Test : Heavy Rain : Move Edition

Heavy Rain : Move Edition - PS3

Genre : Atypique enquête motioncontrolesque

Date de sortie : 06 octobre 2010

Genre
Atypique enquête motioncontrolesque
Date de sortie
06 octobre 2010 - France
Développé par
Quantic Dream
Edité par
Sony Computer Entertainment
Disponible sur
PS3

Heavy Rain, après avoir proposé une première expérience pour le moins intéressante à la manette, se propose de faire visiter ou revisiter l'aventure à l'aide de son nouvel accessoire, le PS Move. Ce choix est-il pertinent ?

En février dernier sortait exclusivement sur PS3 Heavy Rain, créé par David Cage. Noir, déroutant, et bigrement captivant, celui-ci proposait de suivre la poursuite d'un tueur d'enfants à travers 4 points de vue différents, où les histoires se rencontrent, se croisent et diffèrent en fonction de vos choix et de vos actions.

Oh eh, arrête avec tes grands gestes

Chacun y a vécu son expérience propre en le terminant, peut-être avez-vous fait survivre tout le monde, peut-être avez-vous laissé s'échapper le tueur ? Une chose est sûre, le jeu n'a laissé personne indifférent. Certains ont hurlé au pétard mouillé, d'autres (dont je fais partie) ont crié au génie. Une chose est sûre, celui-ci a fait couler beaucoup d'encre. Sans revenir sur le jeu en lui-même, que certains se refusent à qualifier en tant que tel d'ailleurs, voyons plutôt ce qu'amène l'utilisation d'une manette de détection de mouvement à ce gameplay. A l'origine, Heavy Rain proposait un gameplay plutôt intuitif. Il essayait, non sans mal, au maximum de faire reproduire les gestes des personnages en s'aidant des sticks et du sixaxis. Si l'opération était déjà plutôt réussie à la base, il était parfaitement naturel que les gestes soient encore plus intuitifs avec un détecteur de mouvements. Certains mouvements sont plus précis, plus amples, et bien sûr plus "réalistes" de manière générale. Les autres deviennent en revanche un peu plus difficiles hélas. Se lever ou s'asseoir par exemple sont plus laborieux avec le PSMove. Avec l'aide du motion controller, les contrôles restent intuitifs de manière générale, mais cette Move Edition ne s'impose pas comme incontournable et ne justifie pas vraiment à elle seule l'achat de la technologie. Toutefois, on appréciera grandement la baisse de prix accompagnant cette édition puisque les gamers n'ayant pas encore pu se procurer cette perle peuvent aujourd'hui l'acheter pour 40 euros. De moins en moins de raisons de passer à côté de cet incontournable soft de Quantic Dreams.

Article rédigé par JoKeR , le

La Move Edition est une raison de plus de se procurer Heavy Rain si vous ne l'avez toujours pas essayé. Si l'utilité fondamentale du PS Move pour vivre l'expérience reste très discutable et ne justifie pas vraiment l'investissement de l'attirail, cela reste une expérience incontournable si vous ne l'avez pas déjà vécue en début d'année.

Points positifs

  • Certains gestes deviennent très très réalistes
  • La baisse de prix à 40 euros

Points négatifs

  • D'autres gestes deviennent moins intuitifs

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires