Test : Virtua Fighter 4 Evolution

Virtua Fighter 4 Evolution - PS2

Genre : Baston

Date de sortie : 20 juin 2003

Genre
Baston
Date de sortie
20 juin 2003 - France
Développé par
Sega-AM2
Edité par
Sega
Disponible sur
PS2
Site officiel
Site officiel

Un an après la sortie de l'excellent VF4 sur la console de Sony, les développeurs de Sega achèvent enfin ce qu'ils espèrent être le jeu de baston ultime, j'ai nommé Virtua Fighter 4... Evolution. Je vous propose un petit voyage dans l'univers d'un soft unique qui risque cependant de comporter quelques lacunes, dues à mon manque cruel de vocabulaire en japonais.

 
 
Virtua Fighter, c'est un peu le rival de Death by Degrees depuis quelque temps. Pas facile de concurrencer une série de prestige comme celle-ci... Pourtant les quatrièmes opus de chacune des deux sagas restent de très bonne facture et on a finalement du mal à affirmer quel est le meilleur. A la différence qu'ici, il y a une évolution à notre cher Virtua Fighter 4 ! Reste à savoir si le jeu garde tous les acquis de son aîné et surtout, s'il en propose de nouveaux. Car l'essentiel réside forcément dans l'intérêt d'une telle suite, cela va de soi.
 

L'univers de VF4 Evolution

Après ce modeste prologue, direction le jeu en lui-même. Petite séquence d'introduction au style particulier, comme c'est souvent le cas dans les Virtua Fighter : un enchaînement d'animations 2D pas si désagréables que ça, finalement. Ensuite, direction le menu principal. Simple et clair, c'est le moins qu'on puisse dire ! Un mode Arcade, un mode 2 Joueurs, un mode Quête (très intéressant au passage ; il propose un système de grades et d'objets qui confère une bonne durée de vie à l'histoire, qui consiste d'ailleurs à visiter le monde de VF4) et enfin le mode Entraînement. On finit bien entendu par les Replays et les Options.

Le jeu propose un total de 15 personnages (du moins au départ, sait-on jamais par la suite). On remarque l'arrivée de deux nouveaux combattants : Brad Burns, un dur aux allures de boxeur Thaï, et Goh Hinogami dont le look est très original. Il dispose en outre d'un certain charisme. Sinon le joueur retrouvera avec plaisir l'inébranlable Akira ainsi que le vieux Shun-Di, qui ne semble guère souffrir de son arthrose. Enfin, Dural reste le boss de fin, et décidément de plus en plus (trans)lucide.
 

Une réalisation sans faille

En commençant par les graphismes, VF4 Evolution frappe évidemment très fort. Graphiquement le titre se hisse sans problème dans le top 5 des plus beaux jeux de combat actuels. Les effets de lumières sont splendides, tout autant que les décors, même si nombre d'entre eux sont issus du précédent volet. Variété reste maître mot. Pour ce qui est des personnages, leur animation demeure parfaite et leur modélisation splendide (l'expression de chacun des différents visages est quasiment photo-réaliste). Le seul petit regret est que l'on ne puisse davantage interagir avec le décor, mais on pardonne vite. La maniabilité est quant à elle excellente, je ne trouve pas de terme modérateur. Elle propose une prise en main progressive, à savoir qu'il est très simple d'utiliser les coups de bases pour chaque combattant ; cependant, il faut beaucoup de temps et de patience pour parvenir à maîtriser les coups les plus difficiles (et par conséquent les plus dangereux). Au départ on peut trouver que le jeu est lent mais on s'y habitue vite, et finalement cela confère un coté réaliste très efficace. Une prise en main particulièrement bien gérée, bravo.
 

Mais que dire de l'intérêt ?

Pour ma part, je le trouve mitigé. En fait, force est de constater que VF4 Evolution n'est bien qu'une "évolution" de VF4. Vous allez croire que je vous prends pour des idiots, mais pourtant je suis très sérieux. Le soft ressemble énormément à son prédécesseur sur bien des points. Pourtant, il le surpasse dans de nombreux domaines (graphismes et animation encore plus poussés) et dispose d'un mode quête qui à mon goût est plus intéressant. En outre, le soft propose tout de même 2 nouveaux personnages à découvrir (quel exploit) et cela n'est pas non plus à négliger. Reste à savoir deux choses : si vous êtes fan ou pas, et si vous avez le 4 ou non. Si vous êtes fan, n'hésitez pas. Idem si vous n'avez pas le premier épisode. Après tout, ce jeu reste globalement excellent et mérite l'attention de tout amateur de jeu de combat, quel qu'il soit.
 

Article rédigé par n0nam , le

Add-on magistral ou suite légère, quoiqu'il en soit VF4 Evolution reste un grand Hit. A vous de voir maintenant si l'intérêt de cette perle est à la hauteur de votre budget vidéoludique (ND n0nam : pour un jeu jap, c'était pas si mal finalement ;) )

Points positifs

  • Graphismes superbes
  • Animations fluides
  • Prise en main bien gérée
  • Mode Quête très bien pensé
  • Nouveaux persos

Points négatifs

  • Toujours ce Dural !
  • Un intérêt forcément limité

Commentaires