Test : R : Racing Evolution

R : Racing Evolution - PS2

Genre : Course

Date de sortie : Mars 2004

Genre
Course
Date de sortie
Mars 2004 - France
Développé par
Namco
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
Gamecube, PS2, Xbox
Parfois appelé
Ridge Racer VI : Racing Evolution, Ridge Racers

Une jolie voiture et une jolie fille sur la pochette ! On doit être sûrement en face d’un jeu magnifique ? Non ? Comment ça ce n’est pas suffisant ? bon...

 
 
Difficile de démarrer sa prose pour le test de ce jeu. De façon à vous économiser du temps, je peux déjà vous dire que ce soft est plutôt médiocre. Il n’est ni un Ridge Racer (jeu extrêmement arcade, axé sur la conduit en dérapage), ni un Gran Turismo (jeu axé sur la simulation). Mais qu’est-ce donc alors ? Je n’en ai pas la moindre idée. En tout cas les deux filles des cinématiques sont mignonnes. C’est toujours ça de pris ;)
 

Jusque là tout va bien…

On arrive dans le jeu, ouah les jolis menus, ouah la jolie ambiance, on a le choix entre le mode carrière qui nous invitera nous petits pilotes d’ambulance à gravir les échelons des podiums de courses, un mode défi, et un mode arcade. Comme d’habitude vous devez gagner des courses pour en débloquer d’autres, ainsi que débloquer des nouvelles voitures… enfin bref je vous passe les banalités habituelles du genre.
Le jeu se veut couvrir plusieurs disciplines, puisque vous avec les classiques voitures GT à disposition, ainsi que des voitures de Rallye, des dragsters et des véhicules prototypes. Je note d’ailleurs qu’il est tout a fait possible de faire n’importe quoi, par exemple de prendre une voiture GT pour faire du Rallye… mais que cela revient à marcher avec des chaussure en feu sur de la glace, donc personnellement je pense qu’on a voulu faire passer la flemmardise des développeurs à mettre des limitations pour des possibilités nouvelles de jeu :-\
Coté graphisme c’est pas l’extase mais c’est pas moche non plus. Ce jeu sortit il y a plusieurs années aurait été magnifique mais maintenant tous les effets utilisés dans ce jeu ont déjà été vus dans Gran Turismo 3. Ajoutez à cela des scintillements et aliasing très présents.

…Mais le plus dur c’est pas la chute, c’est l’atterrissage.

Passons maintenant au style de conduite. Cette dernière est très difficile à cerner. Parfois complètement axé dérapages, parfois non, sans être de la simulation non plus. Enfin bref, le moteur physique aurait été codé avec une truelle qu’on n’aurait pas vu la différence. On croirait que du copier/coller de lignes de codes de plusieurs jeux différents a été effectué. Que ce soit à la manette ou volant, en analogique ou en numérique, vous paraîtrez fort courageux à mes yeux si vous acceptez de vous soumettre aux bonnes dizaines d’heures qui permettraient éventuellement la prise en main du jeu. Mais heureusement, l’IA est bien souvent plus bête que vous. A ce propos le jeu tente d’instaurer un système de pression sur les adversaires. Par exemple vous vous placer dans les rétroviseurs de la personne qui vous précède, vous zigzaguer pour montrer que vous avez l’intention de le dépasser chaudement à la M. Schumacher et vous voyez donc sa jauge de pression progresser, jusqu’à le pousser à la faute. Et là le phénomène est à peine exagéré puisque c’est du style même en pleine ligne droite il va foncer tout droit dans le mur sans aucune raison… :-\
Je pourrais énumérer la musique techno pas franchement mauvaise, le nombre de circuit pas trop bas, les cinématiques avec de jolies filles en mode carrière, le mode multijoueur par écran splitté uniquement à l’heure ou le réseau console s’émancipe, etc… mais je sens que ça va vous lasser.
Voilà je pense que tout est là, un jeu fade qui ne se démarque des autres uniquement que par sa médiocrité dans la conduite.

Article rédigé par DjiZ , le

Que ceux qui cherchent un jeu pour les faire patienter avant Gran Turismo 4 passent leur chemin. Que ceux qui cherchent un jeu pour les faire patienter avant Ridge Racer VI fassent de même. Quand aux autres, si vous ne jouez pas aux bons jeux de courses, ce n’est pas la peine de jouer aux mauvais non plus ;-)

Points positifs

  • Une jolie fille sur la pochette
  • Une jolie voiture sur la pochette
  • Un système de pression sur L'IA innovant mais pas au point du tout

Points négatifs

  • Conduite bizarre
  • Scintillement et aliasing à volonté

Commentaires