Preview : F.E.A.R. 3

F.E.A.R. 3 - PS3

Genre : FPS/Horreur

Date de sortie : 24 juin 2011

Genre
FPS/Horreur
Date de sortie
24 juin 2011 - France
Développé par
Day 1 Studios
Edité par
Warner Bros. Games
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360
Parfois appelé
F3AR, F.E.A.R. 3, fear 3, F.3.A.R.
Site officiel
Site officiel

Contrairement à ses précédents opus, F.E.A.R. 3 semble avoir placé au centre de l'aventure le multiplayer. Proposant de la coopération pour le solo, il en est de même pour le mode online avec des types de missions pour le moins originales.

 
 
Placer la coopération au centre de l'aventure semble avoir agréablement inspiré l'équipe de Day 1 Studio pour développer son multi. 4 épreuves différentes et plutôt originales que nous allons détailler quelque peu vous attendent en mai prochain, pour la plupart inspirés de classiques du cinéma fantastique.
 

FERMEZ LA POOOOOOOORTE !

Le premier mode testé se nomme Contractions et a été inspiré par The Fog, de John Carpenter. Jouable à 4, il propose aux joueurs d'incarner des soldats du F.E.A.R., isolés, pour affronter les troupes d'Alma, la petite fille très flippante au coeur du scénario de la série. Ceux-ci apparaissent par vague et sous différentes formes. Le but est simple : il vous faudra survivre aux successions d'attaques de l'ennemi, reclus dans votre base de fortune. Entre chaque attaque, il faut récupérer des armes dehors et clouer les ouvertures avec des planches de bois façon Tex Avery. Si les mécanismes sont un petit peu grossiers, la réalisation est efficace et le rythme est soutenu. De plus, un brouillard enveloppe de plus en plus profondément les vagues d'ennemis, parfois accompagnés d'Alma herself (qui ne se laisse pas vraiment flinguer, il faut l'avouer). A mesure que progresse l'épreuve, la pression monte de telle sorte à ce que réussir à survivre aux 20 attaques devienne un objectif qui demande coordination et communication parfaite entre les 4 alliés.
 

Paye ton âme

Soul King est un mode qui vous place dans la peau d'un Spectre. Ceux-ci sont d'infâmes créatures qui prennent la possession des âmes de leurs proies. Votre but est d'ailleurs d'en collecter le plus possible. Pour ce faire, vous devez prendre possession des pauvres soldats du F.E.A.R., ou même de simples zombies, pour détruire toute forme de vie active et surtout récolter la petite orbe représentant son âme donc. Vous êtes donc opposé à vos amis cette fois. Lorsque vous vous faites zigouiller, vous perdez la moitié de vos âmes au profit de votre assassin. Plus bourrin que les autres modes et plus classique aussi, on regrettera qu'il ne soit pas jouable à plus de 4 personnes et que les lieux, en tout cas ceux visités durant la preview, soient un peu exigus, transformant parfois les scènes de combat en pétoire bordélique.
 

At the end, there can only be one

Soul Survivor, le troisième mode multi disponible de F.3.A.R.. Inspiré de 30 Days of Nights, de Steve Nyle, vous incarnez une équipe de 4 hommes de la F.E.A.R. Squad devant survivre aux assauts des soldats de Armachan. Le souci, c'est qu'au début de l'épreuve, l'un de vous au hasard se verra possédé. Dès lors s'engage un combat entre les 3 joueurs non-contaminés et le dernier, devant à tout prix transformer ses anciens alliés avant la fin du temps imparti. Les soldats clean doivent se couvrir les fesses au maximum pour ne pas laisser leurs collègues se faire convertir à la religion satanique. Ceux qui se font posséder doivent à leur tour se mettre à posséder les autres. La partie prend fin soit lorsque tout le monde est passé du côté obscur, soit lorsque le temps est écoulé. Sont alors déclarés gagnants ceux qui ont réussi à conserver leur âme jusqu'au bout. Un mode de jeu sympathique, original, qui devrait facilement trouver son public. Encore un bon point pour le multi.
 

Attrape-moi si tu peux

Enfin, last but not least, le mode Fu**ing Run. Inspiré par Prince of Darkness, de John Carpenter, il propose un principe simple mais néanmoins très efficace. Aidé de 3 autres membres de la F.E.A.R. Squad, vous devrez vous frayer un chemin à travers les démons qui vous barrent la route. Jusque-là, rien de bien différent d'un Left 4 Dead, excepté le fait qu'un "mur de la mort" vous talonne de près. Vous devrez donc aller au plus vite, quitte à ne pas tuer tout ce qui se présente sur votre chemin pour ne pas se faire rattraper. La coopération est essentielle au bon déroulé de l'opération puisque le moindre de vos coéquipiers perdu entraîne la défaite de toute l'équipe. Il faut donc progresser vite, bien, surveiller ses arrières et les fesses de ses coéquipiers comme si vous étiez dans un hammam à Mykonos. Probablement le plus fun de tous les modes testés, demandant de la rigueur, de l'entraide et maintenant en permanence une pression assez jouissive.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Si, comme ses prédécesseurs, F.3.A.R. ne brillera probablement pas par ses performances techniques, il semble proposer un multijoueur très efficace. Les épreuves proposées sont variées, originales et semblent avoir bien réussi à retranscrire l'ambiance angoissante auquel nous ont habitués les précédents opus. De bonnes premières impressions générales, à confirmer lors de la sortie du jeu, le 26 mai prochain.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires