Test : Oni

Oni - PC

Genre : Action

Date de sortie : Janvier 2001

Genre
Action
Date de sortie
Janvier 2001 - France
Développé par
Bungie Software
Edité par
Take Two Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Oni avait été présenté à l'E3 2000, d'ailleurs je pensais que le jeu ne sortirait pas avant mi-2001, vu l'important retard qu'avait déjà subi ce jeu. Mais non, Oni est bien en vente dans tous les magasins, donc c'est pour cela qu'il y a le test.

 
 
Ces derniers temps, les jeux de plate-formes/action avec une héroïne à la Tomb Raider 1 sont plutôt nombreux, mais n'ont jamais atteint les sommets. On pourrait croire que c'est devenu un genre à la mode sur PC, mais leur qualité moyenne contredira tout de suite cette hypothèse. Voici donc Oni, qui sort un peu du lot (non pas par sa qualité, mais par son gameplay), qui est davantage orienté combat à la Tekken, un genre malheureusement très rare sur PC.
 

Avec du Manga dedans

Pour faire plus Tekken et console, les développeurs ont choisi un univers Manga, avec les personnages et les lieux qui vont bien. Les armes sont donc futuristes et peu réalistes (comme le fusil plasma ou une sorte de lance-guêpes à la Half-Life). Tous les noms que comporte le jeu sont également des noms japonais.
Je parle, je parle, mais ça, ça ne vous intéresse pas beaucoup. L'histoire de Oni se passe donc dans un univers asiatique. Vous incarnerez Konuko heu... Konoko, oui c'est ça, Konoko (je suis pas doué avec les langues étrangères), l'héroïne du jeu qui devra remplir les missions que vous propose votre boss. Ces dernières sont malheureusement pas toujours intéressantes et demeurent classique : par exemple, infiltrer une base ennemie (ça ne vous rappelle rien, ça ?) et parler à un type.
 

Un gameplay assez original

Cependant, le gameplay de Oni varie un peu par rapport aux autres jeux de ce style. Ici, l'accent est mis sur les combats. Vous pourrez combattre à poings nus, à coups de pied, réaliser des combos, des coups spéciaux, bref, tout ce que l'on voit chez les consoleux. On peut également voler les armes des ennemis, c'est bien plus efficace et moins dangereux que le karaté. D'ailleurs, il est facile de voler ces armes et de ne combattre qu'avec ça au lieu de faire du karaté à la Jackie Chan, mais c'est beaucoup moins fun et autant jouer à MDK 2 alors.
Du côté des niveaux, on évolue la plupart du temps en intérieur, mais on fait quand même quelques sorties, vous irez par exemple sur la piste d'un aéroport. Les ennemis sont cachés partout et n'hésiterons pas à déclencher l'alarme, même si cette dernière n'ameutera pas des tas d'ennemis comme dans d'autres jeux (comme Metal Gear Solid, Project IGI ou No One Lives Forever, pour ne citer qu'eux).
 

Les hics

Seulement voilà, Oni aurait pu être un bon jeu, mais quelques petits détails clochent. Tout d'abord, le graphisme est vraiment fade et on sent bien les années qu'il a fallu pour développer ce titre. Peu d'environnements différents, des textures pauvres, des décors cubiques, c'est sombre, c'est fade, l'héroïne est moche, etc. Sur une bonne machine, vous n'aurez, en revanche, aucune difficulté à pousser les détails à fond dans une résolution de fous.
Si les défauts se limitaient à ça, ce ne serait pas bien grave, cependant, il y a pire. La conception des niveaux est peu intéressante et le jeu s'en trouve rapidement répétitif. Vous devrez aller faire ce qu'un personnage vous demande, aller activer un interrupteur, descendre l'escalier, tuer le garde que se trouve en bas, écouter votre boss parler, prendre une arme, tuer les deux terroristes, etc.
Mis à part ces deux défauts, il faut reconnaître que Oni ne s'en tire pas mal, mais c'est quand même dommage que les développeurs aient autant traîné dans le développement de leur jeu.

Faut-il acheter Oni ?

En fait, voici une question plutôt difficile à répondre. Certes, Oni est assez plaisant à jouer, malgré quelques petits bugs et un problème dans la jouabilité au niveau des sauts pour sauter sur des caisses, mais d'un autre côté, Oni est moche et pas très motivant. Donc Oni est à réserver à tous les fanatiques du karaté à la Tekken, s'intéressant davantage sur les combos que sur l'aventure et sur les énigmes. Ceux-là en auront pour leur argent, tandis que les autres attendront sa sortie en gamme budget, s'ils sont intéressés par ce jeu.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Si Oni avait été plus beau et si les missions avaient été plus travaillées et motivantes, alors Oni serait un bon jeu, mais il est à réserver aux fanatiques de la baston, tandis que les autres attendront sa sortie en budget.

Points positifs

  • Système de combats à la Tekken
  • Des bruitages et des musiques corrects

Points négatifs

  • Missions peu intéressantes
  • Moche
  • Quelques petits accrocs dans la jouabilité

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires