Test : Tread Marks

Tread Marks - PC

Genre : Action

Date de sortie : Mars 2000

Genre
Action
Date de sortie
Mars 2000 - France
Développé par
Longbow Digital Arts
Edité par
Longbow Digital Arts
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

On ne croyait pas que ce jeu pourrait sortir un jour, pensez donc ! Voici 6 mois que j'avais fait la preview.

Voir aussi : Treadmarks - la preview

Un jour, en 2000...

Eh oui, j'avais dit que ce jeu sortirait en 2000, donc avec ses voitures volantes, ses voyages sur la Lune, et tout plein de choses, mais il n'en est rien, voilà ici un jeu de tank de base, c'est-à-dire qui ne volent pas, ne peuvent pas faire des voyages temporels comme dans Lego Racers. Ici, ça reste en 99, mais en 2000, quoi. Bon, rien...

Apportez-moi la machine à test !

Il y a plein de trucs dans ce jeu. Déjà, il supporte désormais le Glide et le OGL Complet, comme avant (sauf le Glide). On peut choisir sa taille de texture 128, 256, 512 et plein de détails aux noms barbares que je ne citerai pas. Ensuite, on peut choisir son tank (il y en a 20) et sa carte (parmi les 52).Les tanks sont variés et originaux. Il y en a des classiques et d'autres de l'an 2000, c'est-à-dire fluorescents, transparents, mais pas volants. Ils se déforment et peuvent exploser ou brûler (ah oui, j'oubliais : c'est un jeu de course avec des tanks qui tirent...). On peut choisir son power-up et son arme parmi les 23 et chaque arme utilise le même type de munitions comme dans Codename Eagle. Ensuite, les tanks glissent et ont un modèle physique irréaliste.Les cartes utilisent différents décors et on peut les jouer selon deux modes : la course avec des checkpoints comme les Rallyes Baja de MotoCross Madness ou en Deathmatch. Dans le mode course, on peut parcourir le circuit à l'endroit ou à l'envers pour deux fois plus de courses. Les cartes sont variées : il y a le désert, la planète extraterrestre (l'an 2000 !), le décor dans les arbres avec la rivière, etc... On peut tomber dans l'eau, cela ralentit le tank mais ne le détruira pas comme dans Mass Destruction.

Défauts

Y'en a et pas qu'un peu ! D'abord, ça saccade un peu sur la machine de test, à savoir un K6-2 400 avec une TnT 2 et 196 Mo de RAM. Ensuite, le jeu fait beaucoup (beaucoup, beaucoup) d'explosions, c'est bien... si ça gênait pas l'écran car par moments, on n'y voit que dalle ! Ensuite, la maniabilité et le modèle physique ne sont pas terribles. La gestion de la caméra aurait pù être mieux faite : quand on vise avec la tourelle, la caméra aurait dû$f¤a§t£a*l@e~r#r^o°r#¥¢±³#~"-#^±³$ù*

Merde ! L'ordi a planté !

Excusez-moi... Donc, la caméra aurait dû tourner vers l'orientation de la tourelle en dézoomant un peu de façon à conserver le devant du tank et aussi régler l'inclinaison de façon que le CD-ROM de devant passe derrière le Windows qui plante de l'explosion approximative du paradoxe intertemporel de la chenille droite du tank de l'avant-dernier concurrent d'un autre magazine on-line qui n'est plus sur Internet et qui joue en ce moment à Quake 3.

Cafouillage

Pardon. Bon, à part ça, ce jeu est pas mal, mais bon, ça saoule assez rapidement mais c'est assez sympa. Donc, essayez une démo (comme dans le Gen4 n°134 de Mars 2000). Pour conclure, j'ajouterai que le Surround de ce jeu est très convaincant et on a l'impression que ça pète de partout.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

C'est sympa mais saoulant rapidement. Alors, à réserver aux fanatiques de tanks.

Points positifs

  • Nombre de circuits
  • Déformation du terrain
  • Explosions

Points négatifs

  • Trop d'explosions
  • Saoulant
  • Nécessite une bonne machine

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires