Test : Gran Turismo 5 Prologue

Gran Turismo 5 Prologue - PS3

Genre : Course

Date de sortie : 26 mars 2008

Tous les gamers le savent, la série des Gran Turismo est synonyme d’excellence. Qu’on aime ou non le genre, l’équipe de Polyphony Digital nous a à chaque opus époustouflés, que ce soit par sa réalisation ou son nombre incroyable de voitures disponibles. Croyez-moi, ce n’est pas prêt de s’arrêter. Car avec ce GT5 Prologue, la PS3 nous montre de sa superbe tandis que votre écran HD brille de mille feux. Apprêtez-vous à la pole position !

 
 
Chaque développement de Gran Turismo prend un temps fou. En effet, 6 mois pour réaliser une caisse, c’est un p’tit peu long et nous les joueurs, on veut tâter la bête. Ça, Polyphony Digital l’a bien compris et nous offre un avant-goût de ce que sera GT5 avec Gran Turismo 5 Prologue.
Oui, on s’en souvient, ils nous avaient refilé une grosse carotte avec Gran Turismo 4 Prologue. En effet, ce dernier criait au scandale avec un contenu archi-limité, et un nombre de véhicule assez faible.
Heureusement que ce nouvel opus rattrape toutes les erreurs du passé. Premier point positif, la galette nous est vendue pour la « petite » somme de 40€. Et hop, ça fait déjà une économie de 30 pièces !
On introduit le disque dans la bête et là, alors qu’on s’attend à pouvoir jouer directement, on doit se taper une installation de 15 minutes qui nous bouffe presque 5Go sur notre petit disque dur. C’est bon, le chargement est passé, et là c’est le drame ! On doit aussi se télécharger une mise à jour, histoire d’avoir accès à un tas d’options en ligne dont je vous parlerai par la suite.
Mais je vous rassure, vous n’avez pas attendu 20 minutes pour rien, car Gran Turismo 5 Prologue vaut vraiment le détour !
 

So beautiful !

Commençons par un des meilleurs points du jeu : la réalisation ! Franchement, rien que l’interface fait baver. Les voitures sont comme réelles : on touche presque la télévision pour tâter la carrosserie de votre superbe Ferrari (qui par ailleurs fête son entrée sur Gran Turismo) ! Ce sont des jeux comme ça qui prouve que la PlayStation 3 est une console surpuissante, capable de vous foutre une grande baffe par ses capacités démentielles.

Les courses quant à elles sont nerveuses (sauf en Suzuki Cappuccino…) et réalistes grâce à une bande-son tout aussi démente que les graphismes. Avec un bon écran HD, des enceintes 7.1, le volant qui va bien, et la vue en cockpit, y’a pas à dire : on s’y croirait !
 

Jeu ou démo ?

GT5 Prologue vous propose différents modes de jeu ainsi que différentes épreuves. Drift, contre-la-montre, courses, tout est là pour vous vous proposer bien des plaisirs différents. Mais la grande nouveauté de cet opus réside dans le mode Online, qui pour la première fois dans l’histoire de Gran Turismo, permet d’affronter les joueurs du monde entier ; ce qui allonge considérablement la durée de vie du jeu. La durée de vie ? Qu’en est-il justement ? Eh bien, ce dernier est bien loin de nous offrir ce que proposera la version finale du jeu, mais il vous procurera des heures et des heures de plaisir. Le mode « carrière » se compose en trois catégories : la C (facile), la B (normal), la A (professionnel), plus une quatrième déblocable une fois les trois autres terminées.

Rien de non plus très longuet, mais l’arrivée du online provoque un ouf de soulagement. Enfin, pour ceux qui dispose d’une connexion Internet ADSL…
Pour certains, Gran Turismo 5 Prologue s’agit d’une grosse démo et pour d’autre d’un véritable jeu à part entière. La réponse se situe entre ces deux propositions. Car GT5 P. est un jeu disposant de tout ce qui pourrait en faire un complet, mais n’est qu’une minuscule partie de la version finale et cela se ressent un peu. Mais bon, une démo d’une dizaine d’heures, avec un mode online et des effets graphiques et sonores incroyables, c’est toujours sympa !
D’autant plus qu’une tonne de bonus vidéo est disponible via le store Gran Turismo : présentations de voitures, making-off, interviews, tout est là pour renforcer l’immersion automobile !
 

THE simulation of the PlayStation 3 !

Il est impossible de parler de Gran Turismo sans faire allusion à une de ses principales priorités : la simulation ! Après tout, c’est ce qui a fait la réputation de la licence depuis le premier épisode sur PSOne, non ? Ici, il n’y a rien d’arcade, tout est réel. Fini les virages pris à 90° à pleine vitesse dans Need For Speed, vous devez comprendre comment fonctionne votre véhicule et anticiper les virages. Pour décrocher l’or dans certains défis, il faudra s’armer de patience et un bon conseil : ne jetez pas votre SixAxis dans votre téléviseur sous la colère, ça les abime !
Bien évidemment, et que les mécanos se rassurent, il est toujours possible de régler toutes sortes de pièces et autres ustensiles afin que votre caisse vous convienne au mieux. Mais attention quand même : s’aventurer dans ces paramétrages n’est pas adapté à tous et certains s’y perdront…
 

Article rédigé par Naxi , le

Même si GT5 prologue est loin de représenter la version finale du jeu, il dispose de tous les atouts nécessaires pour faire de Gran Turismo le meilleur jeu de voitures sur PlayStation 3. En plus disponible pour une quarantaine d’euros neuf, Gran Turismo 5 Prologue est difficilement contournable.

Points positifs

  • Des graphismes superbes
  • Des effets sonores excellents
  • Un mode online !
  • Un aspect simulation hors-norme
  • Pas mal de bonus

Points négatifs

  • Durée de vie insuffisante
  • Certains bonus sont payants
  • Installation de 5 Go
  • MAJ longues et instables durant leur téléchargement

Commentaires