Preview : Marvel : Ultimate Alliance

Marvel : Ultimate Alliance - PS3

Genre : A-RPG

Date de sortie : 23 mars 2007

Genre
A-RPG
Date de sortie
23 mars 2007 - France
Développé par
Raven Software
Edité par
Activision
Disponible sur
DS, GBA, PC, PS2, PS3, PSP, Wii, Xbox 360, Xbox
Parfois appelé
Marvel Legends

Je m’attendais à entrer dans une salle pleine de toiles d’araignées, des chaises en forme de bouclier américain, un buffet tenu par Jane et Malicia, un vigil avec une gueule de Wolverine et Spiderman en guise de présentateur. Que nenni. Nous avons eu le droit à une prez faite par notre sympathique ami Blake, sans collant rouge mais avec un jean et un chewing gum.

 
 
Activison veut frapper un grand coup. Faire le jeu ultime sur l’univers Marvel, d’où un nom qui convient parfaitement : Marvel Ultimate Alliance (prononcez All – i – ance, ça fait plus classe). Le jeu rappelle tout à fait les précédents X-Men Legends. Un bon petit beat’em’all / RPG des familles américaines et le must pour un fan. Le méchant Doom (LE super vilain du jeu) a réuni pas mal de ses compatriotes mutants afin de réduire la terre en cendres. Là on s’aperçoit que les supers vilains n’ont rien dans le ciboulot. Pas de super cerveau donc fin tragique. S’ils détruisent la Terre, où iront-ils vivrent ? Où vont-ils pouvoir taquiner de la babe ? Où vont-ils pouvoir déguster des ramens ?
 

Choose your heroes

Les super héros, qui aiment déguster des ramens eux aussi, vont essayer d’arrêter cette machiavélique opération. A vous de constituer une équipe de 4 fans de nouilles japonaises parmi les 20 proposés. En cela vous allez me dire « quelle arnaque ! Le jeu ultime avec les héros de Marvel et on peut n’en choisir que parmi 20 ! C’est une honte monsieur le Juge ! ». Ne vous inquiétez pas, les autres seront présents pendant le jeu. Ils vous feront un petit coucou, lors de scènes clefs. 20 c’est pas mal, mais il faudra faire l’inventaire et voir ceux qu’on peut vraiment jouer et ceux qui sont trop nazes pour être choisi. On a vu par exemple un barbare gay avec un énorme marteau… chouette (Ultron Warrior). Il se peut qu’on joue tous avec les mêmes. Les super héros gagneront en expérience comme tout jeu à l’étiquette RPG, et pourront être customisables (dont des nouvelles techniques de cassage de gueule). On pourra même leur attribuer un véhicule et créer le logo de la team. Les persos sont bien animés et modélisés. On peut passer de l’un à l’autre par simple pression d’une touche. Chacun possède une bonne panoplie de coups, combos et coups spéciaux. Captain America peut lancer son bouclier et le contrôler en vol. Spiderman embaumera les vilains avec sa toile et pourra sauter partout.
 

Choose your destiny

Alors que l’on peut s’attendre à une certaine linéarité inhérente à ce type de jeu, où l’on fait défiler les niveaux les uns après les autres, Marvel Ultimate Alliance permettra de faire des choix pendant l’aventure, ce qui influencera la fin du jeu. Le soft jouira donc d’une certaine rejouabilité, en espérant que l’aventure sera suffisamment intéressante pour qu’on la recommence. L’action est vue de haut et permet de suivre vos 4 mutants. Les environnements que l’on a pu voir sont jolis mais sans plus, je dirais même un peu vides. Blake nous a aussi gentiment montré un bout du monde sous marin, où les héros nagent. Du coup, Spiderman sert un peu à rien… Les environnements influent sur les capacités des personnages. A vous de choisir la bonne composition de votre team. Le mode coop sera de mise pour une aventure à 2, chacun contrôlant deux persos. Les fans apprécieront.
 

Article rédigé par Pr. Moriarty , le

On retrouve le même engouement que pour les jeux de baston du même univers en 2D sur Dreamcast, avec une pléthore de persos jouables et bien foutus. La réalisation est honnête mais l’intérêt du soft se trouve ailleurs. Une aventure avec une team créée par vos soins. Si celle-ci est riche et longue, on peut s’attendre à un hit. Marvel Ultimate Alliance semble bien parti pour devenir le must du jeu de super héros.

Commentaires