Preview : Blades of Time

Blades of Time - PS3

Genre : Beat'em all temporel

Date de sortie : Mars 2012

Genre
Beat'em all temporel
Date de sortie
Mars 2012 - France
Développé par
Gaijin Entertainment
Edité par
Konami
Disponible sur
PS3, Xbox 360

Blades of Time vous place dans la peau d'Ayumi, une aventurière concourant avec Lara Croft pour le prix du meilleur décolleté du monde, catégorie chasseuse de trésors. Mais Ayumi sait faire quelque chose en plus, elle manipule le temps, ce qui est moins sexy que la première qualité énoncée, mais diablement pratique.

 
 
C'est rare, mais il arrive encore aujourd'hui que nous soyons invités à jouer à un jeu dont la sortie est imminente et dont nous n'avons jamais entendu parler auparavant. Avouons-le franchement, c'est rarement bon signe, et pourtant, Blades of Time, prévu en France pour le mois prochain, ne semble loin d'être inintéressant et pourrait être une bonne surprise en ce début d'année pourtant surchargé de gros titres aguicheurs. Vous incarnez Ayumi, qui dans la vidéo d'introduction du jeu, se voit acquérir un artefact ayant la capacité très pratique de manipuler un petit le temps à sa guise. C'est vrai, ce n'est pas vraiment hyper innovant dans l'univers du jeu, et pourtant, l'utilisation qu'elle fait de cette capacité est assez originale.
 

Ayumiss monde

La première bonne surprise lorsque l'on lance Blades of Time, c'est que les studios Gaijin, déjà auteurs du peu fameux X-Blades, ont clairement pris une bonne dose d'XP depuis leur dernier titre, ne serait-ce que du point de vue graphique. C'est dans l'ensemble plutôt joli, varié, et même si les couleurs du niveau essayé étaient un petit peu trop contrastées dans les moments trop lumineux, et certaines couleurs étaient cramées. Il semble que du point de vue gameplay, Ayumi ait vraiment énormément de tours dans sa manche, ce qui pourra être intéressant à terme. En outre, elle possède deux katanas et un fusil de chasse, c'est une première chose. Elle découpe, jette en l'air pour redécouper, et peut exécuter à distance d'une pression de R3 pour enclencher le mode de visée du fusil. Mais Ayumi a des pouvoirs magiques, certains lui permettent par exemple de voir des ennemis invisibles à l'oeil nu. D'autres sont plus simples et plus destructeurs, comme des coups enflammés ou le fait d'envoyer plusieurs projectiles à la fois en direction des ennemis. Ces coups semblent nombreux et se sélectionnent à différents moments lorsque l'on tombe sur des sortes d'autels. Lors des combats, il est possible d'exécuter des mouvements spéciaux faisant particulièrement mal à l'ennemi lorsque vous appuyez sur R1 lorsque l'on vous le propose.
 

Sphères magiques et roploplos

Jusque là, c'est plutôt fourni mais peu de choses changent du reste des hack'n slash. Mais, ce serait sans compter la fameuse sphère magique d'Ayumi lui permettant de remonter le temps. Il ne s'agit pas, comme on l'a souvent vu jusqu'ici, de remonter 400 ans avant pour traverser un pont qui était encore en état à l'époque alors qu'aujourd'hui il est détruit, ou encore de retourner dans le passé pour changer un événement afin qu'il affecte le présent dans lequel on se trouve. Il s'agit ici de se filer des véritables coups de mains à soi-même en temps réel. Mettons que je commence à frapper un ennemi particulièrement résistant. Je lui inflige, allez, 15 coups, puis remonte le temps et me mets aux côtés du moi qui lui matraque le crâne pour le frapper par l'autre côté. Et comme l'union fait la force, cela fait encore plus mal. 1+1 = 3 comme dirait Vandamme, ou Bernard Werber aussi tiens. Et ça c'est beau. On peut donc logiquement, contre un ennemi qui a un bouclier et qui est inattaquable de front, l'occuper à coup de fusil et remonter le temps pour le prendre de côté. La manipulation n'est pas éternelle évidemment, mais on a déjà réussi à voir jusque 4 ou 5 Ayumi à la fois, ce qui offre tout de même une raisonnable puissance de frappe. Au delà du côté frappe, le pouvoir sera utile à terme pour résoudre des énigmes demandant, par exemple, d'apparaître à plusieurs endroits à la fois. Blades of Time aura aussi son mode online, qui proposera de la coopération dans un mode "Invasion". Il s'agira à plusieurs de conquérir des points de contrôle envahis par des hordes d'ennemis.
 

Article rédigé par JoKeR , le

Blades of Time est un petit jeu plutôt discret mais dont les bonnes idées pourraient créer la surprise en mars prochain, notamment grâce à l'utilisation assez originale des voyages temporelles. S'il ne s'annonce pas comme le blockbuster de l'année, il pourra peut-être constituer une rafraîchissante alternative en ce début d'année.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires