Test : Tekken Hybrid

Tekken Hybrid - PS3

Genre : Compilation Film/Jeu/Démo

Date de sortie : 22 novembre 2011

Genre
Compilation Film/Jeu/Démo
Date de sortie
22 novembre 2011 - France
Développé par
Namco
Edité par
Namco
Disponible sur
PS3

Le dernier épisode de la série Tekken est sorti il y a deux ans déjà, et il semblerait que la licence peine un peu à se renouveler. Si le concept reste toujours mythique, Namco aurait-il du mal à impressionner avec une de ses séries phares ? Mais nooon, l’éditeur a un plan B cette année en nous proposant un pack intéressant, nommé Tekken Hybrid, vendu pour seulement 40 € avec un contenu plutôt original.

 
 
En effet, Tekken Hybrid n’est pas réellement un jeu entier, mais plutôt un petit produit marketing qui mixe différents médias de l’univers Tekken : le jeu vidéo et le cinéma. Comprenez donc par là que TH propose sur un seul Blu-Ray un film et deux jeux, ou plutôt un et demi. Non, un et un dixième. Le disque comprend en effet un jeu qui prend des allures de démo : Tekken Tag Tournament 2 Prologue. Oui, TTT 2 sera le prochain opus de la série, et afin de familiariser les joueurs avec son système de combat légèrement différent de celui habituel, il se transforme ici en Prologue, un tout petit bout du titre complet ridiculement maîgre en contenu. Avec ceci s’ajoute un nouveau Classic HD, encore un : Tekken Tag Tournament HD. Il s’agit en fait de l’épisode sorti sur PS2 en 2000, le premier à utiliser le système de tag que nous vous tacherons d’expliquer plus tard. Enfin, sur la galette se trouve le film d’animation Tekken Blood Vengeance, que nous avions déjà vu en avant-première il y a quelques mois. Bref, la présentation est faite, et je suis sûr que vous n’avez qu’une seule question : « Ça déchire sa mère ou bien !?!! »
 

Vengeance Rouge

Attardons-nous tout d’abord sur ce fameux long-métrage. Si un film, un vrai, avec des acteurs et des décors était déjà sorti il y a quelques temps, il faut croire que le succès n’était pas au rendez-vous puisqu’il s’est rendu directement dans le rayon des super nanars à deux francs. Il fallait bien que Namco corrige cela en proposant un nouveau film : Tekken Blood Vengance, réalisé entièrement en images de synthèse. L’éditeur nous avait permis d’apprécier la chose en juillet dernier dans un joli cinéma parisien, et nous en étions ressorti… pas tout à fait convaincus. Aujourd’hui, le film n’a pas évidemment changé d’un iota. Il s’agit toujours d’une enquête de Xiaoyu et Alisa sur Shin, un beau gosse nippon limite androgyne possédant d'étranges symptomes. Il est bien sûr question de Mishima Zaibatsu et de Tekken Corporation, et ainsi donc d’une guerre entre Kazuya, Heihachi, Jin, Nina, Anna, et de l’apparition d’autres personnages de la série. Pour faire court, on peut dire que TBV est un film niais, au scénario ridicule et bourré de clichés japonais mais à la réalisation technique foudroyante avec des graphismes fortement sympathiques. En Blu-Ray, l’effet est forcément intensifié et c’est vraiment génial de mater ça sur un bel écran Full HD, malgré la faible qualité narrative. Cependant, les scènes d’actions sont surchargées (trop, peut-être ?) et les chorégraphies abracadabrantes, bien que fidèles aux personnages. Les options du film nous permettent d’écouter le film en japonais ou en anglais avec les sous-titres adaptés, et d’accéder à quelques bonus. Au final, TBV n’est pas un succès complet : sans doute ne ravira-t-il uniquement que les grands fans de la série, les autres n’y verront qu’une vitrine technologique belle mais creuse et pas très intéressante à suivre.
 

On fait ça à quatre ?

Pour la partie jeu vidéo, c’est encore plus mitigé. Commençons par Tekken Tag Tournament HD, qui est LA partie la plus conséquente du jeu. Pour ceux qui ne sont pas au courant, la particularité de cet épisode est que le combat oppose désormais deux équipes de deux, offrant la possibilité de switcher à tout moment entre ses personnages afin d’éviter un K.O. ou bien d’effectuer des combos ravageurs. TTT offre une durée de vie honorable : le jeu propose une gamme de personnages variée, et surtout composée des plus insolites de la série que l’on n'avait pas vus depuis longtemps. True Ogre, Devil Kazuya, Kunimitsu, Angel, Prototype Jack… On se surprend d’une part à les contrôler encore en 2011, et d’une autre à composer des équipes totalement improbables mais fichtrement dévastatrices. Le concept est fort sympathique et très simple d’utilisation puisque l’on alterne de fighters en appuyant simplement sur R1. Pour le reste, les gameplays sont similaires à ce que l’on connaissait déjà, bien que le tout ait bien vieilli. Vous comprendrez bien qu’en onze ans de temps, les choses ont changé et le gameplay de TTT s’est rigidifié… cependant, les nostalgiques seront contents. Mais hormis son traditionnel mode arcade, le jeu offre un mode bowling anecdotique mais rigolo, ainsi que les classiques autres modes. Seul problème : pourquoi, POURQUOI Namco a-t-il déverrouillé tous les personnages dès le début ? Où est le plaisir désormais obsolète de débloquer un combattant à la sueur de ses mimines, après 9 combats tendus dans le mode Arcade face à un boss final brise-burne ? OÙ ? Nulle part ! Non seulement cela diminue la durée de vie, mais le travail fourni en terminant le mode « Arcade » n’est récompensé que par une cinématique propre à chaque personnage et franchement inintéressante. Techniquement, Namco n’a rajouté qu’un pauvre lissage HD, dont le rendu final est correct mais loin d’être impressionant. C’est sûr, on aurait bien aimé un peu plus de nouveautés pour ce TTT HD, bien qu’il reste toujours aussi bon qu’à l’époque. De ce point de vue là, on a légèrement l’impression de se faire entuber.
 

Et rebelote

Maintenant, attaquons la partie « foutage de gueule ». Non vraiment, la série Tekken est très bonne et l’initiative de Tekken Hybrid est louable, mais là, non. Tekken Tag Tournament 2 Prologue est sans doute la plus grosse carotte de cette offre tant son contenu s’avère ridiculement pauvre. Quatre personnages, quatre arènes, pour quatre combats, C’EST TOUT. Woh, quand même quoi. Alors certes, le jeu s’avère ultra prometteur avec des combats géniaux, un système de tag perfectionné et un énorme casting, mais ce « Prologue », c’est de l’arnaque ! On se fait tellement chier une fois le mode arcade terminé deux fois pour tester tous les combattants que l’on ne sait pas quoi faire d’autre. Alors, il faut bien préciser que les combats ne sont pas mous, que les combos sont toujours aussi bons et que le tout s’avère très réussi : c’est juste qu’il y a un manque flagrant de contenu qui fait que TTT 2 Prologue ne vous tiendra pas en haleine bien longtemps. Le maigre casting proposé est composé de Xiaoyu, d’Alisa, de Devil Jin sous son nouveau look ainsi que du grand retour de Devil Kazuya, relifté également. Les décors reprennent ceux du premier Tag Tournament, avec une réalisation graphique, il faut bien l’avouer, pas très convaincante, et les trophées, seuls objectifs véritables de cette démo sont chiants à mourir (terminer vingt fois l’arcade pour voir des images ? OH !). Bref, ce n’est clairement pas l’atout de cette compilation, bien qu’il dégage un très bon potentiel pour la version finale. Enfin, il faut savoir que si le film peut-être visionné directement sur le Blu-Ray, ce n’est pas le cas des jeux. Allez savoir pourquoi, il faut en réalité installer séparément TTT HD et TTT 2 Prologue sur le disque dur (2437 Go au total) pour y jouer comme bon vous semble. Le pire du pire, c'est qu'il est obligatoire d'avoir le BR dans la console pour y accéder... Si cela était optionnel, on aurait salué cette initiative. Mais non, ça prend de la place pour rien, c’est long à installer, et au final le contenu est inégal. Bref.
 

Article rédigé par Naxi , le

À moins d'être un fan absolu de la saga Tekken, cette compilation ne vaut pas réellement le coup. Sinon, sachez juste que le film est beau mais médiocre, Tekken Tag Tournament HD bon mais absolument pas innovant et sa suite en version Prologue prometteuse mais méprisable de par son contenu risible. Finalement, le tout est décevant, et c’est fort dommage.

Points positifs

  • Un film beau, et assez respectueux de la série
  • TTT HD, une valeur sûre
  • TTT 2 est prometteur

Points négatifs

  • Un film à l'histoire bidon et à la narration ratée
  • TTT HD : seulement un lissage HD ?
  • Le contenu minable de TTT 2 Prologue

Commentaires