Preview : Warcraft III : Reign of Chaos

Warcraft III : Reign of Chaos - PC

Genre : Warcraft-Like

Date de sortie : Mi-2002

Genre
Warcraft-Like
Date de sortie
Mi-2002 - France
Développé par
Blizzard Entertainment
Edité par
Vivendi Games
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Pour tout vous dire, Warcraft 3 ne sortira pas avant le premier semestre 2001, mais vu la ponctualité de Blizzard, on pense qu'il sortira peut-être vers Noël 2001... :-(

 
 
Si vous êtes venus sur cette page pour voir des jolies images, c'est raté ! Eh oui, ce sont les mêmes que pour l'E3. Mais si vous lisez cette page, c'est que vous voulez des infos sur War3. Vous ne serez pas déçus... :-))
 

Faisons le point

Pour les nouveaux venus, je vous conseille d'abord de regarder les autres pages consacrées à Warcraft 3. Ensuite, lisez cette preview.
Bon, la première chose qui frappe aux yeux, c'est la taille des unités. La vue est plus rapprochée qu'auparavant. Les unités seront donc plus détaillées. Les graphismes sont très travaillés et les effets spéciaux impressionnants. On pourra faire des rotations sur le terrain et la caméra rappelle vaguement Myth. Tous les éléments des anciens Warcraft seront aussi présents : le bois, les mines, les forêts, etc.
 

Changement intérieur

Dans ce nouveau Warcraft, la gestion des héros sera largement améliorée. Ils auront des compétences et pourront s'améliorer au fil des combats. Ils seront aussi beaucoup plus importants et le jeu sera donc davantage orienté rôle. Aussi, les unités seront plus fortes et donc vous n'aurez pas besoin de construire 1 000 unités, mais disons... 999 ? ;-) En fait, c'est presque sûr que c'est pour alléger le moteur 3D, mais si ça donne un meilleur intérêt, on ne dira rien. :-) Ensuite, il y aura plusieurs races et aussi des personnages neutres non joueur. À quoi serviront-ils ? On n'en sait encore rien. Et on pourra même faire des quêtes.
 

Comme Warcraft 2...

En effet, les développeurs du jeu ont renforcé l'aspect Heroic-Fantasy du jeu avec plein de races (il y en aura 5 finalement) : les humains avec les elfes et les nains, les orcs avec les trolls et les minotaures, les morts-vivants qui pourront faire ressuciter tout cadavre récemment tué, les démons et une autre... Mais ce qui faisait défaut à Warcraft 1 et 2, c'était les unités symétriques d'un camp à l'autre : d'un côté on avait le magicien, de l'autre le nécromancien, d'un côté le dragon et de l'autre l'aigle, on avait quelques bateaux de chaque côté, etc. En plus, chaque unité coûtait le même prix de chaque côté. Bref, l'équilibre était "parfait", mais très peu réaliste. Ici, tout est différent : les orcs n'auront même pas les mêmes ressources que les autres camps, par exemple. De même, les bâtiments seront complètement différents d'un camp à l'autre et il en sera ainsi pour la façon de les construire. Bref : ça ressemblera plus à Starcraft sur ce point. Pour renforcer l'esprit tactique du titre, les unités seront très chères.
 

Prometteur

Si ce nouveau Warcraft n'a pas l'air super originial, au moins, il a l'air prometteur avec ses beaux graphismes, ses nouvelles unités, son nouvel aspect jeu de rôle et son moteur qui tue. Oui, ce sera plus une amélioration de Warcraft 2 et de Starcraft qu'un produit totalement original, mais on ne va pas se plaindre. :-)
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

On attend ce nouveau Warcraft avec impatience. Avec ses nouveaux graphismes, ses nouvelles unités et sa nouvelle dimension plus orientée jeu de rôle, ce jeu a tous les atouts pour devenir un des meilleurs jeux de sa catégorie.

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires