Preview : Kingdom Hearts II

Kingdom Hearts II - PS2

Genre : Action-RPG

Date de sortie : 29 septembre 2006

Genre
Action-RPG
Date de sortie
29 septembre 2006 - France
Développé par
Square Enix
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PS2
Parfois appelé
Kingdom Hearts 2
Site officiel
Site officiel

Après un premier volet proche de la perfection et bien pensé, Kingdom Hearts revient pour un deuxième opus attendu comme le messie, ou presque. Qui aurait cru que mixer l’univers de Disney et de celui de Final Fantasy aurait tant de succès ? En attendant sa sortie pour cette année, voici un concentré d’infos et ce à quoi va ressembler Kingdom Hearts 2.

 
 
Rappelez-vous de la fin du premier Kingdom Hearts, les trois groupes se retrouvaient séparés : Kairi sur Destiny Island, Donald, Sara et Goofy dans une prairie et Mickey et Riku coincés derrière la porte des ténèbres. Cela ne présageait rien de bon pour nos héros, mais cela nous promettait une suite digne de ce nom dont nous rêvions tant. Revenons à présent à cette suite, et cela ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. Un groupe occulte et obscur nommé L’Organisation sévit. Composé de treize membres et d’une armée de monstres appelés les Nobody, on ne sait pas grand-chose d’eux si ce n’est que leurs ambitions sont plutôt louches et cruelles, bien évidemment. C’est Sora que l’on incarne, et on part à la recherche de ses amis qui nous manquent tellement.
 

Ah, comme le monde est petit !

Pour ce Kingdom Hearts II, il y a du monde qui se bouscule au balcon. Dans votre quête, vous rencontrerez amis et ennemis de mondes connus comme celui d’Aladin, d’Hercule, de la Petite Sirène, de la Belle et la Bête, du Roi Lion et j’en passe. De nouveaux mondes attendent que vous les exploriez, comme celui du film Pirates des Caraïbes, dans lequel vous rencontrerez Jack Sparrow, celui de la Chine avec Mulan ou même la triste (bah oui, sans son homme !) reine Minnie seule dans son château. Concernant le gameplay, on devrait être proche du premier Kingdom Hearts : on contrôle Sora, Goofy et Donald deviennent autonomes, les sorts de magies seront dignes de tout bon Final Fantasy et la traditionnelle et incontournable KeyBlade sera de la partie. Autre nouveauté, il sera possible de fusionner avec un de ses partenaires, pendant un temps limité, mais avec des effets dévastateurs. Je vous laisse imaginer les possibilités !
 

Une suite oui, mais fidèle

Ne vous attendez pas à de gros changements pour ce deuxième opus, ce qui avait fait le succès du premier est toujours là, et d’ailleurs qui s’en plaindra ? Au menu donc, les HP et MP, les points d’expérience que l’on gagne au fil des batailles, des compétences à activer et des combos aussi excitants que cette femme-flic au coin de ma rue que NKB saurait apprécier à sa juste valeur. Vous reverrez vos potes du précédent volet, vous en ferez des nouveaux comme mon copain Auron. Des quêtes annexes viennent s’ajouter en plus de la trame principale, des quêtes sous forme de mini jeux plus ou moins amusants. Pour ce qui est des points plutôt négatifs, les premiers échos font l’état d’une caméra pas toujours très bien placée et souvent gênante, le Gummi restera votre seul et unique moyen de transport et le jeu – s’il s’avère vraiment proche son aîné – sera probablement toujours aussi facile. Cependant, ces petits défauts peuvent s’en aller, le jeu doit traverser le Pacifique puis l’Atlantique pour arriver chez nous, en Europe, cette année.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Kingdom Hearts 2 s’annonce comme la digne suite du premier volet admiré, avec un univers toujours aussi mimi bien qu’un peu plus sombre, des personnages attachants que l’on connaît pour la plupart et un gameplay amélioré comme il se doit. Mais attention, la barre est haute, et cette suite est attendue de pied ferme par la planète gamers, faux-pas interdit !

Commentaires