Test : Gitaroo Man

Gitaroo Man - PS2

Genre : Jeu musical

Date de sortie : Mi-2002

Genre
Jeu musical
Date de sortie
Mi-2002 - France
Développé par
Koei Co. Ltd.
Edité par
THQ
Disponible sur
PS2
Site officiel
Site officiel

Vous avez déjà fini tous les jeux musicaux proposés sur le marché sauf Gitaroo Man ? Pas de chance, vous êtes passé à côté du meilleur, ou du moins le plus réaliste...

 
 
Bon, ça commence à me saoûler de tester tous ces jeux musicaux, d'autant plus qu'ils se ressemblent plus ou moins tous. Bon un petit effort, c'est le dernier ! Allez, j'inspire un bon coup et c'est parti. Snnnnnnfffff !
 

Un jeu "japonisant"

L'ambiance de Gitaroo Man est très japonaise : les personnages ont tous des looks à mi-chemin entre cartoon, manga et Parappa the Rapper 2, mais en moins charismatiques, dommage. Cette ambiance est évidemment traduite par les chansons au genre très varié, mais toute ayant une inspiration japonaise. D'ailleurs, ces chansons sont généralement très réussies et sont une carotte à elles-seules car on a envie de continuer le jeu rien que pour les entendre. Contrairement à certains jeux du genre (comme Frequency ou Britney's Dance Beat), toutes les chansons ont été créées pour le jeu.
 

Le rythme dans la peau

Contrairement à certaines autres productions où le rythme de la musique ne modifie pas trop sa façon de jouer d'une chanson à l'autre comme Parappa The Rapper 2 ou Britney's Dance Beat, Gitaroo Man vous obligera à connaître les musiques par coeur, car la difficulté est très relevée et les commandes à actionner collent très bien à la chanson (franchement, ça surprend !). Malheureusement, la manette ne vibre pas pour marquer les mesures et l'idéal est d'essayer de fredonner la chanson tout en jouant pour avoir le bon rythme et faire la combinaison au bon moment car tout va très vite.
 

Phase 1 : la préparation

Gitaroo Man diffère des autres titres du genre par son concept novateur. Le jeu se déroule en trois phases et l'objectif est de tuer un monstre grâce à sa musique. Toute fausse note vous blessera et si votre vie tombe à zéro, c'est vous qui mourrez.

La première phase est la plus originale car vous devrez remplir votre jauge de vie en jouant de la musique. Pour cela, vous avez un point rouge au milieu de l'écran et une longue barre orange (coupée en petits morceaux) défile. Vous devrez appuyer sur Croix quand un nouveau morceau de la barre arrive au niveau de votre point rouge. Vous devrez laisser appuyer le bouton, tout en ajustant le joystick gauche qui devra suivre la direction de la barre orangée. En fonction de la direction, la note jouée par votre guitare changera et du coup, le jeu prend un petit côté simulation de musique, plus consistant que les gesticulations habituelles des protagonistes de ce genre de jeu. Une fois toute la barre terminée, j'espère pour vous que vous aurez assez de vie (l'idéal est de remplir sa jauge, bien sûr), vous passez alors à la phase deux.
 

Phase 2 : le duel

Le jeu devient alors plus classique car des symboles vont arriver de partout sur l'écran et vous devrez appuyer sur le bon bouton quand il arrive au niveau de votre point rouge. Attention car les symboles arrivent vraiment de partout et tout se joue très rapidement. Dans cette phase, le personnage ne joue plus de la guitare mais dance au rythme de la musique, vraiment au rythme, contrairement à Britney's Dance Beat.
Dans cette phase, vous aurez aussi quelques petits morceaux de guitare à jouer, qui, cette fois-ci, ne régénèrent pas votre santé, mais détruit celle de votre adversaire ! Vous devrez avoir de bons réflexes car en général, cette alternance se fait de façon brusque.

Phase 3 : la finale

Vient alors le moment de la finale. Cette phase ressemble à la première car vous n'aurez que des morceaux de guitare à jouer, mais à l'instar de la phase 2, ils détruisent votre opposant. Et si vous avez survécu jusqu'au bout, bravo : il ne vous reste plus que 9 chansons (il y en a dix au total, c'est un peu court pour 55 €, mais le jeu est tellement dur que vous en avez déjà pour votre argent).
Il y a aussi quelques bonus, mais ils sont très difficiles à obtenir et ne permettent que de collectionner des personnages virtuels. Inutile de compter dessus pour augmenter la durée de vie du jeu...

Au final

Gitaroo Man, avec ses bonnes musiques et son look cartoon, se présente comme l'un des meilleurs jeux musicaux jamais créés. Son concept est novateur et on a presque affaire à une simulation tant il faut être précis dans ses mouvements. Cependant, il faut aimer un tant soit peu tout ce qui est japonais, ne pas être rebuté par le look spécial des personnages et être un joueur chevronné dans la discipline, la difficulté étant largement relevée par rapport à Parappa The Rapper 2 ou Frequency. Un jeu qu'il vaudra mieux s'acheter d'occaz ou en budget, à cause de son faible nombre de musiques. On attend avec une grande curiosité un éventuel Gitaroo Man 2.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Gitaroo Man est un très bon jeu musical mais qui aurait gagné à proposer deux ou trois chansons de plus. Mais remarquez, c'est peut-être mieux ainsi, car au moins, on a déjà de la qualité. Un jeu original destiné uniquement aux habitués du genre.

Points positifs

  • Les musiques
  • Le concept orienté simulation

Points négatifs

  • La difficulté
  • Le faible nombre de musiques

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires