Test : Stronghold

Stronghold - PC

Genre : Stratégie temps réel

Date de sortie : Octobre 2001

Genre
Stratégie temps réel
Date de sortie
Octobre 2001 - France
Développé par
Firefly Studios
Edité par
Gathering Of Developers
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Si vous aimez les STR, la gestion à la Sim City, les combats à la Age of Empires, et le Moyen-Âge, ce test est fait pour vous ! Si l'envie vous prend de vous glisser dans la peau d'un puissant seigneur et de régner sur vos terres d'une main de maître, essayez un peu Stronghold, la simulation de château éditée par Take 2 Interactive.

 
 
Take 2, éditeur parmi tant d'autres nous concocte pour la premiere fois dans l'histoire du jeu vidéo, une simulation de grand goût sur les châteaux forts et le Moyen-Âge. Concrètement, ça ressemble énormément à n'importe quel STR, c'est-à-dire que vous aurez à votre charge toutes les parties de construction puis de gestion du château avec tout ce quecela implique : exploitation de ressources (bois, nourriture...), préparation militaire, économie. Bref, en tant que Seigneur, vous contrôlerez absolument tout dans votre château. Les parties débutent généralement par l'installation du donjon et du grenier pour stocker la nourriture. Ensuite, c'est à vous d'organiser le reste. Les cabanes de bûcherons pour le bois, les postes de chasse pour le gibier, l'armurerie et les casernes pour les archers, les champs de blé, les carrières de pierre, les mines de fer, etc. La logique implacable du genre veut que pour construire un bâtiment, il est nécessaire de déjà posséder un stock de bois, de fer, ou de pierres et qu'il faut aussi prévoir un peu d'or pour le futur habitant. De l'or, justement, vous en gagnerez grâce aux impôts que vous prélèverez sur votre peuple. Jusque-là, rien d'extraordinaire, en tout cas, rien qui pourrait différencier Stronghold de ses petits camarades. En fait, seul le contexte historique du jeu lui permet d'apporter quelques petites innovations telles que la construction de douves remplies d'huile ou l'utilisation de béliers et de catapultes... A noter qu'il est possible d'utiliser les catapultes pour envoyer du bétail malade dans les châteaux adverses !
 

Une ressemblance avec Conflict Zone ?

Il semblerait que le facteur "popularité", déjà présent dans Conflict Zone, revienne dans Stronghold. En effet, votre popularité joue un rôle primordial dans le produit de Take 2 et c'est sans aucun doute l'aspect sur lequel vous devrez vous focaliser. Si votre côte de popularité est assez haute, vous attirerez du monde au château et donc de la main d'oeuvre et des soldats. A l'inverse, en étant impopulaire, vous ferez fuir tout le monde et vous vous retrouverez bien vite tout seul. Pour influencer votre popularité, vous pourrez bien sûr jouer sur les impôts, mais aussi sur les rations de nourriture. Vous pourrez également organiser des événements spéciaux (foires, spectacles, mariages...) ou construire des auberges (pour la bière) afin de divertir tout le monde. Une autre méthode consiste à régner par la terreur en construisant des potences, des cachots et des tables d'écartèlement. COOL !!!
 

Des modes à foison

Stronghold compte de nombreux modes de jeu. Les plus pacifiques d'entre vous trouveront donc une petite campagne ainsi que plusieurs missions uniquement basées sur l'économie et la gestion. De même, les plus violents s'amuseront avec les missions de siège ou d'invasion qui consistent donc à défendre ou à s'emparer d'un château. La campagne principale (une vingtaine de missions) mélange, elle, les deux aspects du jeu avec en toile de fond un scénario de guerre teintée de vengeance personnelle. Bien entendu, le multijoueur n'est pas en reste et que ce soit par Internet ou en réseau local, vous pourrez vous adonner aux joies du château fort à plusieurs. Un éditeur de cartes et un mode de construction libre ont aussi été inclus pour prolonger le plaisir. Que c'est bon d'être roi !
 

2D 3D 4D 5D 6D 7D... Pas trop vite !

Stronghold, n'est pas d'une super réalisation technique, je veux dire par-là que tout est en 2D, mais il parvient à garder un niveau visuel tout à fait convenable. Les sprites sont assez détaillés et on ne rencontre aucun problème pour reconnaître la fonction de chaque personnage dès le premier coup d'oeil. De nombreuses animations sur les cartes (feuilles des arbres agitées par le vent, animaux qui courent, cascades d'eau, etc.) donnent beaucoup de vie aux différents environnements. Le son n'est pas mal non plus, même si les voix sont un peu bizarres. Les acteurs ont tenté de prendre un accent moyenâgeux (si tant est qu'il en existe un !) assez ridicule qui dénote clairement avec le reste du jeu beaucoup plus sérieux. Les musiques et bruitages sont quant à eux très bons. J'aime particulièrement les clameurs et les cris des soldats lors des invasions. Titatoué taratata poing poind hddqssdsd papidouapap... excusez moi, je me suis laissé emporter...
 

Interface pour les seniors

L'interface, tout à la souris, n'est malheureusement pas très convaincante. Impossible par exemple de faire pivoter les éléments de construction (murs, maisons...) avant de les placer. Pour les orienter de la manière souhaitée, il faut en fait faire pivoter la carteelle-même ! Vous pouvez imaginer la lourdeur de la procédure... Impossible, non plus, de sélectionner des unités autres que militaires. Ainsi, si un bûcheron rencontre un ennemi, vous ne pourrez rien faire pour le sauver et vous assisterez impuissant à sa mort. Ces quelques remarques sont, à mon avis, les seuls défauts du jeu. Bien sûr, on peut quand même se demander si le jeu n'est pas un peu répétitif. Tout dépend en fait du joueur et de la tactique adoptée.

Article rédigé par Fox , le

En tout cas, Stronghold dispose d'assez d'éléments pour diversifier les parties le plus possible. Pour résumer, c'est un bon titre qui trouvera sa place chez tous les passionnés de Moyen-Âge.

Points positifs

  • Les graphismes détaillés, malgré la 2D
  • Bon mélange action, gestion, construction
  • Commentaires des soldats

Points négatifs

  • L'interface
  • La difficulté pour les novices
  • Les voix

Commentaires

Jeux similaires