Test : Stupid Invaders

Stupid Invaders - PC

Genre : Aventure

Date de sortie : Décembre 2000

Genre
Aventure
Date de sortie
Décembre 2000 - France
Développé par
Xilam
Edité par
Ubisoft France
Disponible sur
PC

Présenté il y a huit mois à l'E3, la version finale est enfin parvenue entre nos mains. Alors, les bonnes impressions qu'avaient dégagées ce soft lors de la preview sont-elles confirmées ?

 
 
Le scénario de Stupid Invaders est simple, mais très loufoque : un groupe de cinq extraterrestres, lors d'un voyage, se sont écrasés sur la Terre. Après ce périple, ce vaisseau est gravement endommagé et il leur faudra quelques années pour le réparer. Ils décident alors de squatter une maison à louer. Cependant, l'infâme docteur Sakarin et Bolok feront tout pour les empêcher de rejoindre leur planète. Ce sera donc à vous de déjouer leurs plans...
 

Un jeu loufoque !

Stupid Invaders est donc un jeu très loufoque, comme l'indiquent le titre et le scénario. Les énigmes sont assez tordues, mais sont simples dans l'ensemble... trop simple, d'ailleurs, pour les acharnés de ce type de jeu. Je vous laisse la surprise de les découvrir, mais sachez que ce jeu est clairement destiné aux débutants, car les pros le finiront trop rapidement (une dizaine d'heure leur suffiront largement).
Les différents lieux que vous visiterez sont très bien travaillés et sont délirants comme le reste du jeu. Le jeu est également ponctué de très nombreuses cinématiques, toutes aussi réussies les unes que les autres. C'est beau et c'est marrant. Les quatre CD n'y sont pas étrangers (d'ailleurs, vous devrez jongler entre ces CD assez souvent).
 

Plusieurs lieux

Dans Stupid Invaders, vous allez beaucoup voyager. Vous commencerez donc dans la fameuse maison à louer, ensuite, vous irez dans une usine à bouse et vous finirez dans la Zone 52 où réside l'INFÂME docteur Sakarin.
Vous changerez régulièrement de personnage et votre but, par exemple, sera donc de sauver les autres dans la première partie du jeu. L'interface se joue à la souris et un clic droit permet de faire l'inventaire de toutes les actions possibles. En parlant d'inventaire, vous pouvez activer ce dernier en appuyant sur la barre espace et il vous sera impératif de combiner plusieurs objets. Comme vous pouvez le constater, il est très simple de jouer à Stupid Invaders.
 

Trop linéaire

Même si Stupid Invaders vous fera passer d'excellents moments de rigolade, il souffre par contre de plusieurs problèmes, qui ont tendance à ternir le tableau. Le premier de ses défauts est le plus important : il s'agit de sa linéarité, trop importante. Vous suivrez donc le fil conducteur de l'histoire à la lettre et il faudra effectuer toutes les actions dans le bon ordre, vous changerez obligatoirement de perso, etc., ne laissant au joueur aucune liberté, comme dans la plupart des jeux d'aventure, me direz-vous.
Il existe également un second défaut, ce sont les énigmes, comme je le disais tout à l'heure, trop simplistes. Tout est très logique, mais étant donné que le nombre d'objets est assez restreint, on a vite deviné ce qu'on attend de nous.
Le troisième défaut est un problème de maniabilité. En effet, vous verrez que les angles de vue sont souvent mal choisis et vous aurez beaucoup de difficultés à passer d'un lieu à l'autre et vous tournerez en rond.
Enfin, il y a quelques bugs : quand vous visionnez une cinématique, il se peut que le jeu plante et, parfois, certaines voix sont en anglais, au lieu d'être dans la langue de Molière, comme les autres dialogues.
 

Le verdict

En fait, vous devez avoir l'impression que j'ai un avis mitigé sur ce jeu avec tous les défauts que j'y ai trouvé, alors qu'en fait, j'ai tout simplement été séduit par ce titre, qui est vraiment délirant. Vous passerez d'excellents moments de fou rires en famille, même si le côté ludique est un peu mis à l'écart. Les débutants y trouveront largement leur compte, ainsi que ceux qui sont en manque de jeux de ce type (et qui ont donc fini Escape From Monkey Island).
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Stupid Invaders est un jeu d'aventure assez réussi, mais clairement destiné aux débutants qui en auront pour leur argent. Les autres trouveront dans ce jeu un excellent passe-temps, mais n'atteignant pas les sommets des grands jeux d'aventure comme Monkey Island 4.

Points positifs

  • Cinématiques
  • C'est délirant !
  • Idéal pour les débutants

Points négatifs

  • Quelques bugs
  • Facile pour les chevronnés
  • Linéarité importante

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires