Test : The Wolf Among Us : Episode 4 - In Sheep's Clothing

The Wolf Among Us : Episode 4 - In Sheep's Clothing - PS3

Genre : Point'n clic

Date de sortie : 30 mai 2014

Genre
Point'n clic
Date de sortie
30 mai 2014 - France
Développé par
Telltale Games
Edité par
Telltale Games
Disponible sur
PC, PS3, Xbox 360
Modes de distribution
PlayStation Network

La fin est proche ! Pas celle du monde mais celle de The Wolf Among Us et c’est bien dommage. Ce nouvel épisode ne fait que rendre la finalité de cette nouvelle saga encore plus regrettable tant la qualité est au rendez-vous. Cependant, on dit qu’il vaut mieux la qualité que la quantité donc on peut très bien faire avec. (Sinon, spoilers sur les 3 premiers épisodes tout ça).

Test effectué à partir d'une version PS3

 
 
Après une rencontre avec Bloody Mary et (presque) The Crooked Man, Bigby est dans un sale état que ce soit physiquement ou mentalement. Autant la reconstruction physique est facile dans un univers un peu magique, autant celle de dedans la tête est plus hasardeuse. Ainsi, cet épisode est placé sous le signe du doute car les certitudes que l’on avait jusque là pourraient bien être remises en jeu comme nous le laisse entendre le final. Ce n’est finalement que la suite logique tant le récit s’amusait à tordre tous les clichés des personnages de conte avec brio. Cet état de fait continue dans cet épisode, bien sûr, et, on le répète, on aime particulièrement l’évolution de Blanche-neige qui prend encore plus du galon dans ce chapitre et c’est tant mieux. C’est de toute façon ce que l’on peut dire de tous les personnages tant la maitrise de leur évolution est toujours aussi bonne. Et Bigby est toujours aussi badass même quand il doute. Surtout quand il doute. Le rythme de ce chapitre est toujours aussi soutenu. Un épisode qui est d’ailleurs tout aussi court que le précédent mais le sentiment d’urgence du récit fait bien effet. On ne va pas revenir sur le gameplay en détail (allez voir le test du premier chapitre) mais on notera que les phases d’enquêtes point’n clic sont vraiment réduites à peau de chagrin pour laisser l’histoire se développer et on ne va pas vraiment s’en plaindre.
 

Article rédigé par Neo , le

On continue donc la plongée dans le monde génial de Fabletown avec ses personnages toujours aussi intéressants, son récit toujours aussi bien rythmé et son mystère toujours aussi épais. Tout n’est pas tout blanc ou tout noir et cela fait tout le sel de cette série. Le final devrait nous surprendre et conclure en beauté la nouvelle série de Telltale qui a su nous tenir en haleine jusqu'à présent.

Points positifs

  • Le récit toujours aussi maitrisé
  • Les doutes de Bigby
  • Blanche-neige prend du galon

Points négatifs

  • Encore une fois : c'est court (1h30)

Commentaires