Test : Rygar : The Legendary Adventure

Rygar : The Legendary Adventure - PS2

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Mai 2003

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Mai 2003 - France
Développé par
Tecmo
Edité par
Wanadoo Edition
Disponible sur
PS2
Site officiel
Site officiel

Histoire de changer un peu les habitudes, voici un jeu qui saura ravir les passionnés d’histoire avec sa fabuleuse retranscription de l’époque Greco-Romaine mais qui n’aura pas de mal à satisfaire tous les autres avec ses superbes graphismes et son magnifique gameplay. Rygar est un jeu qui retrace l’histoire du sauveur du monde d’Argus (c’et aussi le nom du héros). Je vous explique tout ceci un peu plus en détails, et ceci dès… maintenant.

 
 
C’est donc, comme cité précédemment, dans le royaume d’Argus que votre personnage évoluera. Ce royaume est une petite île (comme chez moi… hihi) sous le contrôle de l’Empire romain et qui se situe dans une mer intérieure. Tout débute dans le Colisée ou notre héros se voir remettre une couronne par la princesse Harmonia, qui n’est autre que la fille du roi d’Argus, après avoir s’être distingué au cours d’un combat naval. Mais bon… tout ne se déroule pas exactement comme prévu (ça ne serait pas drôle sinon) et un bataillon de monstre vient interrompre la cérémonie. N’étant pas venus pour faire causette avec la princesse et le héros, ils jetas ce dernier dans une crevasse sans fond afin d’enlever la princesse en toute tranquillité.
Une fois la princesse partie, nous voyons le héros en pleine chute atterrir dans une sorte de « monde parallèle ou il se met à entendre une mystérieuse voix qui après quelques mots le ramena à la vie allongé au fond de la crevasse. En se réveillant, le héros découvrit le Diskarmor. Cet étrange objet est la clef de la réussite de sa quête puisque c’est ce qui lui servira d’arme d’attaque et de défense. Il fut forgé par les Dieux et vient de le choisir. Rygar est l’élu ! (comme Neo, mais en moins moderne)
Pour résumer nous avons l’intrigue : l’enlèvement de la princesse, le personnage principale : Rygar, et nous connaissons déjà le but du jeu : retrouver Harmonia.
 

Petit tour du côté du gameplay.

Voici un des bons points du jeu. Rygar : The Legendary Adventure est doté d’un très bon gameplay, avec une adaptation des plus faciles qui soit, même pour les joueurs qui débutent ; avec des mouvements simples et fins à la fois, plus de 50 actions différentes et de nombreuses possibilités d’améliorations au cours de l’aventure grâce à la collecte des pierres mystiques, ce qui donne vraiment l’impression « d’être le personnage ». Tous ceux qui ont déjà joué aux jeux d’antan, je parle ici de jeux comme les Final Fantasy ou même d’autres jeux munis de liberté de mouvements et d’action, peuvent oublier ces « révolutions » puisque Rygar les humilie tous aussi nombreux qu’ils soient. Le jeu est doté d’une liberté quasi totale. Vous pouvez casser les trois quarts des décors, aller où bon vous semble sans aucune contrainte, enfin tout simplement faire tout ce que vous voulez, c’est permis et recommandé.
 

A l’intérieur du jeu

Et bien à l’intérieur du jeu c’est une grande aventure puisque le Royaume d’Argus est vaste et vous réserve de très nombreuses surprises. C’est donc dans plus de 7 mondes totalement différents que vous évoluerez, ne partant du Sanctuaire d’Elysion sur la colline de Geryon pour passer par le Colosseo et finir encore ailleurs… Chaque est doté de plein de pièges pour vous embobiner, de sales et couloirs qui se ressembles pour vous perdre (même s’il y a un radar faites attention…lol) et de beaucoup de monstres qui n’en veulent qu’à votre peau (ils ne vont pas s’entretuer tout de même, ça ne serait pas marrant). Pour combattre les monstres en questions vous disposerez d’un Diskarmor (déjà cité un peu au-dessus). C’est donc un bouclier magique qui vous a été donné par les Dieux afin de vous aider dans votre quête. Au cours du jeu vous gagnerez des pouvoirs que vous ajouterez à ceux déjà présent dans le bouclier. Aussi, après avoir battu certains Boss, vous recevrez de nouveaux Diskarmor. Il y en à 3 en tout à récupérer :
- Le Diskamor d’Hadès qui possède une très longue portée et permet par exemple de faire tourner un ennemi dans les airs avant de le jeter pour qu’il aille s’exploser contre un mur (niark niark niark !!!). Ce bouclier magique renferme le Cerberus (Cerber pour ceux qui n’auraient pas compris) qui est le chien de garde d’Hadès créé pour garder les porte des enfers. Il a pour particularité d’enflammer ceux qu’il touche.
- Le Diskamor Céleste qui lui, possède une large portée circulaire qui permet au joueur de pouvoir balayer le sol (non, pas celui de votre chambre) et de frapper plusieurs ennemis à la fois. Sa particularité est qu’avec lui, le joueur peut invoquer Taros (on se fait une petite partie ?) qui frappe les ennemis avec de puissants éclairs.
- Le Diskamor Marin qui permet de faire des combos très rapidement, mais seulement au corps à corps. Sa magie à lui renferme l’incantation Sirène qui gèle les ennemis.
Voilà pour ce qui est de la partie action. En ce qui concerne le reste sachez simplement que c’est une très bonne OST à laquelle nous avons droit avec de bonnes montées lors des combats et quelques petits morceaux bien tranquilles et calmes lors de l’aventure.
 

Article rédigé par aLien* , le

Pour finir, je dirai juste que Rygar : The Legendary Adventure est un très bon jeu d’aventure qui permet aux joueurs de se plonger dans une époque greco-romaine des plus belles, des mieux faites graphiquement, d’être libre dans un univers qui dépayse totalement. A acheter absolument pour les fans d’histoire et un très bon titre que je conseille à tous les autres.

Points positifs

  • Une bonne qualitée graphique, une très grande libertée de mouvements avec plein de passages secrets, de quoi bien se casser le cul pendant des heures ! =)

Points négatifs

  • Une caméra fixe qui peut occasionellement devenir génante, et un niveau de facilité trop variable dans les niveaux.

Commentaires