Preview : Manhunt

Manhunt - PS2

Genre : Action

Date de sortie : 21 novembre 2003

Manhunt, voilà un titre évocateur qui pourrait être traduit par « l’homme chasse ». Ne croyez pas aller chasser le bison dans la forêt de Boulogne, mais plutôt à être chassé et traqué par un dangereux criminel. Et tout ça par la talentueuse équipe de Rockstar.

 
 
Rockstar, que dire de cet éditeur si ce n’est que c’est un roi des titres polémiques et qui plus est à succès. Entre sa saga presque mythique des Grand Theft Auto et son State of Emergency, il sait attirer les foudres de famille de France (et de ses homologues étrangers) tout en sachant préserver un public et des admirateurs toujours plus nombreux. Ce n’est en tout cas pas cette fois-ci que Rockstar risque de se réconcilier avec Manhunt, titre violent, sanglant et... polémique.
 

Les sources d'inspiration

Sachez tout de suite que ce titre n’a rien à voir avec Grand Theft Auto ou State of emergency. Les développeurs ont accentué ce point. C’est-à-dire que le moteur a dû être changé et les sources d’inspiration sont radicalement différentes. Le jeu plonge dans un cocktail glauque et sanglant où la violence atteint son paroxysme vidéo ludique. L’équipe écossaise s’est inspirée de films d’angoisse, de paranoïa, d’horreur mais aussi et surtout de ‘snuff movies’. Et oui, pas de place au bonheur. Pour information, les snuff movies sont des films (interdits, bien sûr) où les acteurs perdent vraiment la vie, et ces films sont souvent en rapport avec le sexe et le sado-masochisme. Autant vous dire que la violence sera mise en avant, de manière inouïe. Les autres films dont s’est inspirée la firme sont : "la mort aux trousses", "massacre à la tronçonneuse", "subway", "eyes wide shut", "8MM" (ce dernier est intéressant puisqu’il concerne les snuff movies). Vous pouvez le voir, les sources d’inspiration concernent surtout la violence mais certains sont à suspense. Aussi, l’histoire mêle infiltration, survival/horror et action, mélange savamment réussi.
 

L'histoire, glauque

Pour débuter, vous devinerez que le scénario n’est guère tortueux et les réflexions complexes ne seront pas nécessaires. Vous serez dans la chair de James Earl Cash. Cet homme a, pour on ne sait quelles raisons, été condamné à la sentence suprême, à savoir la mort. Mais grâce à un individu dont il ne connaît rien, il se retrouve sauvé. Et comme ce-dernier a de bonnes relations dans la prison, vous êtes considéré comme mort. Là vous vous dites que cet homme mérite tous les honneurs du monde, mais hélas pour vous, c’est maintenant que les ennuis commencent. En effet, il vous a libéré de l’oppression carcérale mais, en contre-partie, vous êtes devenu sa marionnette. Vous devrez assurer, à sa guise, le "spectacle", juste pour son plaisir. Inutile de vous dire que votre sauveur n’est qu’un sale sadique psychopathe et dérangé fortement… Vous évoluerez en tuant pour survivre, guetté, par le biais de caméras de surveillance, par cette espèce de tortionnaire. Pour l’instant, ce sont les seules informations communiquées.
 

Violence à outrance

Comme il l’a été annoncé précédemment, la violence est le poumon de ce titre. Ici, il n’y a pas de place pour le cœur ou les bons sentiments. Le sang giclera de partout, se propagera rapidement et abondamment, et les tripes sortiront souvent des corps mutilés et déchiquetés. Les têtes auront droit aussi à leur ablation. Les balles de chevrotine en pleine cervelle seront légion et il ne suffira plus que donner une petite baffe pour que la tête ne succombe à notre passage. Pour faire mordre la poussière et amuser la galerie, vous aurez bien sûr quelques joujoux amusants. Au nombre d’une vingtaine, ceux-ci devraient comporter des armes traditionnelles comme des fusils à pompe, des machettes, des flingues, mais des armes plus originales comme des chaînes (à confirmer) mais aussi et surtout des sachets plastiques. Les gars de Rockstar ont toujours des idées farfelues pour nous pondre des armes comme ça. On n’a jamais vu ça, mais cette arme devrait être assez jouissive.
 

Article rédigé par n0nam , le

Au final, Manhunt est sans doute un hit en devenir. Il s’annonce gore à souhait, jouissif, et original. Le sang aura sa place et vous aurez beaucoup de manière de tuer. Bref, même s’il n’a aucun rapport avec GTA, il mérite une attention certaine lors de sa sortie prévue fin 2003... Patience.

Commentaires