Test : Whiplash

Whiplash - PS2

Genre : Action

Date de sortie : Février 2004

Genre
Action
Date de sortie
Février 2004 - France
Développé par
Crystal Dynamics
Edité par
Eidos Studios
Disponible sur
PS2, Xbox

Si je vous dis plate-forme, action, duo, un grand et un petit, ça vous fait penser à quoi ? Jak and daxter ? Ratchet & Clank ? Non, aucun de ces personnages ne sera évoqué dans ce test, puisqu’il s’agit du jeu Whiplash. Deux héros complètement déjantés victimes d'expérimentations génétiques dans le laboratoire d'une multinationale du nom de Genron, décidant de prendre la poudre d'escampette pour retourner à l'état sauvage dont ils sont issus.

 
 
En ce moment, les jeux plate-forme / action mettant en scène deux acolytes complètement déjantés ne manquent pas ! C’est ce que nous confirme Crystal Dynamics en créant ces deux personnages complètement fous, que vous n’êtes pas près d’oublier ! Alors voici les présentations : Il y a Redmon, le petit lapin, qui a subit des essais de cosmétique sur sa personne qui ont rendu sa fourrure aussi dure qu'une armure, au point de le rendre totalement insensible à la douleur ; et puis il y a Spanks, une fouine qui elle a été victime de petites séances d’électrochocs pour des tests en laboratoire. Ce qui est original dans ce jeu, c’est que les deux personnages ne sont pas amis, mais, lors d’une expérience qui avait pour but de les fusionner en un monstre, ils se sont enfuis et resteront attachés tout au long du jeu.
 

Maline, la guêpe !

Notre ami Spanks, plus grand que son acolyte, un minimum futé, a vite compris comment se servir de son ami ! Attaché par le poignet, Spanks peut se servir aisément de Redmon comme un fouet, pour pouvoir faire bobo a tous ceux qui leur voudraient du mal, du fait de la solidité de la fourrure de Redmon. Mais ce n’est pas tout ! La tête plongée dans une cuve à fusion, le ventre gonflé comme un ballon de baudruche, givré, électrocuté ou rendu radioactif, Redmon subira toutes sortes de tortures de la part de Spanks, pour pouvoir faire du petit lapinou une arme redoutable pour tous les ennemis !
 

Passons aux avis !

Ce jeu possède une ambiance sonore particulièrement réussie, avec de très bons doublages en français; Avec la voix off excellente et le caractère irascible de Redmond, on obtient une ambiance sonore géniale qui apporte beaucoup à l'intérêt du jeu. Côté graphisme, c’est plutôt beau, malgré de principales lacunes, qui sont vites oubliées avec les délirantes animations des personnages et le design génial des protagonistes.
Une déception du côté du gameplay, qui n’est pas vraiment à la hauteur du titre. Entre les parties de Plate-formes parfois limites et les parties d’action la progression peine à se renouveler, à l'instar des gags dont la pertinence retombe rapidement. Un point fort de ce gameplay, il y a beaucoup de techniques d’attaque qui s’obtiennent au cours de la progression dans le jeu.
Force est de constater qu’on se lasse vite du jeu, les niveaux, les objectifs sont trop souvent répétitifs. Le concept n’a pas été assez poussé, recherché, ce qui aurait rendu le jeu excellent.
 

Article rédigé par matt , le

Whiplash aurait pu être aisément un des meilleurs titres d’action/plate forme du moment mais malheureusement le manque d’originalité au fil du jeu, le gameplay plutôt limite et la durée de vie relativement courte le rendent moins intéressant que Jak and daxter ou Ratchet et clank. Bref un bon jeu mais pas le top de l’année.

Points positifs

  • Bande son excellente
  • Animations des personnages délirantes
  • Assez original

Points négatifs

  • Pas assez affiné
  • Des lacunes côté graphisme

Commentaires