Test : WRC 2

WRC 2 - PS2

Genre : Jeu de rallyes

Date de sortie : Novembre 2002

Genre
Jeu de rallyes
Date de sortie
Novembre 2002 - France
Développé par
Evolution Games
Edité par
Sony Computer Entertainment Europe
Disponible sur
PC, PS2, PS3, Xbox 360
Parfois appelé
World Rally Championship 2
Site officiel
Site officiel

Allez, on se la joue double-test : j'écris celui de WRC 2 en même temps que celui de Colin Mc Rae Rally 3 ! Donc je vous conseile d'ouvrir celui de Colin 3 pour pouvoir suivre...

 
 
WRC 1 nous est apparu il y a pile poil un an sur PS2 et ce fut directement le meilleur jeu de rallyes sur la console de Sony. Il faut dire qu'il était le seul prétendant sérieux au titre, aussi... Jouabilité impeccable avec un habile mélange d'arcade/simulation, de nombreux circuits, des tas de modes de jeux et des graphismes pas dégueux, voilà les grandes lignes du soft. Alléchant non ? Et bien c'est grosso modo ce qui nous attend dans cette suite, mais avec quelques points tripotés (jouabilité, graphismes, tout quoi).
 

Premier tour de piste

Hop, je prends la Ford Focus pour comparer avec Colin Mc Rae Rally 3, dont la qualité était décevante. Je choisis un circuit au pif (allez, en France) et je lance la chose. Hop, je pars prendre un ca... ah non, le chargement est fini. Arf, il est plus rapide que celui de Colin 3, un bon point ça. Hop, la course peut commencer ! Aaaah, enfin, un jeu de rallye bien réalisé ! C'est clair que Colin Mc Rae Rally 3 ne tient pas la comparaison avec WRC 2 : les voitures sont deux fois mieux réalisées, les décors infiniments plus beaux. Hum, ça donne envie de coursoyer dedans. Allez, c'est parti ! 3... 2... 1... Go ! Vroum hiiiiiii blam ! (Je mate partout sur l'écran) Hum ? Où est cette foutue flaque d'huile ? Ben ouais, la voiture est partie en vrille, alors que je n'étais qu'à trente à l'heure dans un virage, même ma Renault 5 aurait tenu la route à l'aise !!! Bon, je ne vais pas me lamenter sur un échec.
 

Attendez, je vide mon nez dans un mouchoir

Hop, je me remets doucement sur la route et c'est reparti ! Vroum hiiiii blam ! Encore ?! Bon, je résume rapidos. Une heure après, bon, ça y est, en fait, les voitures ont un contrôle assez différent d'une à l'autre et certaines ont l'air plus simples à conduire que d'autres... Mais on reviendra là-dessus tout à l'heure. L'autre première impression, c'est que par rapport à World Rally Championship 1, les bruitages sont enfin censés et ressemblent à quelque chose, pas à une fusée au décollage. Et puis le moteur physique semble un peu pourri : les voitures sont légères et la gravité semble être inspirée du modèle lunaire... Résultat : les voitures volent, rebondissent lentement mais finissent par s'abîmer, un tout p'tit peu. Mais malgré tout, le jeu semble davantage inspirer confiance que son homologue en provenance de Codemasters.
 

La beauté intérieure...

Le contenu proposé par WRC 2 reste très classique : mode World Rally Championship, contre la montre, courses rapides, défis, tête-à-tête contre un autre joueur, etc. Rien de bien original, mais à l'instar de World Rally Championship premier du nom, les développeurs ont fait un effort considérable au niveau du nombre de rallyes proposé. Ainsi, vous aurez droit à 14 rallyes différents : neige, désert, montagne, routes, tout y passera, au fil de 115 étapes ! Vous aurez le choix parmi un petit tas de bolides dont la 206, la Ford Focus, la Subaru Impreza, la Xsara, etc. Ce sont les mêmes que ceux de Colin 3, excepté la 206, absente chez le jeu de Codemasters. Ensuite, vous pourrez choisir le pilote à incarner. Il manque Colin, mais il est remplacé par son frère Alister. Enfin, trois niveaux de difficulté sont disponibles : Facile, Professionnel, Expert qui changeront votre nombre de réparations possible pendant le championnat.
 

Au final

WRC 2 est donc davantage destiné à un public averti et connaisseur des jeux de rallyes, déjà sorti vainqueur de V-Rally 3. En tout cas, si vous avez aimé le premier épisode, faites attention car le jeu est beaucoup plus difficile et plus long. Donc en dépit de ses formes attrayantes, il risque de rebuter plus d'un à cause de ses voitures au comportement bizarre. Si vous n'y connaissez rien du tout en matière de rallyes et que vous voulez débuter, je ne peux que vous conseiller le premier World Rally Championship en gamme platinum à 160 balles, une occasion à ne pas manquer ! Et si vous aimez mais que vous avez eu du mal avec, penchez-vous du côté de Colin Mc Rally 3 plutôt que de WRC 2...
 

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un jeu très bien réalisé, mais desservi par un moteur physique très spécial et maniabilité pas forcément agréable à prendre en main. A destiner qu'aux fanatiques de la discipline.

Points positifs

  • Graphismes
  • Durée de vie

Points négatifs

  • Moteur physique "original"
  • Difficile pour le grand public

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

31 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires