Test : Conflict Desert Storm 2

Conflict Desert Storm 2 - PS2

Genre : FPS

Date de sortie : Septembre 2003

Genre
FPS
Date de sortie
Septembre 2003 - France
Développé par
Pivotal Games
Edité par
SCi
Disponible sur
Gamecube, PC, PS2, Xbox
Parfois appelé
Conflict Desert Storm 2 : Back to Baghdad

Conflict Desert Storm revient, et il n’est pas content. Après un premier opus de bonne augure, le rejeton de Pivotal Games ramène sa fraise une seconde fois, pour casser la baraque. Et croyez-moi, j’en connais qui vont souffrir.

 
 
Le mode principal est bien sûr le mode "un joueur" qui vous met dans la peau d’une équipe prête à en découdre. Les objectifs, à l’instar du premier opus, sont variés, de la libération de prisonniers au sabotage en passant par l’assassinat d’un haut membre de l’armée irakienne. Pour remplir vos objectifs, vous aurez deux choix : soit la méthode du ‘chef’ où vous contrôlez, en l’occurrence le chef, et où vous donnez des ordres, soit la méthode ‘collective’ où vous passez d’un soldat à l’autre. À vous de gérer ces choix, pour profiter au maximum des capacités de chaque soldat.Le mode deux joueurs est exquis, puisqu’il vous convie à retracer les missions avec un ami. La coopération et la gestion de vos équipes se verra grandement nécessaire et la méthode bourrine sera à mettre de côté (à moins de croire être la réincarnation de Rambo).Au final, ce sont dix missions qui vous sont offertes, pour une durée de vie que l’on aurait aimé plus importante.
 

Des nouveautés ?

Autant le dire tout de suite, celles-ci ne sont pas flagrantes. Mais il y en a de très intéressantes. Tout d’abord, le lieu de vos combats. Ici, le désert est beaucoup moins présent, et souvent, vous faites parler vos armes dans les rues de Bagdad, donnant une impression de guérilla ou des scènes de ‘La chute du Faucon Noir’, en pleines rues de Mogadiscio. L’interaction avec les véhicules a été revue à la hausse. Ainsi, vous êtes parfois obligé de prendre les commandes de jeep, voire de tanks. Le gameplay a aussi subi un léger lifting. Le système de commandes est un peu plus ergonomique, et de nouvelles positions ont été greffées aux anciennes : il est par exemple possible de faire des roulades latérales quand on est allongé.
 

Un jeu proche de son aîné

Eh oui, c’est dommage de voir cette ressemblance flagrante avec le précédent opus. Le système de visée reste le même : vous pourrez donc viser un soldat automatiquement à cent mètres de loin pour mitrailler la manette sur le bouton de tir, en espérant l’avoir. Aussi, la furtivité parfois nécessaire à certaines missions est quelques fois inexistante, rendant les missions beaucoup moins stratégiques et silencieuses qu’on aurait souhaité. La maniabilité des véhicules est quand même toujours aussi approximative. Tous ces reproches récurrents rendent le jeu moins bien, et une âpre impression de déjà-vu s’installe.
 

La technique

Les graphismes de Conflict Desert Storm 2 sont beaux. Sans atteindre des sommets, ils représentent à merveille la guerre. Les habits ornant les soldats sont détaillés, tout comme les armes. La ville est assez grossièrement détaillée, mais des stigmates de bombardements contribuent à rendre la ville plutôt immersive. Les cratères sont légion (on est en pleine guerre !) et présentés selon différents diamètres. Les effets pyrotechniques sont aussi bien retranscrits. Le son, en général, est bon. On entend le bruit des armes, des hélicoptères, des balles qui fusent et des explosions… L’IA des irakiens est assez bonne, sans être du calibre d’un MGS 2. On dénote juste du clipping, censé représenter le brouillard soulevé par les effondrements, mais ce n’est qu’un prétexte.
 

Article rédigé par n0nam , le

Il s'agit en définitive d'un titre de qualité. Si CDS ne peut rivaliser avec les mastodontes du genre, il garde ses qualités. Les graphismes s'avèrent de bonne facture, le bruit est bien rendu, les missions variées et la coopération est un atout indéniable. Hélas, la durée de vie reste trop courte, et la furtivité n’est pas aussi soutenue que dans SOCOM. On note enfin l'absence regrettable d'un mode Online. Prions donc ensemble pour un grand Conflict Desert Storm 3, prévu pour septembre 2004. En attendant, bonne guerre à tous !

Points positifs

  • Joli rendu graphique
  • Missions variées
  • Bonne bande son

Points négatifs

  • Impression de déjà vu
  • Trop court

Commentaires