Test : Chrome Specforce

Chrome Specforce - PC

Genre : FPS

Date de sortie : Juin 2005

Genre
FPS
Date de sortie
Juin 2005 - France
Développé par
Techland
Edité par
Micro Application
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Chrome est de retour. Suite au premier opus assez moyen, Micro Application a décidé de reprendre le flambeau et de faire une suite digne de ce nom, ou presque. C’est toujours Techland qui développe et le pire peut être craint, même si cette suite est différente du premier… enfin, un peu.

 
 
La suite de Chrome Specforce est en fait une suite ingrate puisque l’action se déroule avant Chrome, lorsque Logan était encore dans les forces spéciales. A l’époque, il était tout beau, tout grand, jeune, fougueux et ça marchait pas mal pour lui. Vous allez donc l’incarner dans tout un tas de missions et serez accompagné par des coéquipiers tous plus bêtes les uns que les autres. D’ailleurs, les coéquipiers, c’est la seule nouveauté de cette suite. Comme ça, c’est fait. Bon, je lance le jeu, je fais le tutorial et je me rends compte que le gameplay reste toujours aussi mou. Les previews mitigées qui ont fleuri depuis un mois n’ont pas changé grand-chose. Ca manque de vitalité, de dynamisme et d’action. Et ça ose s’appeler un FPS futuriste. Ah, ben mince alors.
 

Entrons dans le vif

Le gameplay est mou, on l’a déjà dit. Mais si ce n’était que ça. Tout est mal équilibré. Les coéquipiers ont 2 mains gauches, les ennemis sont ultra précis et touchent à chaque tir, les graphismes vont du correct au très moche. Le jeu est en fait une feinte puisque l’aspect tactique n’est rien en fait, le jeu n’a aucune catégorie, il y a trop peu d’actions. Les ennemis ont beau être d’excellents tireurs, ils n’en sont pas moins idiots et j’ai même réussi à traverser une jungle infestée d’ennemis sans avoir à en tuer un seul. C’est pour dire. Le jeu s’avère donc linéaire malgré cet aspect liberté qu’il donne en apparence. Le déroulement des missions se résume vite à tuer tout le monde, comme ça, les objectifs seront remplis. Ah oui, parfois, il faut trouver des objets. Voilà. Les armes sont très peu précises et n’ont pas fière allure. On se sent réellement inférieur à son ennemi. Mais qu’est-ce qui se passe ? Serait-ce pire que la version testée il y a un mois et demi ?
 

Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas.

Difficile de trouver de bonnes choses à Chrome Specforce. Le jeu tourne bien, il est bien optimisé, aucun ralentissement constaté. C’est déjà ça de pris. Le système d’armure est sympa aussi. Votre armure possède 4 fonctions très high-tech qui doivent en jeter. Ainsi, vous pouvez activer l’assistance motrice pour prendre de la vitesse et éviter ces ennemis qui tirent comme des dieux. Ensuite, le camouflage qui vous permet de vous masquer de vos ennemis, quand c’est possible et en étant accroupi et assez loin, ce qui diminue son intérêt cruellement. Vous avez également le bouclier qui vous aidera à mourir moins vite. Finissons par la touche Max Payne : le boost neuronal. En l’activant, vous entrez en transe, en pleine folie mentale et surtout toute l’action se déroule à la manière du bullet-time qui aurait dû être breveté pour éviter le pompage idiot de certains développeurs (ici Techland pour Specforce et EA pour le dernier MoH). Mais malheureusement, bien que ces différentes caractéristiques et spécificités d’armures soient sympathiques, elles n’apportent cependant rien au jeu et à la façon de jouer.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Il est temps de conclure ce test de Chrome Specforce. Pour éviter de m’étaler, je dirais que le jeu n’est pas fini. Malgré les bonnes idées, le gameplay est mal exploité, les graphismes peuvent tenir tête à Boiling Point mais pas à Far Cry, même sur console. L’immersion est absente et du coup on joue en pensant à autre chose ou en se demandant combien de place il prend sur le disque dur. Ce FPS "tactique" devient bien trop sommaire et on passe pas mal de temps à chercher la clé rouge qui ouvre la porte rouge… oui, comme dans Doom. Bref, en deux mots : ça craint.

Points positifs

  • Attendez, je cherche

Points négatifs

  • Jeu bâclé
  • Graphismes moyens
  • Gameplay mou
  • IA déficiente
  • Aurait dû sortir il y a quelques années

Commentaires

Jeux similaires