Test : Sheep

Sheep - PC

Genre : Réflexion

Date de sortie : Novembre 2000

Genre
Réflexion
Date de sortie
Novembre 2000 - France
Développé par
Minds Eye Production
Edité par
Empire Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Les moutons arrivent dans un jeu qui s'annonce délirant ! En fait, c'est un jeu assez bizarre où vous devrez diriger un troupeau de moutons...

Quand on lance le jeu, on pense tout de suite qu'on a affaire à un petit shareware comme on en voit des tas sur le Net. C'est vrai qu'avec son graphisme en 2D tout mignon, avec des petits sprites et tout, l'acheteur qui va dépenser 199 F pourrait trouver ce jeu un peu cher, mais en fait, c'est trop marrant pour qualifier ce jeu d'arnaque, comme les mauvaises langues pourraient le dire.

Stupidité artificielle

Sheep est stupide. Si, si, c'est vrai. Des moutons extraterrestres arrivent sur Terre et, vous, un berger, devrez les rassembler en troupeau et les conduire dans un camion, qui pourra les ramener sur leur planète... Tout cela serait si simple s'il n'y avait pas divers obstacles, comme des rouleaux compresseurs, des tracteurs, et autres horreurs du genre. De plus, les moutons sont guidés par leur seule stupidité : il vous suffira de ne pas les surveiller trois secondes pour qu'ils se barrent dans tous les sens.
Mais attention, cette tâche sera facilitée par des bonus, dissimulés un peu partout dans les niveaux. Ainsi, vous aurez la possibilité d'utiliser une radio, poser des bonbons, etc. En dernier recours, rien ne vous empêchera de prendre un mouton dans vos bras. Comme c'est mignon... Hum, bon.

Sprite, ça désaltère et c'est déjà pas mal

Bon, je repars avec mes jeux de mots pourris. Vous aurez tout de suite compris qu'on va parler du graphisme. Sous ses airs de 2D pourrie, Sheep possède un graphisme plus que correct. Les moutons, antialiasés de partout, sont finement animés, c'est réaliste et c'est beau. On ne peut, en revanche, pas en dire autant pour les décors, mais c'est déjà pas mal pour qu'on puisse comprendre ce que ça représente. D'ailleurs, ces derniers sont assez variés. Enfin, il y a plein de cinématiques qui ponctuent tout le jeu. Bon ok, c'est inutile et très court, mais ça méritait qu'on en parle.

Shareware ou grand jeu ?

Malgré un effort de la part de l'éditeur pour faire de ce jeu un titre qui vaille le coup, il faut bien reconnaître qu'on voit quand même que le jeu aurait pu faire un excellent shareware, avec ses petits graphismes, sa 2D et son originalité. Moi je dis, pour 200 balles, c'est quand même un très bon jeu, qui vous éclatera un bon petit moment. C'est dommage qu'on ne puisse pas jouer à deux : les développeurs auraient pu développer un mode en écran partagé où on ferait la course pour récupérer le plus vite possible tous ses moutons... Tiens, ça aurait pu être une bonne idée. Pour Sheep 2, peut-être.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Sheep est un petit jeu marrant, qui vous fera passer un agréable moment. Si le graphisme avait été un peu plus soigné et si on avait eu un mode multijoueur, ce titre aurait peut-être atteint le 95%.

Points positifs

  • Principe original
  • Très fun
  • Plein de décors

Points négatifs

  • Graphisme moyen
  • Mode multijoueur absent

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires