Test : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generation

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Generation - PS3

Genre : Baston comme dans le manga, t'as vu

Date de sortie : 30 mars 2012

Genre
Baston comme dans le manga, t'as vu
Date de sortie
30 mars 2012 - France
Edité par
Bandai Namco Entertainment
Disponible sur
PS3, Xbox 360

Naruto, probablement le ninja blond le plus populaire auprès du jeune public, revient sur PS3 et Xbox 360 pour sa troisième version de la série Ultimate Ninja Storm. Si la seconde déclinaison avait connu un vrai franc succès, cet opus sera-t-il à la hauteur du précédent ?

 
 
Naruto, c'est tout de même un manga qui a déjà 13 ans. 13 berges, ça fait beaucoup. Et depuis tout ce temps, les intervenants se sont multipliés à mesure que l'histoire a progressé, les personnages ont grandit et même évolué... C'est un petit peu en cela que Naruto Shippuden Generation est différent des autres, à savoir qu'il propose d'incarner le maximum de personnages ayant "compté" dans l'histoire de Masahi Kishimito à travers les dernières années, tout en suivant bien sûr de près l'histoire du manga. Cet épisode propose d'incarner pas moins de 70 personnages (auxquels il faut ajouter 15 persos de soutien), mais il faut savoir que beaucoup sont des redites. Vous aurez ainsi bien souvent le choix entre les protagonistes tels qu'ils sont aujourd'hui dans le manga et leur équivalent du passé. Ce n'est pas nécessairement embêtant puisque ceux-ci ont vraiment évolué leurs techniques de combat, mais c'est forcément un petit peu redondant, surtout pour Naruto et Sasuke qui sont carrément disponibles 3 fois. Au final, vous pourrez incarner à peu près tous les ninjas importants de Konoha, l'Akatsuki au grand complet, mais aussi les 5 kages actuels et les 4 anciens Hokages du village de Konoha. Vous retrouverez le démon Zabusa, premier vrai ennemi de Naruto et son acolyte, Haku. Même Obito et le jeune Kakashi, extraits du hors série "Kakashi Gaiden" font partie du roster. Au final, peut-être que seule une dizaine de personnages sont vraiment inédits mais les fans apprécieront à coup sûr ce casting vraiment vraiment très étoffé.
 

Caguer bougie nonne joue dessus

A la dernière Japan Expo où le jeu était montré et jouable pour la première fois, nous nous étions dit qu'il s'agissait VRAIMENT du même que précédemment avec quelques personnages jouables en plus. Près d'un an après, il semble que la réalité ne soit si différente. En ce qui concerne le gameplay, il est en effet extrêmement similaire. Bref rappel, vous avez une jauge de vie et une jauge de chakra, qu'il convient d'utiliser pour vos supers-attaques. Le jeu propose de grandes aires de combat en 3D, où vous évoluez ainsi avec tout l'espace nécessaire à l'esquive, la préparation de super coups, la concentration, etc.Vous pouvez choisir de vous battre à un contre un ou en équipe. Ce dernier choix offre la possibilité d'avoir 2 personnages en soutien. Ceux-ci peuvent apparaitre pour prolonger des enchainements, effectuer une attaque ou se prendre des coups à votre place. Des objets sont à votre disposition pour remonter votre chakra, envoyer des bombes à vos ennemis, etc. Mais tout cela, si vous avez joué au précédent épisode, c'est du déjà vu. Finalement, la seule chose qui a vraiment changé dans le gameplay, c'est l'esquive par téléportation. Avant, vous pouviez appuyer sur la protection au moment où vous receviez un coup pour vous téléporter, ce qui consommait votre jauge de chakra. Maintenant, une petite jauge, divisée en carré, représente vos téléportations. C'est en effet plus intuitif, et vous ne vous téléportez pas alors que vous ne vouliez que vous protéger. Il faut aussi garder ses petites jauges précieusement car dans un enchainement où vous ne pouvez pas vous enfuire, c'est facilement un quart de votre jauge de vie qui fout le camp. Hormis ce détail, rien n'a vraiment changé, mais il faut admettre que le gameplay était plutôt au poil à l'origine, alors pourquoi essayer de changer ce qui fonctionne bien ?
 

J'étais sur Naruto toute la sainte journée

Naruto Shippuden Ultimate Ninja Generation est un épisode qui a clairement mis la gomme sur les duels en versus. Les personnages sont en général mieux équilibrés que dans le dernier épisode et rares sont ceux qui écrasent les autres maintenant comme ce fut hélas le cas précédemment. Hélas, le mode histoire se retrouve sérieusement handicapé par rapport aux précédents. Alors qu'Ultimate Ninja Storm avait pour habitude de proposer un Konoha géant, avec des tas et des tas de missions, et surtout des combats gigantesques et épiques contre certains boss, ici plus rien ou presque. Le solo offre la possibilité, obligatoire pour débloquer tous les personnages du casting, de vivre les histoires personnelles de plusieurs personnages importants de la série tels qu' Itachi, Sasuke, Naruto, Bee, ou encore Jiraya. Si les cut-scenes sont vraiment superbes, avec des extraits de l'anime, etc, c'est bien tout ce que l'on peut trouver de bien à ce nouveau mode story se contentant d'enchainer les combats. Il est plaisant, agréable à parcourir et permet de débloquer les personnages cachés et autres soutiens, mais on regrette vraiment les fameux combats contre les boss et autres pérégrinations dans Konoha. Reste au final un jeu très bon, au gameplay solide, se positionnant clairement sur le versus, hélas au dépend du solo.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Un nouvel épisode efficace, avec un casting très fourni et un gameplay solide. De quoi vraiment ravir les fans de la licence, même si l'on regrette un petit peu les concessions faites sur le mode solo, un peu maigrichon.

Points positifs

  • Gros gros casting
  • Meilleur équilibrage des personnages
  • Gameplay solide

Points négatifs

  • Mode histoire très pauvre
  • Chiche en nouveautés côté gameplay

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires