Preview : Legacy of Kain : Defiance

Legacy of Kain : Defiance - PS2

Genre : Action/Aventure

Date de sortie : Janvier 2004

Genre
Action/Aventure
Date de sortie
Janvier 2004 - France
Développé par
Crystal Dynamics
Disponible sur
PC, PS2, Xbox

Les épisodes de la saga Legacy of Kain mélangent depuis bientôt 6 ans les destinées de Kain et de Raziel. Lorsqu'un épisode ultime s'apprête à recouper les chemins de nos 2 ennemis éternels, nous proposant une aventure ou chacun sera jouable, un petit synopsis de la saga s'impose. Le tout permet d'y voir plus clair dans l'histoire, et rend ce prochain épisode encore plus alléchant...

 
 
Hum... je le sens déjà chez vous, vous avez depuis longtemps lâché l'histoire parricide de Legacy of Kain. Un petit résumé du synopsis des 4 opus précédents s'impose donc. Ca me permettra de faire quelques recherches pour enfin, moi aussi, comprendre ce qui se trame à Nosgoth. Après Legacy of Kain : Blood Omen, Legacy of Kain : Soul Reaver, Soul Reaver 2, et Blood Omen 2, va bientôt débarquer Legacy of Kain : Defiance. Une sorte de 3ème opus aussi bien de la série des Blood Omen (racontant les pérégrinations de Kain) que des Soul Reaver (narrant les exploits de Raziel, le vampire déchu).
 

Un peu d'histoire, bien loin des nanars d'Hoolywood

Kain fut pendant un temps un riche aristocrate, menant la belle vie entre 3 donzelles, toujours prêt à engrosser ces dames si le besoin s'en faisait sentir. Un gars normal en fait, mais plutôt riche pour son âge. Malheureusement, assassiné par un groupe de malandrins, Kain se retrouve au pays des morts. Là, alors que son âme commence à errer dans le monde spectral, le nécromancien Mortanius le ramène à la vie (nécromancien est définitivement un métier super cool). Kain se retrouve bien malgré lui en face d'Ariel, sage veillant sur Nosgoth, qui lui demandera de faire un choix. Se sacrifier pour sauver la race humaine, mais faire disparaître à tout jamais les Vampires ; ou justement ne penser qu'à soi, devenir Vampire, se proclamer roi de Nosgoth (royaume des Vampires) et faire régner un ordre de chaos sur ses Terres. Kain puise dans son incommensurable source de bonté et de générosité pour choisir la 2ème solution, celle qui le fera s'asseoir sur son trône, une bonne fois pour toute. Kain s'entourera d'une troupe de lieutenants, voués à ses desseins et qui le suivront et l'épauleront dans ses manœuvres. Le petit dernier de ses lieutenants, Raziel, est à coup sûr son favori.
 

Raziel, en piste

Au fil des siècles, Kain va élever la race des Vampires afin de les faire devenir plus puissant, décuplant leurs forces, leurs dextérités, et leurs intelligences. C'est la loi interminable de l'évolution. Mais l'aboutissement final de cette évolution ne se déroule pas comme prévu. Le protocole de départ est bafoué. Raziel se voit poussé des ailes avant son maître, Kain. Fou de rage, ce dernier renie son fils spirituel, déchire ses ailes, et jette la dépouille de Raziel dans le Lac de la Mort. C'est ainsi que débute Legacy of Kain : Soul Reaver, l'épisode qui rendit la saga célèbre pour des millions de joueurs.
Paru sur PS1 puis sur Dreamcast, Soul Reaver a impressionné par ses décors fabuleux -mélangeant mythologie, rêve, et architecture gothique-, un mélange d'action/énigme bien pensé et un concept bien loin de Tomb Raider en ce qui concernait le charisme et l'évolutivité du héros. Au début de l'aventure, Raziel, suite à sa chute abyssale qui dura plusieurs siècles, fut réanimé par l'oracle (nd Jivé : oué et y'a Trinity qui meurt, on la connaît la chanson), qui entreprit de le remettre sur pied et d'en faire le principal ennemi de Kain. Au fil de ce premier épisode, Raziel va évoluer à de nombreuses reprises. Il apprendra à supporter l'eau, à traverser les murs, à s'aggriper aux roches, et suite à sa première rencontre avec Kain, il détruira la Soul Reaver (l'épée de Kain) et en volera son âme. Désormais Raziel, mi-vivant mi-mort, aura la possibilité de se déplacer dans le monde matériel (des vivants) comme dans le monde spectral (des morts), dans lequel il ne fera qu'un avec son épée.
 

A Nosgoth, voila bien longtemps...

A la fin de Soul Reaver, Raziel fuit sa 2ème rencontre avec Kain, en s'échappant par une porte spatio-temporelle (le modèle page 12-3 suisses 2003) qui le mènera plusieurs siècles en arrière. A sa sortie, il va rencontrer Moebius, le maître du Temps, qui va rapidement se mettre en tête de manipuler Raziel. Bien que loin d'être dupe, notre Sans-Machoire-inférieure va pourtant suivre Moebius. Pour une bonne raison : Moebius a les moyens de l'informer sur de nombreuses questions auxquelles il ne trouve pas de réponse : qui fut-il avant de devenir vampire? D'où vient-t-il? Qui est manipulé dans cette histoire? Ou plutôt, qui ne l'est pas? Raziel va ainsi parcourir Nosgoth à plusieurs époques, entraîné par Moebius, délaissant pour un temps seulement ces querelles avec Kain, pour tenter cde comprendre qui tire les ficelles du royaume de Nosgoth. Il va ainsi découvrir qu'avant de devenir Vampire, Raziel était un Séraphéen (nd Jivé : encore Matrix !! lol). Ces troupes d'élite défenseurs de la race humaine chassaient sans relâche les vampires égarés. Un bien beau dessein en fait. Mais ces Séraphéens se révèlent bien vite n'être qu'un clan extrémiste qui supportent mal la supériorité des Vampires, à une époque où ces derniers ne représentent pas une menace pour les humains. C'est Kain qui par la suite, va amener les Vampires à se révolter contre ces humains, apparemment trop haineux et jaloux pour subsister aux cotés des vampires de manière pacifique. Raziel supporte terriblement mal ce qu'il vient d'apprendre, et une haine de lui-même va le ronger de l'intérieur. Ne pouvant plus supporter ce passé décidément trop malsain, il va se mettre en quête d'exterminer tous les Séraphéens, finissant par se tuer lui-même lorsqu'il était humain. Ce meurtre se transformera bien évidemment en suicide, et alors que le Raziel humain meurt, le Raziel Vampire -qui ne peut exister sans sa vie antérieure- se fige dans le temps.
 

Defiance, ou comment continuer encore et toujours une histoire qui semble à chaque fois toucher à sa fin...

Dans Legacy of Kain : Defiance, le jeu nous propose 2 héros à incarner, 2 adversaires éternels : Kain et Raziel. Si pour l'instant peu d'informations ont été ébruitées sur l'histoire, les vidéos ont présenté quelques éléments nouveaux du gameplay de la saga. La caméra, tout d'abord, s'éloigne de la 3e personne, pour passer en plan semi-figé, entre Devil May Cry et une caméra dynamique. Defiance reprend aussi une bonne partie du système de combat à DMC, les combos, les projections, les finish en l'air, des fights plus chorégraphiés. Des combats plus stylés en quelque sorte. Le titre semble toujours aussi relevé graphiquement, toujours aussi beau à regarder, aussi bien en ce qui concerne le monde spectral que le monde matériel, avec des décors gargantuesques entre gothique, baroque, et rêve. Raziel, quant à lui, semble toujours aussi souple et propre en ce qui concentre ses animations, ses mouvements, ses gestes (toujours aussi fluides).
Mais c'est surtout au niveau de l'histoire que s'inquiète encore la presse. En effet, Kain et Raziel se haïssent. Si ces 2 persos sont jouables, cela se fera-t-il dans 2 aventures différentes? Par switch périodique? Avec l'appui de l'autre protagoniste à vos cotés, vous laissant le choix de changer à tout moment? Dans ce cas là, il faudrait une véritable pirouette scénaristique pour que les 2 héros se battent côte à côte... Un ennemi commun peut être? Genre Moebius le maître des Temps manipulateur et sa montagne de sbires aux longues griffes! Qui sait...
De même, Raziel est mort. Mort et enterré. Il a tué son représentant humain en remontant le temps, lors de Soul Reaver 2. Il est donc bizarrement figé dans le monde spectral. Comme un con. Comment les scénaristes vont-ils nous faire gober son retour à la vie? Il ne pourra peut-être se déplacer que dans le monde spectral? Tandis que Kain visitera le monde matériel? Ou peut être sera-t-il ressuscité pour la énième fois pour accomplir une quête de vengeance? Allez, rendons l'histoire la plus contradictoire et rationnelle possible : Pourquoi Kain ne se verrai-t-il pas obligé de ressusciter son ennemi juré, pour lui implorer son aide? Ou peut-être même pour se marier?? (Oui c'est totalement irrationnel, mais bon dans cette saga, ça part souvent en grand n'importe quoi...). Espérons juste que le tout reste assez crédible et cohérent pour donner envie au joueur de poursuivre l'aventure. De toute façon, prenez votre respiration un grand coup, et restez en apnée quelques minutes, le temps de laisser s'écouler les grandes vacances. Car c'est en Hiver 2003 qu'est attendu le jeu. Le temps de se coudre quelques chaussettes pour préparer la moisson et les intempéries, et vous pourrez l'essayer.
 

Compléments d'informations du 20 juillet 2003

Finalement, il s'agira bien d'un ennemi commun, une menace tellement forte qu'elle obligera Kain et Raziel a s'allier. Il ne s'agira pas de Moebius, je le porte en hypothèse dans l'article, mais de Hylden, un affreux jojo. On apprend ausis que l'épisode sera plus axé action que les précédents, ce que l'on pouvait déjà deviner vu que les développeurs ont grandmeent modifié le système de combat, la gestion de la caméra, et l'interactivité avec le décor.
 

Article rédigé par Rick28 , le

Toujours aussi classes, toujours aussi forts, toujours aussi ennemis, Raziel et Kain s'affronte cette fois ci directement. Les 2 persos seront jouables dans le jeu. A voir maintenant si ces dernières seront alliées et ennemies, et si le tout arrive à bien s'accorder avec les récits des précédents opus.

Commentaires