Preview : Arx Fatalis

Arx Fatalis - PC

Genre : Action/RPG

Date de sortie : Octobre 2002

Genre
Action/RPG
Date de sortie
Octobre 2002 - France
Développé par
Arkane Studios
Edité par
JoWooD Productions
Disponible sur
PC, Xbox
Site officiel
Site officiel

Les Lyonnais de Arkane Studios bossent depuis quelques années déjà sur un RPG à la 1ere personne. Arx qu'il s'apellait.. Aujourd'hui, on préfère l'apeller Arx Fatalis. Oui, on ne l'appelle plus juste par son prénom, parce que vu l'ambition du titre, on le respecte un peu...

 
 
Arx Fatalis se présente comme le digne successeur d'Ultima Underworld 1 & 2. Vue à la première personne, pour un RPG qui s'annonce directement comme un des ténors du genre. Concurrent direct de Morrowind (qui est le successeur de Daggerfall), Arx Fatalis reprend un peu de tous les meilleurs titres RPG/Action sur PC. A commencer par Deus Ex, System Shock, ou encore Thief.
 

Le Background

Arx Fatalis montre une autre face du monde. Un petit rigolo de Dieu s'est gentiment amusé à cacher le Soleil. Résultat, les races les moins connes de la Terre ont eu la bonne idée de se réfugier sous Terre, dans les mines creusées voila quelques temps déjà par des hordes de Nains. Arx propose donc un éventail de personnalités assez large, avec entre autres des Nains, Gnomes, Troll, Humain et autres Mort-Vivants. Au niveau esthétique, le parti pris des grottes aurait pu servir à réduire considérablement le boulot des Designers. Il n'en est rien, et vos longues escapades dans les villes souterraines vous le confirmeront : Forteresses, places de Marché, Ruisseaux, Eglises et des centaines d'habitats ont été modélisés. Fini donc les labyrinthes à la UU, ou la texture "Mur-pierre" était collé à tout bout de champs.
 

La Liberté de Mouvement

Cet énorme travail effectué sur la diversité des décors n'aura pas qu'une utilité esthétique. En effet, les développeurs ont voulu créer une véritable vie sous Terre. La place du Marché vous émerveillera par l'apparent naturel de chaque NPC, qui se déplace avec pour chacun un but à accomplir. Vous pourrez d'ailleurs y acheter toute sorte de provisions et d'équipements. De même, les ruelles pourront vous faire rencontrer quelques groupes de Trolls bourrés, qui ont rarement l'habitude d'engager la conversation. Enfin, les bâtisses seront toutes modélisées en intérieur, et un petit coup de crochetage vous permettra de vous y infiltrer comme seul Garret, le héros de Thief, sait le faire. Comble de la Liberté, Arx propose une vision de son monde plutôt large. Il vous sera ainsi possible de revenir sur vos pas à n'importe quel moment du jeu, quitte à vous retaper 3 heures de marche pour revenir à votre point de départ. Un peu à la manière d'un RPG en 2D classique en fait, mais le problème est qu'en 3D, ce petit détail montre un véritable souci de bonne volonté des développeurs. A noter que le joueur novice ne sera pas directement lâché dans ce monde de brutes sanguinaires. De nombreuses parties du Monde seront bloquées à votre arrivée. A vous de les ouvrir, en accomplissant des quêtes secondaires, en papotant avec les Concierges ou, plus classique, en faisant progresser la trame principale. Si vous avez joué à Vampires, par exemple, vous aurez compris que ce détail facilité considérablement la prise en main, sans pour autant enlever de qualités au titre.
 

La Liberté d'Action

Cette liberté de mouvement se devait d'amener une liberté d'Action accrue. Au programme, les développeurs ont repris de nombreux éléments à Deus Ex et à Thief pour l'aspect Action/Infiltration. Les quêtes pourront donc généralement être réalisées de plusieurs méthodes différentes. La méthode violente côtoiera généralement la classe du Voleur, dont le boulot pas toujours très joli sera sublimé par une gestion des Lumières et des Ombres impeccables. Mais pour les quêtes principales, une 3eme, voire une 4eme méthode pourra être envisagée, évitant généralement de sortir son petit couteau de pêche "dégât +2, malus de Défense -15". A défaut d'oser le "tout le jeu s'en sortir une arme" que nous promet Deus Ex 2 (oui, ça fait saliver), Arx Fatalis propose bien assez de possibilités au niveau de la résolution des quêtes pour que le joueur moyen, tout comme le confirmé, y trouve son compte.
 

Les Runes : Présentation et sorts

Mais en plus de proposer des possibilités d'actions augmentant véritablement le sentiment de liberté du joueur, Arx reprend quelques éléments délaissés depuis quelques années déjà, je parle de l'utilisation des Runes. Les Runes ont vécu leurs heures de gloire avec Ultima Underworld. Il s'agissait de sorts que le joueur trouvait au fil de l'Aventure, et dont il pouvait apprendre l'utilisation pour s'en servir plus facilement. Arx propose un système similaire. Chaque rune est représentée par un signe. A l'instar de Black & White, vous devrez recréer ce signe grâce à votre souris. Si vous connaissez bien votre livre de sorts, vous pourrez alors enchaîner les combats assez rapidement. Ce système permet en fait de supprimer ces heures durant lesquelles votre magicien devait soit disant de reposer pour mieux effectuer ses sorts, ou ces passages obligés chez le Bibliothécaire pour que votre moine puisse étudier les vieux grimoires et apprendre de nouveaux tours. Ici, c'est vous qui décidez, et même si 3 sorts peuvent être directement assimilés à une touche raccourcis, les autres ne pourront vous être utiles que par votre dextérité. Ne devient pas magicien qui veut. Vous pouvez toujours vous concentrer uniquement sur l'aspect barbare et optimiser vos stats à ce niveau. Mais si l'envie vous prend de vous plonger dans ce long et douloureux apprentissage, vous comprendrez la fierté que l'on peut ressentir en ramassant les oreilles de son premier Gnome brûlé vif. Ah oui, j'oubliais, pour augmenter encore plus la tension de celui qui s'est abandonné au rôle de magicien, les sorts auront plus ou moins de puissances selon la qualité de votre dessin de rune. Oui, il serait donc préférable de retourner en Maternelle, là où de gentilles maîtresses nous apprenaient à dessiner des fées et des camions de pompiers...
 

Les Runes : Liberté d'Action

En plus de modifier radicalement notre façon de combattre, certaines runes peuvent en plus servir dans la vie courante. Car à l'instar d'un certain Project Ego, le joueur pourra vivre sa vraie petite vie dans le monde de Arx. Bon, bien sûr, l'aspect ne sera pas aussi élaboré. On reste dans le Jeu de Rôle, mais l'interaction atteint tout de même un nouveau palier. L'exemple le plus connu est celui de la baguette de pain. Trouvez de la pâte, un four, assemblez le tout (comprenez "mettez la pâte dans le four", pas l'inverse), et vous obtiendrez alors une bonne baguette, que vous pourrez revendre très facilement aux Trogtrols du Nord, très friands de la cuisine française. Bien sûr, les Runes reviennent là-aussi. Une cheminé est éteinte? Prenez une bûche, utilisez la rune "feu", puis la rune "créer", et voila de quoi vous réchauffer pendant la pub à la Télé.
 

Au Final

On ne vient que d'ébaucher les possibilités de Arx. Le jeu est plein de ressources, et même s'il ne parait pas aussi grand que Morrowind (qui se place en extérieur), il présente tout de même une vision du monde vraiment différente. De plus, le jeu semble vraiment posséder d'or et déjà les capacités requises pour en faire LE RPG du moment. A partir du 26 avril, date de sortie officielle, jusqu'à fin 2002 du moins (date de sortie de Morrowind, son principal concurrent). Mais en y réfléchissant à 2 fois, on se rend compte que les 2 jeux ne jouent pas les mêmes atouts. Arx semble un RPG demandant au joueur de s'investir, mais possédant aussi un background et des possibilités bien différentes de l'accoutumée. Morrowind quant à lui, paraît plus grand public (il sortira aussi sur X-Box), et bien moins original au niveau univers, quêtes et liberté. A vous de faire votre choix même si la qualité d'aucun de ces 2 jeux n'est pour l'instant assurée (enfin, vu comment c'est parti, vous m'aurez compris, je parle dans le vide).
 

Article rédigé par Rick28 , le

Arx Fatalis promet donc d'être un RPG assez différent des autres jeux du même type, mais sa qualité n'est pour l'instant pas assurée, il faudra pour cela, jouer à la version finale !

Commentaires