Test : Rollercoaster Tycoon 2

Rollercoaster Tycoon 2 - PC

Genre : Gestion

Date de sortie : Novembre 2002

Genre
Gestion
Date de sortie
Novembre 2002 - France
Développé par
MicroProse Software
Edité par
Atari (Infogrames)
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

J'avais adoré RollerCoaster, premier du nom. Concevoir et aménager le parc d'attraction de mes rêves, observer mes visiteurs devenir blafards au sortir d'un de mes grands huit hautement gerbatif, ou encore prendre l'un d'eux, et le déposer dans le lac du parc... et le regarder se noyer, bref, c'était l'éclate totale. C'est donc avec un certain enthousiasme que j'installa RollerCoaster 2 (RC 2). Mais ma joie fut de courte durée.

 
 
Le premier opus, on le devait à Chris Sawyer qui avait repris le concept des Theme Park de Bullfrog pour en faire une simulation tout à fait sympathique. Mais quand il récidive pour le 2ème RollerCoaster, Chris a dû se dire :" pourquoi changer ce qui fonctionne " ? ...Et on ne peut pas l'approuver à 100%, vous en conviendrez. Certes, il y'a quelques options qui ont été rajoutées, quelques attractions en plus, la licence de Six Flags et le "2" sur la boîte, mais dans sa globalité, RC 2 s'avère être plus une imitation qu'une réelle suite au premier.
 

Un partenaire

Six Flags c'est l'une des plus grosses boîtes de parcs d'attraction, avec des sites implantés en Amérique du Nord et en Europe (Californie, Texas, le Great Adventure du New Jersey, Belgique et Pays-Bas). RC 2 ayant été fait en partenariat avec cette compagnie, vous aurez la possibilité de gérer l'un de ces parcs. On y retrouve les véritables Rollercoasters de Six Flags. Mais bon, entre nous, ce n'est pas là un argument de vente terrible.Quelques 25 rollercoasters ont été ajoutés en plus de ceux dérivés de Six Flags. Vous pouvez à ce propos les modifier à votre guise, ou en créer un de votre crû (en crédits illimités) avec le rollercoaster designer, l'éditeur de grands 8. Vous veillerez à ne pas faire de virages trop serrés, à tenir compte de la gravité et de l'inertie...etc. Bref, on en ressort instruit. Aussi, en marge des 20 nouveaux scénarii, vous pouvez éditer les vôtres avec vos préférences de gameplay, sans contraintes budgétaires, dans le lieu de votre choix, avec vos objectifs à définir...etc. Mais ces derniers, à l'instar du jeu en général, n'ont guère évoluer, il s'agit toujours de remplir votre parc tant de visiteurs, en x nombre de jours, de faire tant de pognon...etc. Rien de nouveau de ce côté-là.
 

Bon, eeuuh et techniquement ?

Techniquement, je suis partagé. Disons que c'est entre le risible et le désuet. En 1999, c'était encore acceptable, mais en 2002, c'est vraiment bof. Pour être franc, il semble que les développeurs aient été congelés pendant près de 4 ans, pour revenir et faire RC 2. En effet, on est resté au stade de la 2D avec une interface froide qui rappelle douloureusement Windows 3.1. À propos de l'interface, dans la série "j'me fous de ta gueule, et ça m'amuse", on peut lire sur le site officiel du jeu en anglais : " The same basic game interface has been preserved to enable the millions of RollerCoaster Tycoon fans to jump right in and begin building ", ce qui veut dire en gros qu'ils n'ont rien changé pour que les joueurs ne soient pas dépaysés...Céti' pas attentionné ça? C'est donc avec une joie non dissimulée, que vous retrouvez les horribles pop-up qui auront vite fait de vous boucher l'écran. Bref, si on retrouve les bonnes sensations qui ont fait le succès du premier épisode, RC 2 ressemble plus à la version 1.1 qu'a la version 2 ; et c'est la déception qui guette les fans du jeu qui attendaient sûrement plus de cette suite.
 

Article rédigé par Babos , le

Encore une fois, les amateurs de gestion trouveront leur bonheur, bien des aspects et de possibilités sont offerts, mais, étant donné que ce jeu est sensé être une suite, et qu'il sort 3 ans et demi après le 1er, et que les innovations sont quasi inexistantes, on ne peut décemment pas tirer une conclusion positive.

Points positifs

  • l'aspect gestion réussit
  • Durée de vie longue

Points négatifs

  • Graphiquement, très mal vieilli
  • Jeu désuet

Commentaires