires