Test : Singles 2 : Trio d'enfer !

Singles 2 : Trio d'enfer ! - PC

Genre : Sims-like

Date de sortie : 26 mai 2005

A l’heure où les Sims-like deviennent légion, Singles 2, vient pointer le bout de son nez après un premier épisode pourtant très moyennement accueilli par la critique. Mais Deep Silver veut y croire, et mise tout sur le ménage à 3, un gros fantasme chez l’homme, le vrai. Bon allez, entrons dans le vif du jeu et voyons ce que vaut ce Sims…euh, ce 7 Sins… euh, ce Singles 2 : Trio d’Enfer. Ouf.

 
 
Tout comme son prédécesseur, Singles 2 mise sur le sexe. Mais pas qu’un peu, c’est d’ailleurs son argument de vente, le seul et l’unique. Faire des cochonneries à trois, vous en rêvez hein ! Le titre du jeu (Trio d’enfer) laisse rêveur. La nuance est belle, vous cohabiterez à trois mais le plan coquin avec les deux autres partenaires n’est pas possible. Le but principal reste cet objectif de séduction, d’émotion mais surtout d’érotisme en veux-tu en voilà. L’aspect gestion n’est que trop peu présent et le jeu laisse vite la place à la séduction, notamment la reconquête du cœur de votre ex-copine, enfin, si vous voulez.
 

Anna, Kim ou les autres ?

L’histoire du jeu a sans doute été écrite par les scénaristes des Feux de l’amour ou de Sous le soleil tellement elle est banale, mais surtout très vicieuse. Jack et Anna sont amoureux, et s’aiment éperdument et tout le tralala. Jack est un musicien qui a du mal à percer, alors Anna lui arrange un rendez-vous avec une maison de disque mais celui-ci ne se pointera pas, préférant roupiller sur le canapé. Au retour de la belle brune, ça éclate, c’en est de trop pour elle. Elle laisse tomber le malheureux guitariste et il se décide alors à trouver un appart' en colocation car le métier de GO ne permet pas de rouler sur l’or. Il trouve l’appart rêvé, et s’entretient avec Kim, une belle coréenne qui décide de le prendre comme colocataire. A trois, le loyer sera plus léger. Et oui, car Kim vit déjà avec une certaine fille du nom d’Anna. Dites-moi pas que c’est pas vrai ! Quelle coïncidence ! Elle vous prévient tout de suite qu’elle ne souhaite pas vous voir, et que vous devrez rester peu, mais Kim, elle, semble plutôt bien vous apprécier…Aidé de votre ami barman Magnet vous tenterez de reconquérir le cœur de votre ex à travers tout plein d’épreuves assez vicieuses et par des moyens détournés. Séduire Anna tout en répondant aux avances de Kim, quel beau programme ! Et c’est sans compter sur le bar de Magnet, souvent fréquenté par de belles poulettes prêtes à séduire pour les ramener chez vous. Bon, un trio d’enfer, d’accord, mais qu’est-ce que ça donne concrètement ?
 

Séduire, draguer et dodo

Passons aux choses sérieuses. C'est-à-dire, à la comparaison tant attendue avec les Sims 2. Graphiquement, c’est à peu près pareil, le point central, là où se déroule l’action et les appartements voisins sont vides, pour éviter de ralentir le jeu. L’aspect gestion se veut différent mais est sensiblement le même que dans le titre de Maxis, en moins poussé. Il faut faire à manger, se laver, ranger et nettoyer les cochonneries. Ces points-là ont des conséquences directes sur vos barres de Faim, d’Hygiène ou de Maison, les principales. La distraction est également un point très important, mais pour le reste des tâches de la maison, ce n’est qu’optionnel et sans conséquence. Par exemple, laver votre linge, nettoyer les toilettes, et même travailler. Personnellement, je ne suis allé qu’une fois au travail avec Jack, pour gagner 250€ la journée. Je n’y vais plus car les 2 colocataires y vont et ramènent des sous tous les jours (qu'elles sont sérieuses !) et vous pouvez vivre à l’aise. Pratique, mais immoral. Cela vous laissera le temps pour fouiller dans les affaires d’Anna et voir ses sous-vêtements et autres photos de souvenirs avec vous en vacances. Mais ne vous faites pas prendre par Kim ! Vous appelez donc Magnet qui vous conseille un dîner romantique comme à la belle époque. Mais votre temps libre vous laisse le temps de nettoyer l’appartement, faire votre lessive ou passer l’aspirateur. A moins que vous préfériez vous rendre au bar de Magnet pour séduire la poulette. En ramener une dans votre pieu n’est pas si simple. Vous devrez faire preuve de galanterie, les séduire tranquillement et installer une relation de confiance (ça manque de réalisme là !) pour espérer conclure. Et ce n’est pas une mince affaire. Comme dans les Sims, vous usez des options disponibles, à savoir Discuter, Flirter et Blaguer. Lorsque vous voyez qu’il se fait tard et qu’il sera impossible de conclure, vous rentrez bredouille et allez dormir. En insistant le lendemain, il y a plus de chances. Et là quand ça marche, c’est ultra torride ! Ah, en fait, non. La scène au lit est digne d’un film du dimanche soir sur M6 et vous parviendrez à voir une paire de seins, c’est tout. Le côté vicieux du jeu est bien plus amusant que le passage à l’acte, le but pourtant tant recherché.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

En résumé, Singles 2 : Trio d’enfer est amusant. Réservé aux fans du genre, ou à ceux n’aimant pas les Sims pour le côté trop gentil, le jeu s’adresse aux hommes (FHM est un partenaire du jeu) et propose un challenge moyennement relevé dans une situation assez banale en fait mais fantasmatique pour beaucoup. Malgré tout, Singles 2 pêche par un manque d’originalité et ne peut se défaire de la masse des Sims-like et du must Les Sims 2. Il aurait fallu réellement finir le jeu. Le mode construction est incomplet voire inutile, les temps de chargement sont interminables, beaucoup d’objets paraissent inaccessibles car trop chers, impossible de créer son personnage ou son appart' des fondations au toit. Le jeu mise beaucoup trop sur son concept de sexe et trop peu sur le contenu réel demandé par les joueurs des Sims et ne parviendra donc pas à les détacher de leur jeu favori. Aucun doute désormais, l’année 2005 sera celle du MMORPG et non celle du Sims-like…

Points positifs

  • L'esprit vicieux
  • La séduction

Points négatifs

  • Incomplet
  • On s'ennuie vite
  • Temps de chargements longs
  • Manque de personnalisation (mode construction incomplet, création de persos absente)

Commentaires