Preview : Borderlands : The Handsome Collection

Borderlands : The Handsome Collection - PS4

Genre : RPG coloré et bien violent sa race

Date de sortie : 27 mars 2015

Genre
RPG coloré et bien violent sa race
Date de sortie
27 mars 2015 - France
24 mars 2015 - USA
Développé par
Gearbox Software
Edité par
2K Games
Disponible sur
PS4, Xbox One
Modes de distribution
Boutique
PEGI
 Interdit aux moins de 18 ans
 Grossièreté de langage
 Jeu en ligne
 Violence

Après trois excellents opus et un nouveau volet en préparation, Gearbox prépare la sortie de Borderlands : The Handsome Collection à la fin du mois. Tels les beaux gosses que nous sommes, nous avons eu l’occasion de toucher à ce portage new-gen en avance : premier verdict.

 
 
Avant de rentrer dans le vif du sujet, rappelons tout de même en quoi consiste cette fameuse Handsome Collection. Vous n’êtes pas sans savoir que ces temps-ci, les portages des jeux de l’ancienne génération sur PS4 et Xbox One sont très à la mode : ainsi, la série Borderlands a bénéficié de cette remise à niveau avec cette édition remasterisée qui comprend le deuxième épisode et le dernier en date, The Pre-Sequel, ainsi que tous leurs DLC respectifs… Ce qui promet une durée de vie absolument démentielle.
 

Des escaliers, NOOOOOOOOOOOOOON

Difficile de tester The Handsome Collection sur son contenu et sa qualité étant donné que le tout est déjà sorti il y a des mois, hormis le prochain DLC de The Pre-Sequel (qui n’était pas jouable ici). Pour ceux qui n’auraient jamais touché, vu, embrassé, couché, ou même partouzé avec la série de Take Two, sachez que Borderlands est un FPS-RPG au cel shading prononcé. On y incarne un chasseur de trésor, ce dernier s’appelant l’Arche, sur la planète Pandora (hormis dans The Pre-Sequel qui se déroule sur sa lune), et nous sommes accompagnés par trois autres personnages au maximum en coopération. La particularité du jeu provient de son humour et sa violence extrême ainsi que de son arsenal illimité, les développeurs ayant conçu un répertoire de flingues générés aléatoirement. En gros, il s’agit d’un immense défouloir qui mérite de l’investissement et qui est au passage une excellente expérience multijoueurs. Il est aussi possible de jouer entièrement seul, mais c’est quand même vachement plus drôle d’être entre couilles (ou autres).
 
 
Nous nous attarderons pour cette preview sur l’aspect technique, la seule vraie évolution qui soit dans ce portage. Ce que l’on peut directement admettre, c’est que le jeu est toujours aussi beau à regarder. L’aspect cartoon est peut-être un cache-misère, mais les couleurs vives et la direction artistique à tomber appuient une ambiance comme seul Borderlands peut dégager. Si, purement graphiquement, le jeu est assez semblable aux versions PS3/Xbox 360, il gagne en finesse avec l’ajout d’un 1080p non négligeable. Surtout, on apprécie beaucoup le 60fps qui permet une fluidité très appréciable. Même si l’on notera tout de même un petit freeze qui nous a valu de rebooter la console. Pas grave.
 

Un vrai Clap-Trap ? Shup up and take my money !

The Handsome Collection a aussi le don de rajouter de nouvelles fonctionnalités, comme la coopération à quatre joueurs en écran scindé. Même s’il semble difficile de se coordonner avec trois de ses potos chez soi pour se faire une partie d’au moins cinquante heures, la proposition est plus que louable. Certes, un bel écran est demandé pour y voir un minimum, mais le rendu est absolument nickel. Le titre tourne toujours à soixante images par seconde sans faille : on imagine déjà les nuits de folie sur les deux aventures.
 
 
L’autre belle chose de cette réédition concerne la rétrocompatibilité des sauvegardes. Nous n’avons bien sûr pas testé cette fonctionnalité sur les versions de développeurs proposées, mais il s’agit là d’une première véritablement géniale. Ainsi, du moment que vous restez sur la même marque de console (PlayStation ou Xbox), il vous est possible de récupérer votre progression d’avant et de continuer l’aventure. Cela justifierait enfin l’achat de cette compilation pour ceux ayant déjà les jeux sur les anciennes consoles ! Enfin, sachez qu’il existe une version très collector de The Handsome Collection : au prix de 349, 95€, vous pourrez acquérir une magnifique boîte, une jaquette de folie, des lithographies des personnages et, surtout, un véritable Clap-Trap…
 

Article rédigé par Naxi , le

Évidemment, pas de grandes révolutions en jeu, mais Borderlands : The Handsome Collection a le mérite d’être l'une des rééditions sur new-gen les plus appréciables du moment. Même en étant joué à quatre joueurs en écran scindé (un nouvel ajout, rappelons-le), le jeu affiche une belle fluidité et un confort visuel assuré. De plus, l’aventure s’annonce longue et extrêmement riche grâce au regroupement des dizaines d’excellents DLC : la cerise sur le gâteau, c’est assurément la rétrocompatibilité des sauvegardes qui vous permettra de continuer l’aventure sur PS4 ou Xbox One tout en profitant des quelques nouvelles fonctionnalités très sympathiques. Vraiment cool.

Commentaires