Preview : Age of Conan : Hyborian Adventures

Age of Conan : Hyborian Adventures - PC

Genre : MMORPG

Date de sortie : 23 mai 2008

L’équipe de Funcom revient à nouveau fouler les terres tant convoitées du monde des MMORPG. Après leur création dans l’univers si particulier et futuriste d’Anarchy Online, nos petits gars norvégiens laissent tomber le côté high-tech pour une production plus sauvage avec Age of Conan : Hyborian Adventures.

 
 
Ce titre, tout droit tiré des œuvres du célèbre H.F Howard nous plongera dans un décor heroic-fantasy spécialement apte à recevoir tous bons barbares que vous êtes. L’histoire prend place sur les Terres Hyboréennes en -10000 avant notre ère où trois nations (Quilonie, Cimmerie et Stygie) aux mythologies et cultures différentes se livrent une guerre sans précèdent. Si les cimmériens sont s’en doute les plus connus grâce au héros Conan, sachez que les deux autres nations n’ont rien à leurs envier niveau charisme et prestige. Le choix de votre avatar parmi un de ces peuples, vous attribuera des talents spécifiques. Par exemple, les Stygiens auront plus de facilité à faire usage de la magie contrairement aux Cimmeriens. Pour défendre votre cause et par la même occasion votre peuple, il vous faudra faire évoluer votre personnage et acquérir de la puissance. Penchons nous un peu plus près pour voir ce que les développeurs nous réservent de ce côté.
 

Une évolution de votre personnage atypique

Tout commence par la création de votre personnage avec un nom, son sexe et sa tribu d’origine. Au niveau de l’aspect physique, beaucoup de critères rentrent en ligne de compte. Outre la corpulence et la taille, vous aurez une multitude de choix concernant la coupe de cheveux, les éléments du visage (nez, bouche, etc) sans oublier les tatouages primitifs. Les amateurs de personnalisation seront comblés et cela évitera de voir débouler une armée de clones au point de ne plus savoir où est son personnage.

Vos premiers pas sur les terres Hyboréennes s’effectueront dans un monde totalement offline. Concept étrange pour un jeu massivement multijoueur mais Funcom se justifie par le fait d’offrir au joueur un moment d’apprentissage en toute quiétude sur les premiers 20 niveaux. Dès le niveau 5 atteint, vous aurez le choix de votre spécialité parmi 4 classes disponibles somme toute très classiques (prêtre, voleur, mage, guerrier). Il vous faudra plus tard, au niveau 20, affiner votre personnage en lui choisissant une profession en rapport avec sa classe. Un prêtre pourra, par exemple, devenir Druide ou Shaman alors qu’un mage aura le choix entre être démoniste ou carrément une liche. En tout, c’est un total de 40 professions que Funcom nous proposera sans compter les quatre classes de prestige (Seigneur, Commandant, Artisan et Expert) accessible dès votre niveau 5. Les classes de prestiges seront destinées à définir votre rôle et à donner un bonus significatif au sein d’une guilde. A n’en pas douter sur le papier, Age of Conan offre un panel de compétence et une évolution du personnage très complète voir hors norme comparé aux productions actuelles. Afin de vous offrir toutes les compétences, l’aventure s’allongera sur plus de 80 niveaux dont les derniers devraient être très long en terme de temps de jeu à atteindre.
 

Moi je veux du PVP fun !

Il serait fâcheux de parler de Age of Conan : Hyborian Adventures en omettant de détailler la partie joueur contre joueur. Le système PVP semble se calquer sur son homologue Dark Age of Camelot avec quelques touches Funcom sympathiques. L’essentiel du PVP se déroulera dans des zones frontières où les guildes pourront prendre part de manière significative et durable dans le conflit éternel qui oppose ces trois factions. Pour cela, elles auront la possibilité de créer des villages avec des murs de protection et des défenses créées par leurs artisans. Ces villages ne se construiront pas par la force de l’esprit mais avec des ressources et à la force de votre poigne. On distinguera quatre types de ressources primaires : l’or, le bois, la pierre et le fer. Leurs exploitations s’effectueront directement par le joueur via le biais de gisement sur la carte. De manière individuelle, chaque joueur sera gratifier d’un niveau PVP se déclinant en 20 niveaux, débloquant ainsi des compétences spécifiques à son personnage. Comme vous pouvez le constater, le mécanisme PVP employé par les développeurs reste du grand classique mais le système de combat lui offre une nouvelle vision dans l’univers des mondes persistants.

Marre des combats passifs où vous attendez patiemment un timer pour appuyer sur une touche ? Funcom semble décider de franchir le pas en nous offrant un gameplay plus arcade ou le joueur est plus sollicité et actif. On pourra par exemple orienter nos coups, localiser sur une partie du corps nos impacts ou tout simplement exercer un coup de grâce à la manière d’un « finish-him ». Au fil des niveaux, votre technique vous permettra d’assener à l’ennemi de véritables coups meurtriers de plus en plus efficaces. Un changement radical dans le dérouelement des combats qui devraient apporter une immersion plus active et des confrontations beaucoup mieux rythmées et réalistes. A voir ce que cela donne réellement ingame.
 

Je n’aime pas être méchant

Pas de soucis là-dessus, les développeurs ont pensé au plus pacifique d’entre-vous. Vous pourrez vous rapatrier sur l’artisanat qui, dans le monde de Age of Conan, occupe une place prépondérante. Les développeurs misent sur la simplicité et l’efficacité à ce niveau. A l’heure actuelle, on peut compter sur cinq types d'artisanat possibles : la forge d'armes, le fabricant d'armures, l'orfèvre, l'alchimiste et l'architecte. Une fois spécialisé dans un secteur d’artisanat au niveau 40, il vous faudra gravir les 20 niveaux pour prétendre à la réalisation des plus belles pièces. L’artisan, pour façonner des objets, aura besoin de matières premières collectées sur les gisements mais aussi d’objets plus rares qui se ramasseront exclusivement sur des monstres. De manière générale, les développeurs affirment que les réalisations artisanales seront supérieurs en qualité comparés aux objets trouvés sur les monstres. Nouvelle rassurante pour tous les artisans en herbe qui aiment réaliser les plus belles pièces.

Toutes les informations relatives à cette preview sont sujettes à des modifications ultérieures de la part des développeurs.
 

Article rédigé par Dtox , le

Avec un background solide escorté de son lot d’idées novatrices comme en témoigne le système de combat, l’équipe de Funcom possède les reins solides pour venir ébranler les productions MMO actuelles et futures.

Commentaires