Preview : Hitman 6

Hitman 6 - PS4

Genre : Action/Infiltration

Date de sortie : 11 mars 2016

Genre
Action/Infiltration
Date de sortie
11 mars 2016 - France
Développé par
IO Interactive
Edité par
Square Enix
Disponible sur
PC, PS3, PS4, Xbox 360, Xbox One
Modes de distribution
Boutique
PlayStation Network

Direction Bangkok, en Thaïlande, pour ce quatrième épisode des aventures de l'Agent 47. Car oui, rappelons à ceux qui seraient passés à côté que le Hitman version 2016 est divisé en chapitres distribués au compte-goutte. Il est donc désormais temps de voir ce que donne la mission du mois d'août.

L'Agent 47 doit donc désormais se rendre à Bangkok, où ses deux nouvelles cibles l'attendent gentiment dans un gros complexe hôtelier. Les deux bougres sont Jordan Cross, chanteur du groupe The Class accusé du meurtre de sa copine et fêtant ses 27 ans (le jour parfait pour la mort d'une rock star, donc), et Ken Morgan, son avocat véreux. Qui dit mission se déroulant dans un hôtel dit terrain de chasse plus réduit que par le passé. Ne vous attendez donc pas à une aire de jeu aussi vaste que pour Marrakech, par exemple. Il faut plutôt mise sur la verticalité du bâtiment, comme ce que proposait le premier épisode se déroulant à Paris. Comme toujours, le tueur à gages a tout intérêt à faire un repérage sur les lieux avant de se lancer dans l'action, histoire de débloquer toutes les opportunités possibles, et à suivre ses cibles histoire de connaître leurs différents patterns. Du côté des opportunités d'ailleurs, elles sont toujours plutôt nombreuses même si certaines sont sans surprise : se déguiser en membre du personnel pour rentrer dans des endroits spécifiques, empoisonner des boissons, dérober des cartes d'accès... Bref, du classique mais toujours efficace.

Hitman (Bangkok)

Comme dit précédemment, il n'est pas question ici de ville, mais uniquement d'un hôtel. Les PNJ sont donc moins nombreux et les environnements plus restreints. Toutefois, ces derniers se montrent plutôt jolis et surtout très colorés, comme le fut Sapienza. L'endroit regorge de plantes de toutes les couleurs, le soleil couchant permet d'assister à de jolis jeux d'ombres et de lumières et les endroits sont assez différents les uns des autres (chambre, cuisine, toit, etc...). La technique pure reste toutefois identique à celle des épisodes précédents, avec notamment une I.A. très changeante (tantôt aveugle, tantôt omnisciente) et des temps de chargement interminables. Ce qui est en revanche appréciable, c'est que la cinématique de fin de mission permet enfin de faire avancer quelque peu le scénario. Même si beaucoup de questions restent en suspens et qu'il ne reste malheureusement que deux épisodes (États-Unis et Japon) au scénario pour qu'il se termine en bonne et due forme... Espérons donc qu'IO Interactive saura relever ce challenge. En attendant d'en savoir plus les joueurs pourront, comme avec les autres épisodes, rejouer encore et encore à cet épisode histoire de tenter différentes approches, tout en effectuant les défis disponibles.

Article rédigé par Shauni Chan , le

La formule n'évolue pas mais reste toujours aussi efficace pour ce quatrième épisode des aventures de l'Agent 47. Le tueur à gages, qui se retrouve cette fois-ci à Bangkok, possède toujours pas mal d'opportunités pour venir à bout de ses victimes, ici un chanteur et son avocat. Même si le terrain de jeu est moins vaste que celui de Marrakech ou de Sapienza, puisqu'il se concentre essentiellement sur un bâtiment comme à Paris, il regorge tout de même d'endroits à découvrir et se base plus sur la verticalité. Reste tout de même une I.A. toujours inégale et un scénario qui a encore du mal à progresser.

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

27 ans | Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires