Preview : Resident Evil : Revelations 2

Resident Evil : Revelations 2 - PS3

Genre : Survival-horror

Date de sortie : 25 février 2015

Genre
Survival-horror
Date de sortie
25 février 2015 - France
Développé par
Capcom
Edité par
Capcom
Disponible sur
PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Modes de distribution
Boutique

On continue notre exploration de l’île mystérieuse. Non, ce n’est pas Lost (faut lire les liens sur lesquels on clique quand même) mais bien Resident Evil Revelations 2 en mode série. Dernier micro-test sans note avant le verdict (c’est marrant parce que c’est le nom de cet épisode) la semaine prochaine.

 
 
On avait laissé nos héros sur des cliffhangers un peu forcés la semaine dernière et ce sera encore le cas cette fois-ci. On n’est donc vraiment pas convaincus par le choix du format épisodique. Voilà, ça, c’est fait, on peut passer au reste, soit la confirmation des impressions de l’épisode 2. L’ambiance se dilue moins dans un trop plein de personnages (le problème du dernier épisode) que dans un excès de scènes d’action. De plus, les munitions sont beaucoup plus faciles à trouver que précédemment, on est donc moins stressés face aux monstres. Par ailleurs, on ne découvre pas de nouveaux énergumènes mais des boss assez classiques. A part cela, on évolue dans deux nouveaux environnements bien louches : une usine abandonnée et des égouts. On apprécie que Capcom veuille varier un peu le théâtre de l’horreur. On remarque aussi qu’il y a la possibilité de faire une action dans la campagne de Claire qui aura un effet sur celle de Barry. Malheureusement, cela n’arrive qu’une fois, ce qui est dommage. Enfin, cet épisode permet d’avoir quelques énigmes qui rappellent l’âge d’or de la saga mais c’est fort regrettable que cela doive arriver dans la troisième partie. Enfin, le scénario de cet épisode est plutôt classique et on perd un peu de l’intérêt pour l’histoire.
 

Article rédigé par Neo , le

Bref, on est toujours un peu dubitatifs sur cette suite des évènements. On a moins peur que dans la première partie à cause du trop plein de personnages et d’action (qui est très loin d’atteindre les sommets de Resident Evil 6, mais quand même). En revanche, on apprécie l’apparition d’énigmes un peu plus élaborées dans cet épisode. Pour le reste, ce chapitre apporte moins de nouveautés que l’épisode 2 et apparaît un peu plus routinier. Rendez-vous la semaine prochaine pour notre verdict final.

A propos de l'auteur

Neo

Neo

29 ans | L'élu des gamers

Après avoir détruit la matrice, Neo s'est dit « Pourquoi pas bosser sur GameHope ? ». Un nouveau défi pour l'élu. Après sa victoire incontestable, le monde réel lui paraissait fade et il est retourné dans le virtuel. Il est d'ailleurs en permanence branché à une PS3 en intraveineuse. Egalement passionné de cinéma, on le reconnait à ses yeux injectés de sang à force de passer des heures devant les écrans. Il a malgré tout réussi à apprendre à écrire et, afin de devenir le prochain Victor Hugo, expose sa prose sur GameHope.

Contacter

Commentaires