Test : Warlords IV : Heroes Of Etheria

Warlords IV : Heroes Of Etheria - PC

Genre : Stratégie tour par tour

Date de sortie : Novembre 2003

Genre
Stratégie tour par tour
Date de sortie
Novembre 2003 - France
Développé par
Infinite Interactive
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC

Warlords 4 est le dernier rejeton d'une série qui remonte déjà à quelques douzaines d'années. Le premier rejeton a en effet du sortir aux alentours de 95, lorsque la 3D pointait à peine le bout de son nez en faisant cramer nos cartes mères. Malgré cela, déjà à l'époque, un constat s'imposait : c'était moche. Et bah dîtes donc, comme quoi le monde est mal fait...

 
 
Car warlords 4 semble être un clone parfait du tout premier opus. Graphiquement, en tout cas, rien ne semble avoir évolué : des cartes en 2D, des monstres pas toujours classes, et des décors simplistes. Bien évidemment, la résolution y gagne beaucoup, et se voit adaptée à nos 17 pouces. Reste que La 2D se veut toujours aussi grossière et peu détaillée. La bande son quant à elle ne fait pas bande à part, et joue la même carte du très très moyen. Les musiques sont passes-partout (VRAIMENT passes-partout), et les voix aussi bien que les bruitages n'éveille aucun sentiment épique dans le coeur du joueur. De toute façon, le gameplay simplifié à l'extrême suffira à assomer les plus perseverants.
 

Rien de nouveau à l'horizon

Warlords 4, ça devait être l'affrontement meurtier entre Heroes of Might & Magic -qui règne en maître incontestable sur le genre- et un revenant qui aurait bien voulu taper du poing sur la table. Malheureusement pour nous, la guerre n'aura pas lieu, et ça n'est pas demain que le genre se verra revolutionné de haut en bas.
Car Warlords 4 reprend les bases des tout premiers du genre. Il n'ose même pas plagier les petits détails qui avaient fait le succès de Hof M&M4... Non, rien de tout cela. Vous créez votre perso, lui attribuez sa classe en lui donnant des attributs super classiques au travers de 6 sphères ( le combat, la magie divine, la magie runique, la magie de la nature, l'invocation et la nécromancie) que vous choisirez. Par la suite, la campagne s'enchaîne d'elle même. A chaque mission, une nouvelle carte se charge. Votre seigneur devra alors conquérir ville sur ville pour accroître ses rentrées d'argent et de ressources. De même, il pourra au fil des conquêtes, embaucher de plus en plus de mercenaires et autres troupes de combat, qui lui permettront de conquérir plus de cités. Et ainsi de suite. Un principe vieux comme le monde, qui en saoule beaucoup, mais que certains joueurs adulent.
 

Une simplification du gameplay qui va jusqu'à dénaturer totalement le produit...

L'erreur de Warlords 4 est basique : avoir voulu simplifier le genre pour l'adapter aux débutants. Certes, le gameplay en a repoussé plus d'un. Mais de là à supprimer toutes possibilités stratégiques histoire de rendre l'interface plus simple, il y a un pas. Et la limite est franchie dans ce warlords 4. Les combats, par exemple, ne se déroulent qu'en un contre un. Le joueur ne peut qu'admirer son unité mourir ou tuer, sans pouvoir intervenir dans le combat. Il peut bien lancer quelques pouvoirs à l'occasion, lorsque sa réserve de mana le lui permet, mais rien de bien enchanteur. De même, les villes semblent super autonomes. Rien à régler. Bien évidemment, on ne s'attend pas à passer dans un Sim City-like, mais ici on ne pourra qu'augmenter ou réduire le niveau de défense. Ridicule pour un concurrent direct de Heroes of Might & Magic 4...
 

Au final

D'une bétise éffarante, ce 4ème opus de warlords vient faire renaître en nous les pires cauchemars du joueur. Ici, vous pouvez contrôler les mouvements dans vos troupes sur des cartes vagues et moches pour accomplir des objectifs sans originalité. Paf, c'est tout. Par la suite, vous découvrirez qu'aussi bien au niveau de vos cités que de vos combats, vous serez impuissant, incapable de dicter le moindre ordre vaguement original. Bref, le jeu ne vaut vraiment pas grand chose, et ça n'est pas la réalisation graphique qui va rattraper le coup...
 

Article rédigé par Rick28 , le

Déprimant au possible, Warlords 4 ne s'adresse ni aux fans, ni aux jeunes voulant s'essayer au genre (à ce prix, si vous ne trouvez pas mieux, c'est que vous avez de la merde dans les yeux). Bref, à éviter, même si vous êtes riches et insouciants.

Points positifs

  • Super simple

Points négatifs

  • Réalisation naze
  • Trop simple
  • Pas de stratégie
  • Toute la saveur du genre a été zappée pour simplifier le titre

Commentaires

Jeux similaires