Test : Tony Hawk's Pro Skater 3

Tony Hawk's Pro Skater 3 - PC

Genre : Simulation de skate

Date de sortie : Juin 2002

Genre
Simulation de skate
Date de sortie
Juin 2002 - France
Développé par
Neversoft Entertainment
Edité par
Activision
Disponible sur
GBA, Nintendo 64, Gamecube, PC, PS2, PlayStation, Xbox
Site officiel
Site officiel

Fan de skate que vous êtes, ce jeu est fait pour vous (... hmmm, ça commence fort ce test...). Et oui qui ne connaît pas la fameuse trilogie d'Antoine Faucon (traduction française de Tony Hawk) dont THPS 3 est la dernier épisode ?

Prêt à se remettre à la planche après 2 épisodes ? C'est ce que l'ont va voir dans ce test. Slides et grinds, c'est par là !

Question de principe

Le principe de Tony Hawk est simple : le but du jeu est, grâce à votre skate vous devrez réaliser un maximum de figures en tout genre si possible avec des combos (enchaînements de figures les une après les autres) sans tomber, ce qui n'est pas bien difficile vu que le soft à une très bonne maniabilité malgré l'utilisation du joy principal. Le nombre de figures est vraiment impressionnant (200 voir 300) et il est ainsi possible de varier ses tricks et donc d'enchaîner le plus de figues possibles tout en alternant pour plus de points et de staiiillleee (style en bon french). Le must c'est qu'il est possible de changer la manipulation de tous les tricks et d'en créer de nouveaux comme par exemple éditer une figure spéciale en la changeant ou encore en lui attribuant des contrôles persos, c'est à dire que si une figure par défaut ne vous plaît pas, vous pouvez à loisir la changer pour un trick de malade à la SSX, et il n'en manque pas de ces tricks, je peux vous le dire. Je sais cela paraît un peu confus, mais vous comprendrez mieux en jouant au jeu. Dans le même style (staaaiiillleee en racaille de la cité) il vous sera possible de créer votre propre skater de la tête au pied en passant par l'habillage, les tatouages, les couleurs, le sexe (et oui...), les cheveux, les objets, la planche, le nom, la taille, le poids, la date de naissance, le prénom, le lieu d'habitation... bon, vous l'aurez compris, tout mais alors TOUT y est (ouf, les touches fument...). Toujours dans la même sauce (tomate), comme dans les épisodes prev-gen, il y aura un éditeur de "skate parc" amélioré avec entre autre de nouveaux objets genre looping, du pur bonheur. Vous pourrez ensuite le tester et le jouer !

Graphm's

Les décors sont très jolis avec des graphismes bons mais qui auraient pu être mieux, même si certains décors sont tout simplement magnifiques. Les animations des persos sont tout bonnement géniales, et certaines figures que les skaters font, sont à mourir de rire (je pense à la figure intitulée "ahhh yeeah" dans les tricks spéciaux), et en plus rapportent des points.

A donf la zik

La bande sonore de ce jeu est géniale, et les meilleurs morceaux des meilleurs groupes sont repris ici (comme par exemple le tube "God save TOMATE.." des hardgamers-bands) et collent parfaitement à l'action, c à dire, du hard, du hard, et encore du HARD...Gamers ?...non : Hardrock !

Maniabilité, durée de vie et tout le bordel

La maniabilité de THPS 3 est vraiment géniale, et les tricks sortent tout seuls. Petit défaut, certains objectifs de mission sont un peu aléatoires et on se prend la tête à trouver où slider, comment activer ceci ou cela etc... mais dans l'ensemble, c'est très bien. La durée de vie est vraiment énorme, et pour finir le mode carrière, un perso prend entre 15 et 20 heures selon le niveau du joueur, et comme il y a pleins de personnages, des cachés, des bonus, y a de quoi faire. Dans les modes, c'est bien remplit, et c'est super, il y a même un mode 2 joueurs.

Et sur PC ?

Cette version PC est calquée sur la version PS2. Cependant, le jeu peut se jouer au clavier. Et à ce moment-là, on se rend compte que la jouabilité est moins agréable. Et pour bénéficier de graphismes plus fins que sur console, il faut quand même avoir un bon processeur (700 mini).

Article rédigé par Fox , le

Voilà, un test pas très long mais plaisant qui dit que ce jeu est une bonne référence en la matière et... voilà quoi !

Points positifs

  • Jouabilité
  • Graphismes
  • Ziks (Hardgamers-band)
  • Durée de vie

Points négatifs

  • Objectifs parfois mals expliqués et aléatoires
  • Moins jouable au clavier qu'au pad

Commentaires