Test : Midtown Madness 2

Midtown Madness 2 - PC

Genre : Course

Date de sortie : Novembre 2000

Genre
Course
Date de sortie
Novembre 2000 - France
Développé par
Microsoft Games
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Le célèbre jeu de course urbaine de Microsoft revient ! Après plusieurs news à son sujet, voici son test complet pour être incollable sur le second volet de Midtown Madness.

 
 
Qui ne se souvient pas de Midtown Madness, le premier jeu de course dans un milieu urbain ? Combien d'heures a-t-on pu passer à explorer Chicago, à trouver des passages, à remporter des courses, semer les flics... On pouvait quand même regretter que certaines courses soient trop difficiles et que ce n'était pas si beau que ça... L'IA des autres conducteurs était parfois un peu débile. Mais maintenant, qu'est-ce que ce nouveau Midtown Madness va-t-il valoir ? Sera-t-il aussi bon que son prédécesseur, voire meilleur ? Innovera-t-il ? Toutes les réponses dans ce test...
 

Quoi de neuf ?

Dans cette nouvelle version, les anciens bolides sont toujours disponibles, auquels s'ajoutent des petits nouveaux comme le taxi anglais, le camion de pompier, le bus à impériale, deux autres coupes de la New Beetle, l'Audi TT, etc. Bien sûr, il faudra déverrouiller les voitures en remportant des courses. D'ailleurs, pour ceux qui ne le savaient pas, on pourra cette fois-ci jouer dans deux villes, à savoir Londres et San Francisco.
Les différentes courses sont identiques au premier volet : Course Eclair, Point de contrôle et Circuit, et bien sûr, le célèbre mode Cruise. Pour déverrouiller les voitures, il faudra gagner un certain nombre de courses, plus ou moins difficiles selon la voiture qui vous intéresse. Angel Studios a aussi rajouté un nouveau mode de jeu : Session entraînement. Il s'agit en fait d'entrer dans une école qui vous apprendra à utiliser un taxi à Londres et à devenir cascadeur à San Francisco. Il faudra d'abord faire des choses toutes simples : aller d'un point à l'autre, puis, vous serez amenés à réaliser des exploits plus sophistiqués, comme suivre une voiture, faire des dérapages à 180° en marche arrière, aller à fond sans abîmer la peinture, etc. A la fin de vos leçons, vous obtiendrez un brevet de pilote, ce qui vous permettra de gagner deux nouvelles voitures. Ensuite, vous pourrez faire un stage professionnel. Ce mode est bien marrant, mais sa durée de vie est bien trop courte...
 

Deux villes à découvrir

La qualité des deux villes n'est pas la même : d'un côté on a un Londres peu réaliste et d'un autre, on a un San Francisco bien réalisé et très plaisant à jouer. Les textures de cette dernière ville sont riches, variées, détaillées et très crédibles, tandis que les textures de Londres sont répétitives et plutôt moches. C'est vraiment dommage de la part des développeurs car Londres avait un potentiel plus important que ça, mais ils ont quand même eu l'idée d'intégrer les métros. Je vous explique : vous pouvez entrer dans quelques stations de métro de la ville et vous pouvez emprunter la voie avec votre voiture ! C'est une idée très intéressante et fun.
Selon les développeurs, certains magasins de San Francisco ont carrément été reconstitués. Aussi, il y a la présence d'une autoroute suspendue, du célèbre pont de San Francisco et des parkings, où les voitures sont garées (contrairement au premier Midtown). La ville est tout en relief et on peut voir très loin, ce qui est impressionnant. Les deux villes sont très grandes et assez intéressantes à découvrir.
 

Graphismes

En ce qui concerne les graphismes, le jeu est un peu plus beau et la voiture que vous pilotez est bien faite, mais les voitures civiles, sont, en revanche, d'une laideur épouvantable ! Mais nous ne dirons rien, car le nombre de voitures est impressionnant, bien plus nombreuses que dans le Chicago du premier opus. Le jeu tourne, par contre, avec difficulté sur mon PC, qui est un K6-2 400 MHz avec une TnT 2 M64.
Côté ambiance sonore, on est bien servis : les sons sont beaucoup plus réalistes et le bruit des moteurs est enfin crédible. Par contre, les musiques sont complètement ratées et sont moins bien que dans Midtown Madness 1.
 

Gameplay

La jouabilité de Midtown Madness 2 a été améliorée : la prise en main est plus aisée et la sensation de vitesse est plus réaliste. Par contre, les courses sont souvent trop faciles et la durée de vie du jeu est ridicule : vous ne galèrerez pas pour en voir le bout...
Enfin, on peut constater quelques bugs, notamment quand vous percutez un bâtiment ou lorsque deux voitures civiles entrent en collision.
En conclusion, je dirais que les plus mordus de Midtown Madness pourront se pencher vers le soft, les autres ressentiront un goût de réchauffé et seront un peu déçus, mais n'entendez pas par là que ce jeu est raté : il n'en reste pas moins plaisant à jouer et ses deux villes vous amuseront... quelques instants.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Midtown Madness 2 est décevant par rapport à ce que l'on espérait. En revanche, il n'en reste pas moins très plaisant, mais je ne le recommande qu'aux novices, qui en auront pour leur argent.

Points positifs

  • Deux villes
  • Session entraînement

Points négatifs

  • Pas de trafic en réseau
  • Peu d'innovations
  • Durée de vie ridicule

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires