Test : Roland Garros 2001

Roland Garros 2001 - PC

Genre : Tennis

Date de sortie : Mai 2001

Genre
Tennis
Date de sortie
Mai 2001 - France
Développé par
Carapace
Edité par
Cryo Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Cryo sort tous les ans depuis 1997 un nouveau Roland Garros. En voici donc la cinquième mouture : Roland Garros 2001, qui ressemble beaucoup au jeu précédent.

 
 
Ce jeu de tennis n'aura pas de grande concurrence, et pour cause, c'est le seul du moment, en attendant Tennis Master de Microïds, prévu pour plus tard. Après une installation minimale de 500 Mo, ce qui peut paraître volumineux pour un jeu de ce type, on lance le jeu et ce qu'on voit à l'écran est une petite vidéo qui montre le vrai Roland Garros de l'année dernière, avec les véritables joueurs. Bref, c'est un film mais avec quelques effets de mouvement et de flou, ça peut être original, mais bon, je ne suis pas là pour vous parler de la vidéo d'introduction. Le menu principale est assez bien réalisé, mais sur certaines machines, on remarque un petit bug : il n'y a pas de curseur de la souris, et il faut y aller "à l'aveuglette" pour sélectionner ses options. Les menus sont au nombre de quatre : Simple match, Entraînement, Tournoi et Palmarès.
 

Le service est à revoir

L'entraînement vous permet de progresser dans ce jeu, il y a un jeteur de balle de l'autre coté du filet et vous pourrez réaliser des lobs, des revers, des coups longs.... mais pas de service, ce qui est dommage car c'est le plus important dans ce jeu, vu que le service est quasiment impossible à faire quand on débute et qui dit pas de service, dit pas de match. Mais rassurez-vous, après quelques heures d'entraînement, on maîtrise le service presque aussi bien que l'ordinateur.
Quand vous vous apprêtez à renvoyer la balle ou juste à faire un service, un point jaune vous montre où va atterrir la balle, à l'instar de Roland Garros 2000. C'est assez pratique et assez amusant pour faire des coup spéciaux à vos adversaires, mais pour le service, c'est la galère : le curseur part trop vite, donc vous dépassez les limites de la zone de service et c'est une faute. La seule solution est donc d'appuyer plusieurs fois sur le bouton de service afin d'avoir une plus grande précision. Mais attendez, ce n'est pas fini : si vous déplacez le curseur d'une manière à peine maladroite, ce sera le Let ou la faute, ce qui aura pour résultat, après un petit quart d'heure de jeu, de vous déclencher une crise de nerf, ce qui ne se posait pourtant pas de problème dans la version 99 (dans la 2000, la jouabilité n'était pas non plus exceptionnelle). Remarquez, cela vient peut-être de moi, car Tomate n'a pas rencontré ce genre de difficulté.
 

Une IA assez efficace

L'IA des joueurs est très dévellopée, du coup, la seule façon de marquer un point est de lui faire un coup vache, sinon il rattrape tout, et même en mode facile. En fait, la difficulté est mal dosée, car le mode pro n'est pas aussi difficile qu'on pourrait le croire en jouant en mode facile.
32 joueurs sont disponibles avec des caractéristiques qui les différencient comme la vitesse, le tir, mais aucune caractéristique ne parle du service, une fois de plus. Seize joueurs sont disponibles dès le début et seize autres sont cachés. Vous pourez aussi en télécharger d'autres sur le site officiel. Tous les joueurs ont été inventés, comme depuis Roland Garros 97. Les joueurs ne sont pas les vrais de la saison, ce qui est vraiment dommage, de plus, ce problème risque de ne pas se poser dans Tennis Master, qui devrait avoir la licence officielle.
 

Quatre pays différents

On compte 16 terrains, répartis sur 4 pays : la France avec le Roland Garros French Open, l'Angleterre avec le England Open, l'Australie avec le Australian Cup et les Etats-Unis avec le Championship USA. Vous l'aurez compris : pour un pays correspond 4 terrains. Au début, pour chaque pays vous possèderez 2 terrains, sachant que les deux autres seront à dévérouiller.
Donc pour chaque match, vous devrez choisir votre joueur, votre terrain avec la météo, soit soleil, soit ciel couvert, et parmi l'une des 8 raquettes disponibles, qui sont différenciées par le poids et la matière de la raquette. Chaque pays a un arbitre parlant le dialecte local, ce qui renforce le réalisme : si vous faites un match en France, le speaker va parlera en français, mais si vous allez en Angleterre, le speaker va parler anglais. Les paroles du speaker se limitent à "faute", "let", tel joueur est en tête, tel à gagné le set, et compte les points, donc même les anglophobes n'auront pas de difficulté à comprendre.

Une fluidité irréprochable

Les graphismes sont les mêmes que ceux de Roland Garros 2000, les joueurs sont pareils, le public est toujours pixellisé mais désormais il bouge, on peut même les voir applaudir, les ombres sous les joueurs sont présentes, ce qui donne un coté plus réaliste. Les graphismes ne sont pas moches, et en plus la fluidité est irréprochable en 800x600 sur un K6-2 450 Mhz, 128 Mo Ram et une TnT 2.
Enfin, je terminerai par la présence d'une encyclopédie, qui vous permettra de visualiser tous les vrais joueurs de tennis avec leur biographie, leurs medailles et même leurs photos. Il faut avouer que ça peut être pratique si vous voulez en savoir plus sur votre joueur préféré.

Article rédigé par The Gremlin , le

Roland Garros 2001 est un jeu assez difficile d'accès, mais qui s'avère au final un peu trop simple, même en mode pro, pour peu qu'on sache maîtriser le service. Si vous adorez le tennis, vous allez sûrement être conquis par Roland Garros 2001, sinon attendez Tennis Master, qui s'annonce très prometteur.

Points positifs

  • L'encyclopédie
  • La fluidité

Points négatifs

  • Des graphismes peu améliorés
  • Le service
  • Trop dur pour le débutant et trop facile pour le pro

Commentaires