Test : Le Seigneur des Anneaux : les deux tours

Le Seigneur des Anneaux : les deux tours - PS2

Genre : Action bourrine

Formidable coup de pub à la fois pour le second film et pour EA, ce Seigneur des Anneaux version jeu vidéo, inspiré du film, contrairement à la Communauté de l'anneau, le jeu adapté du livre, s'avère être une excellente surprise même s'il n'atteint pas les sommets.

 
 
Le titre proposé par EA est en fait un jeu d'action pur et dur, un beat'em all comme on n'en avait pas vu depuis des années (du genre Fighting Force, en beaucoup mieux). Tout ce que vous aurez à faire, c'est tuer des monstres, ramasser de la vie, acquérir un peu d'expérience pour pouvoir déclencher de nouveaux combos et trouver la fameuse astuce pour buter le boss en fin de niveau. Vous devrez également choisir votre personnage en début de niveau : le combattant universel (maîtriser l'arc et l'épée), le nain (bourrin) et l'archer (un peu naze, d'ailleurs). A noter qu'évidemment, tous les persos sont issus du film puisque le jeu propose même des séquences en avant première du film qui sera prochainement projeté en salle !
 

Surprenant

D'ailleurs, on se laisse prendre par l'ambiance formidablement orchestrée dès les premiers instants : vous voyez une séquence extraite du premier film, puis dans la fureur du combat, on vous laisse les commandes et vous devrez alors massacrer à tout va ! Chacun de vos coups sera évalué selon une échelle allant de "Pas mal" à "Parfait". C'est cette échelle qui vous permettra de gagner des points d'expérience. Evidemment, au début du jeu, vous aurez du mal à faire des Parfait, vu qu'il faut maîtriser les combos. Mais dès le deuxième niveau d'expérience de votre perso, ça devient plus facile. Parmi les nouvelles compétences que l'on peut acquérir, notons la faculté d'avoir plus de points de vie, très important ça, vu l'extrême bourrinage.
Les niveaux se déroulent généralement en trois temps : vous avez une cinématique filmée, puis une cinématique en images de synthèses, puis faites avec le moteur du jeu. Là, la baston commence et elle se poursuivra tout au long du niveau, niveau par ailleurs parsemé de petites cut-scenes. Et enfin, vous aurez droit à une petite cinématique de fin et c'est reparti pour le niveau suivant.
 

Une technique très aboutie

Non seulement ce qui tourne à l'écran est fichtrement bien réalisé, mais en plus, l'animation reste constamment fluide, malgré les nombreux monstres à l'écran, les décors sont magnifiques, bien que très petits, car les lieux sont découpés en plusieurs morceaux pour accélérer la vitesse d'affichge. Mais on peut dire que ça en jette quand même un max et que les possesseurs de Xbox ne pourront pas dire que la PS2 n'en a pas dans le ventre ! De plus, l'ambiance est vraiment réussie et on ne s'ennuie jamais, sauf peut-être après avoir recommencé cinquante fois le même niveau pour venir à bout de ce foutu boss !
Côté gameplay, deux modes de jeu sont possibles. Soit vous jouez avec les boutons de la manette, idéal pour faire des coups spéciaux ou des combos, soit vous jouez avec le joystick analogique droit pour faire vos coups, idéal dans la mêlée. Cela apporte un peu de sang neuf et par-là même un peu plus d'intérêt à un jeu qui aurait pu vite sombrer dans l'oubli.
 

Un bon film adapté en bon jeu ?

Et pour une fois, les développeurs ont su établir un lien intéressant entre le film et le jeu, car au fil de votre progression, vous aurez droit à divers bonus : making of du film et du jeu, interview des acteurs et bien d'autres choses encore. Et ce ne sera pas de trop, car les Deux Tours se finit très rapidement avec à peine treize niveaux, bouclés en 5-6 heures à peine. Fort heureusement, la possibilité de jouer avec les trois personnages permet de rallonger artificiellement cette durée de vie. A noter que les niveaux sont parfois un petit peu différents car certains doivent être finis en temps limité ou après avoir tué un certain nombre d'ennemis. Mais pour revenir à la durée de vie, son autre gros reproche est d'être rallongée à cause d'une difficulté très relevée, surtout vers la fin du jeu ! Mais bon, c'est un beat'em all alors il faut faire avec, c'est un défaut inhérent au genre.
 

Que penser des Deux Tours ?

Les Deux Tours est indéniablement un bon jeu à la réalisation somptueuse et pour une fois effectuant habilement le lien entre cinéma et jeu vidéo : à la fois doté d'une réalisation impeccable au scénario prenant et d'un excellent gameplay. Toutefois, le choix d'avoir fait un beat'em all est quand même assez discutable car le jeu est trop bourrin (je ne pensais pas dire ça une fois dans ma vie) et il n'existe pas de mode multijoueur pour y jouer en coopératif ! Et vu la faible durée de vie, le jeu n'est destiné qu'aux fans du film, qui profiteront alors des nombreux bonus, des scènes cinématiques tirées du film, de qualité DVD et de l'ambiance épique inimitable.
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un jeu d'action très bourrin qui ravira les nostalgiques des beat'em all d'antan et les nombreux fans du film. Les autres ne verront là qu'un jeu très répétitif et fini rapidement.

Points positifs

  • Ambiance
  • Réalisation
  • Colle parfaitement au film
  • Nombreux bonus

Points négatifs

  • Trop court
  • Trop limité
  • Trop répétitif
  • Seulement destiné aux fans du film

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires