Test : Def Jam Rapstar

Def Jam Rapstar - PS3

Genre : Kaïraoké

Date de sortie : 24 novembre 2010

Quoi ? Encore un jeu de karaoké ? Tu m'as pris pour une pisseuse qui balance sur Lips ou bien un tocard qui bouge son boule sur Singstar ? Comme le dit le sage poète du 92 Bilal, arrête, arrête. Comment ça c'est un jeu de rap ? Ah j'avoue ça change peut-être tout...

 
 
Il faut avouer que les gens qui chantent devant leur console, jusqu'ici, on les imaginait difficilement en Lacoste, un ourlet au survet' jusqu'au genou, le bédot à l'oreille et la grosse bague au doigt. Non, habituellement, nous visualisions une petite famille qui chantait en cœur, éventuellement des japonais en costume à moitié bourrés ayant perdu toute dignité, au mieux quelques potes un peu guillerets cherchant comment terminer la soirée. Eh bien cassez les moules bande de formatés, car voici venu non pas le temps des rires et des chants mais bien des cris et du sang. JE PLAISANTE. On sait très bien que le rap ne se borne pas à la violence et d'ailleurs le choix des chansons proposées est là pour le rappeler puisqu'il propose un joli tour d'horizon. 45 titres, avec il faut le dire du bon et du moins bon.
 

Je te zoumzoumzem, je te zoumzoumzem et je te zoumzoumzem

Le casting est franchement impressionnant, plutôt axé grand public il faut le reconnaître. Wu Tang Clan (C.R.E.A.M.), 50 cents (I get Money), 2Pac (I get around), Notorious B.I.G. (Juicy et Big Popa), il y a de quoi faire sur la scène américaine. Néanmoins, manque à l'appel l'un des papes de sa catégories, Eminem. Dommage cependant de ne pas avoir aussi un petit peu plus axé la track-list sur du bon vieux old school, avec du MC Hammer ou du NWA. Le rap français est aussi plutôt bien représenté, puisqu'on trouve aussi un petit peu tout ce qui se fait de plus connu sur la galette. Oxmo Puccino (Mama Love), Rohff (Molotov 4), Sefyu (Molotov 4), Psy4 de la rime (Le monde Est Stone), Disiz la Pest (j'pète les plombs) et NTM (La Fièvre) rejoignent les festivités. Le choix des chansons n'est pas toujours le meilleur hélas mais l'ensemble reste plutôt efficace. Bien sûr, certains déploreront toujours l'absence de quelques rappeurs reconnus comme Booba. Un vieux de la vieille comme moi n'aurait pas résisté devant la reprise d'un ou deux morceaux de l'Ecole du Micro d'Argent d'IAM, pourtant au fort potentiel karaokesque (j'invente les mots que je veux), mais avouons tout de même que le rap français et américain est très très bien représenté dans Def Jam Rapstars. Et nique sa mère la réinsertion.
 

Mon hardcore fait peur comme une Porsche à Vitry

Peu de choses à dire sur le déroulé du jeu, c'est propre et classique. On regrettera pourtant énormément quelque chose : l'application débile de la censure, probablement pour être accessible à partir de 12 ans. Bon sang de bonsoir, faire un disque de rap avec des blancs là où on devrait entendre des mots crus, qui contribuent tout de même pas mal au principe de la chanson, ça la fout franchement mal. Les connaisseurs prononceront donc quand même les quelques mots interdits, les autres regarderont un petit peu stoïques les phrases ne pas se terminer. Le principe de partage autour du soft est franchement fendard, puisque grâce à votre caméra, vous pourrez filmer vos performances avec les customs qui vont bien avec. Ouais, j'aime chanter avec des bijoux en or et des Pit-bulls autour de moi, t'as un problème avec ça ? Un petit peu sur le principe d'un clash, vous pourrez ainsi vous jeter des défis à coup de vidéos complétement débiles, quoiqu'il me parait très probable que certains se prennent au sérieux en les réalisant, et vous confronter à l'avis de la communauté Rapstar. Et tout cela à base de PoPoPoPo bien sûr. Reste tout de même à préciser, juste au cas où, que le titre s'adresse vraiment aux fans de rap. Non mais c'est important de le dire, eu égard à la difficulté de certaines chansons, surtout en anglais. Il vaut mieux les avoir déjà fredonnées en yaourt pendant quelques temps pour pouvoir tenter de faire quelque chose avec les paroles sous le nez....
 

Article rédigé par JoKeR , le

Def Jam Rapstars est un jeu de karaoké qui remplit sa mission comme il le faut. Des classiques du rap américain, quelques bons titres français... Si vous êtes fans de hip hop et de karaoké, difficile de ne pas vous le conseiller. C'est vrai, c'est très ciblé, mais plutôt réussi dans son genre.

Points positifs

  • Bel hommage au rap en général
  • Le partage et les défis

Points négatifs

  • Quelques choix musicaux discutables, mais les goûts et les couleurs...
  • La censure, ridicule
  • C'est tout de même vachement ciblé

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires