Preview : Sacrifice

Sacrifice - PC

Genre : STR

Date de sortie : Décembre 2000

Genre
STR
Date de sortie
Décembre 2000 - France
Développé par
Shiny Entertainment
Edité par
Interplay Entertainment
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Sacrifice est un jeu de stratégie en 3D temps réel qui s'annonce comme un grand chef-d'oeuvre. Voyons un peu ce que nous propose la bête.

 
 
Cinq dieux -Charnel, Persephone, James, Pyro et Stratos- dominent chacun une partie de l'univers. Le joueur incarnera un magicien qui devra mener une campagne dans un camp et vous devrez trucider les autres dieux. Chaque peuple aura ses propres compétences : comme des sorts spéciaux. Pour voir le bout de Sacrifice, il faudra mener à bien 50 missions. Sacrifice propose une petite idée : vous pourrez changer, entre chaque mission, de camp, permettant de profiter de pouvoirs spéciaux spécifique à la nouvelle faction choisie.
 

Un principe novateur

Question ressources, vous aurez l'autel du dieu qui vous fournira des points de vie et des pouvoirs et des sources de manas seront dissimulées un peu partout dans le niveau, auxquelles vous devrez construire un puits pour récolter des points de magie. Sinon, les bâtiments n'existent pas dans Sacrifice, tout est construit grâce à la magie, intensifiant ainsi l'action. D'ailleurs, pour détruire plus radicalement les ennemis, vous pourrez également sacrifier l'une de vos créatures à votre dieu. D'ailleurs, ces denières seront vraiment bizarres. L'abomination, une créature de Charnel, une créature laide et méchante. La Gargoyle est une créature extrêmement dangereuse et discrète. Enfin, el Firefist est une créature, comme son nom l'indique, qui cramera tout sur son passage.Mais le nombre de créatures invoquées en même temps sera limité suivant la "réserve d'ames" du magicien. Le seul moyen d'agrandir cette réserve est de voler les âmes des ennemis morts au combat, l'ordinateur pourra également vous voler quelques âmes, alors attention. Les magiciens pourront être tués, mais ils pourront se régénérer s'ils sont prêts du temple, alors il faudra aussi détruire ce dernier et évidemment voler toutes les âmes des autres joueurs.
 

Des sorts impressionnants

Les sorts seront divisés en trois catégories : les unités, les bâtiments et les pouvoirs de votre dieu. Chaque sort sera accompagné d'une ribambelle d'effets spéciaux pour impressionner les joueurs. Les premiers sorts seront simples, il s'agit de la téléportation, de l'attaque, d'invoquer un voleur d'âmes, de se soigner et d'augmenter sa vitesse. Petit à petit, les sorts seront plus puissants et plus originaux, comme le mur de terreur, un arc-en-ciel protecteur qui touche toutes les créatures. Certains sorts sont impressionnants, comme ce goufre qui engloutit toutes les créatures ou encore cette boule de feu créée à partir de lave en fusion... Evidemment, certains sorts paraîtront comme du déjà-vu, comme le volcan, les tornades et les créatures géantes.
 

Des goodies intéressants

On nous promet une interface très simple d'accès, les formations seront très aisées à créer. Enfin, on pourra même prendre des screenshots et les sauver au format Quicktime VR, ce qui permettra de les admirer en 3D... Mais, fin du fin, on nous promet également un éditeur de niveau vraiment puissant et excessivement simple d'accès. Vous pourrez créer des cartes entièrement en 3D très rapidement. Vous pourrez également tapisser les terrains de textures et l'éditeur les mélangera pour éviter que le décor soit répétitif. Cet outils, du nom de Scapex, sera offert avec le jeu.
 

Un design qui arrache

Côté graphismes, le jeu est vraiment magnifique. C'est très détaillé. Chaque île comporte ses propres habitants, chacune étant vraiment bien animée et comportant un nombre de détails visuels proprement hallucinant. Vos créatures pourront ramper, voler, et les animations seront différentes selon les créatures.
Cela ne se limite pas à ça, puisque les effets spéciaux seront vraiment bien travaillés. Chaque explosion sera à chaque fois un éblouissement pour les joueurs, le multitexturing sera omniprésent et le brouillard sera magnifique. Bref, comment ne pas pleurer devant tant de beauté ?
Egalement prévu au programme, des sons dignes de ce nom, vous plongeant dans l'ambiance et des musiques envoûtantes, d'ailleurs, les développeurs insistent sur ce point. La musique accompagnera vraiment bien le jeu.
 

Du sang partout

Les développeurs de Sacrifice nous promettent que le jeu sera très bourrin, très gore et sanglant. Le terrain sera tapissé de sang comme on le voit rarement dans un jeu, tout le temps, vous verrez des gerbes de sang ou de matière organique et gluantes gicler de partout. Les tripes et les boyaux seront également au rendez-vous. Toutes ces horreurs sont prévues pour vous mettre dans une ambiance de feu, ce qui nous explique que le jeu sera sans doute censuré en Allemagne, comme d'habitude...
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Sacrifice s'annonce comme un jeu qui promet beaucoup et on a hâte de voir le résultat final. Avec son design accrocheur et ses petites idées, il n'y a pas de crainte à avoir...

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires