Test : Enter The Matrix

Enter The Matrix - PS2

Genre : Action

Date de sortie : Mai 2003

Genre
Action
Date de sortie
Mai 2003 - France
Développé par
Shiny Entertainment
Edité par
Atari (Infogrames)
Disponible sur
Gamecube, PC, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Matrix a été une révolution dans le monde du cinéma. Si nous n'avons pas trop de souci à nous faire concernant les opus cinématographiques, l'adaptation du film en un jeu vidéo était, elle, à craindre. Malheureusement tous nos doutes se sont vus confirmer dès les premières minutes de jeu.

 
 
Matrix est un jeu d’action pure et simple (style Max Payne). Malheureusement, le problème est bien là dans ce jeu, en effet du début à la fin on ne fait que taper à répétition ce qui lassera très rapidement un grand nombre de joueurs. Matrix est le genre de jeu avec lequel on passe une bonne après midi avant de le ranger dans une armoire pour un long séjour.
 

Nouveau Scénario ou Simple adaptation ?

Tout d'abord au niveau du scénario on apprécie les réels efforts faits pour le jeu, sentant bien qu'il y a eu de gros moyens derrière pour que le joueur ait réellement l'impression de participer à l'aventure. Ainsi, nous avons droit à plusieurs minutes de cinématiques tournées par les propres acteurs des films. Cela aura vraiment l'avantage de nous plonger littéralement dans l'univers du film et de pouvoir approcher Matrix Reloaded d'une autre façon. Ainsi vous jouerez le rôle de Ghost ou de Niobe, deux rebelles luttant contre les Agents et une fois dans la Matrice resterez en contact permanent avec l'opérateur de bord, Sparks. Malheureusement les deux scénarios ne sont pas radicalement différents, car ils se passent dans les mêmes environnements mais on peut dire qu'ils se croisent à plusieurs moments, enfin plus ou moins. En effet, si certains passages sont complémentaires d'autres en revanche sont exactement les mêmes pour les deux persos et n'apportent rien de plus pour la compréhension de l'histoire.
 

Graphismes

Enter the Matrix est très loin d’être un exemple du point de vue graphique. Ici, le mot d'ordre a été de développer quelque chose à la va-vite en incluant quelques prises d'arts martiaux. A part ça, on ne peut s'empêcher de rire, les premières minutes de jeu, et de soupirer, quand on avance dans le titre, en voyant que celui-ci ne propose rien de mieux au fur et à mesure de la progression. Et puis il faut voir la démarche des personnages quand ces derniers courent (façon Forest Gump complètement shooté à la cocaïne), montent une échelle (pendant les montés d'échelles les persos ressemblent plus à des grenouilles qu'à autre chose) ou se déplacent en marche arrière. Que dire également des très nombreux bugs d'affichage avec des personnages qui restent quelques secondes en l'air comme par magie, des hélicoptères qui s'écrasent s'incrustant complètement dans le décor, ou les ombres des armes des persos qui ne sont pas prises en compte à croire que les développeurs les auraient oubliées. J'ose à peine vous parler des décors vides de chez vides, avec deux trois textures sublimement pauvres, où seules quelques bonnes grosses pubs Samsung ou Pentium 4 viennent s'incruster comme par enchantement. Non franchement de ce point de vue-là, ce jeu se moque complètement de nous.
 

Bande son

Heureusement dans ce jeu il y a quand même quelques bons points comme une très bonne bande-son avec des musiques qui s’adaptent à l'action. A cela, viennent s'ajouter des bruitages très convaincants avec des détonations réalistes, ou bien encore une très bonne interprétation des acteurs pendant les nombreuses cinématiques.
 

Les moins

Autre problème, la découpe des chapitres. Enter The Matrix c'est un peu : J'avance de trois pas/sauvegarde automatique, je tire sur un ennemi/sauvegarde automatique. J'exagère bien sûr mais il est incroyable de voir comment le jeu abuse de cela, sachant que chaque sauvegarde (réalisée ou non) est rattachée à des temps de chargement extrêmement longs (plus de 20 secondes parfois !! -ND Tomate : Te plains pas trop, il fallait plusieurs minutes pour charger un niveau du premier Unreal) qui cassent complètement l'ambiance.
 

Article rédigé par Crazy , le

Enter the Matrix est un jeu avec lequel seuls les gros fans de la trilogie pourront s'amuser… Ce jeu est donc réservé à ceux qui ont de l’argent à dépenser bêtement tellement le jeu a été bafoué par ses développeurs.

Points positifs

  • L'action
  • Les nombreuses cinématiques
  • Bande son

Points négatifs

  • Graphismes
  • Pas de doublage francais
  • On se lasse

Commentaires